« Eye of the water » ❧ Ft. Loreleï

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Fin de vingtaine et début de trentaine, un flou vaporeux qui peine à changer. [titre de mon champ]: CONTRAT: : De trop nombreuses conquêtes éphémères qui se sont fanées, sans jamais parvenir à trouver la perle dans sa coquille, âme jouissant de sa pleine liberté, sans attache. [titre de mon champ]: BESOGNE: : Déposer des pierres précieuses sur les cous dénudés, joaillier alors que le jour défile, artiste de rue lorsque le feu de la soif commence à ravager les entrailles. Crapahuteur au Vatican lorsque la nuit tombe, pour tenter de mieux comprendre les hommes. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : Six-cent-quatre-vingt-sept années d'errance, observateur silencieux qui voit le monde se perdre peu à peu. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Être de l'eau qui se doit de retourner à l'eau, dévorant quelques vies pour survivre. Pesce aux écailles d'un bleu sombre et aux éclats lazuli qui scintillent dans les flots à la manière d'une voûte nocturne. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Douce cristalline qui joue entre les doigts, domptée à merveille, docile et protectrice avec son enfant, le laissant également respirer dans les profondeurs, branchies striant les flancs peu importe la forme. Doux murmure inné pour séduire les âmes et les saisir entre mes filets, ainsi qu'une carne qui se referme sous les maux. [titre de mon champ]: GANG: : Opportuniste solitaire, grimaçant alors que celle qui se dit reine est évoquée, seul maître de mon échine, détournant le regard des bas fonds vers lesquels elle entraine son peuple. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Brendon Urie (Kidd - avatar & Mad Hattress - gifs,signa) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 1467 [titre de mon champ]: PACTE: : 09/04/2017



Message
Sujet: « Eye of the water » ❧ Ft. Loreleï   Dim 16 Avr - 17:47

 
« Eye of the water »

Douce après midi, un temps parfait pour que la fourmilière humaine sorte, déambule dans les ruelles, grouillant de partout pour profiter des quelques heures de beau temps. Ils étaient loin, minuscules insectes qui ne ressemblaient plus qu'à des points, observé avec curiosité sans fond durant quelques longues minutes du haut du toit, avant que le corps ne se réfugie de lui-même dans l'ombre protectrice d'un auvent qui se dressait fièrement, lieu parfait, un brin aménagé d'une terrasse et de quelques plantes. Idée saugrenue, abracadabrantesque, d'un ridicule sans nom autant que la stupidité d'y avoir songé ne serais-ce qu'une seule seconde.

L'oxygène est expiré encore et toujours, peinant à sortir au bout d'une dizaine de minutes, s'engouffre dans l'horrible plastique informe qui commence tout doucement à adopter un semblant d'esquisse reconnaissable, n'ayant jamais compris comment cet engin du démon qualifié de "pompe" fonctionnait, le tout dans le plus grand des professionnalismes. Jamais en presque deux siècles, je n'aurai pensé mettre sur pied une de ces choses multicolores avec la ferme intention de finir la journée dedans afin d'éviter le soleil et ses désagréments au mieux. Ah si on me voyait. Comment appelaient-ils ça déjà ? Youquelquechose, j'y ferai certainement un tabac honteux, priant pour que personne d'autre ne me voit dans cette posture pour le moins disgracieuse. Le prédateur, le monstre des eaux, vampire de l'ondine, en train de donner vie à une piscine gonflable de quelques dizaines de centimètres de haut tout au plus, destinée originellement à un bien trop jeune public.

« Je me passerai de tout commentaire. » Syllabes soufflées rapidement avant de reprendre mon occupation, baissant honteusement le regard alors que la coupable de toute cette mise en scène apparaît dans mon sillage. Pauvre Loreleï qui venait d'atterrir au beau milieu de ce massacre. La prochaine fois, ce genre de chose ne serait pas fait au beau milieu de la ville, fièrement dressé au dessus du monde, plus proches de la lueur néfaste de l'astre solaire, loin de tout plan d'eau et de toute logique, dans un endroit où l'orgueil n'en prendrait pas un coup. Il n'y avait plus qu'à espérer que la journée soit fructueuse et que les échecs se tiendraient éloignés, avoir au moins la satisfaction de ne pas avoir joué les clowns pour rien.

Le bouchon est fermé soigneusement alors que le corps se redresse, contemplant le travail effectué non sans une certaine once de fierté, être parvenu à dompter la chose quitte à commencer à se déshydrater. Le contenant est poussé à l'ombre avec soin, certainement pas là pour se permettre de se faire dorer les écailles en lézardant, mais bel et bien à but pédagogique. « J'ai hypnotisé la propriétaire, nous devrions avoir la paix. » Voir un en-cas en récompense, autant ne pas se mentir.

Faire tourner le robinet, jouer avec le filet d'eau qui s'en échappe, serpente doucement autour des bras, avant de se loger dans l'horrible récipient fluorescent tout en augmentant la pression, faire jaillir la douce protectrice plus rapidement. Laisser le tout se mettre en place, s'installer sur une chaise longue en attendant, tenter de retrouver un rythme de respiration correct. « Un petit verre en attendant ? » Esquisser un sourire en coin, désigner d'un mouvement de tête la bouteille d'alcool gisant sur la table alors que les doigts continuent de jouer, frôlant à peine la douce ondine, enregistrer la fraîcheur qu'elle dégage, désir d'ôter les vêtements humanoïdes et d'y plonger déjà présent. Nous n'étions pas là pour nous prélasser.
 


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
« Eye of the water » ❧ Ft. Loreleï
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Shark in the water
» Personnages tournant souvent dans le monde du Water Boy...
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]
» ♪ Baby there's a Shark in the water ♪ [Nat' PV Ethan]|| END||
» In the water, we can fly ♥ [PV: Zachary]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: SUD-
Sauter vers: