Différentes manières de faire - Ft Hécate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

GOD HATES FANGS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 25 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Libre comme l'air [titre de mon champ]: BESOGNE: : Aucune poche n'y résiste, elle peut également passer des serrures, voleuse qu'elle est. [titre de mon champ]: FABLE: : En tant que vampire, ne pas connaître le surnaturel serait une hérésie. [titre de mon champ]: ÉCORCE: : Sous mon ossature se cachent 478 années vécues depuis que ma mère eut accouché de moi. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Le sang est mon pêché mignon, je suis un vampire [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Ceux des vampires, bien sûr, je suis également très douée pour entrer par effraction... [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Gabriella Wilde, class whore [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 26 [titre de mon champ]: PACTE: : 28/04/2017



Message
Sujet: Différentes manières de faire - Ft Hécate   Sam 29 Avr - 11:47
Le soleil couché, l'heure de se lever. Depuis ce matin, j'étais assoupie et il était fin temps de sortir de mon sommeil. Rythme inversé, j'allais désormais pouvoir prendre une douche, si agréable la douche ! Je chantonnais un petit air, air que ma mère adoptive me chantait avant de dormir quand j'étais enfant. Mère adoptive que j'avais tuée, par la faute à cet enfoiré qui m'avait transformée. Il l'avait payé de son immortalité, en 1789, année de la révolution française. Repenser à lui me fit serrer les poings, la mort que je lui avais donnée fut trop douce, peu de satisfaction pour moi. Je descendis de la douche avant d'avoir envie d'envoyer le pommeau dans le mur. Une fois essuyée, je m'habillais puis me maquillais, avant de partir dans la rue.

Dans la rue, j'errais, sans but, lorsque je percutais un homme qui était au téléphone. Il s'excusa, sans se rendre compte immédiatement qu'il lui manquait son appareil. En effet, j'avais choisi de le percuter quand il rangeait son téléphone, il pensait l'avoir dans sa poche, en réalité il était dans la mienne. Je continuais ma route, quand il s'en rendrait compte il serait déjà trop tard. Je vis alors une jeune femme partir dans une rue isolée et décidais de la suivre. Lorsque nous fûmes toutes deux seules dans la rue, je la plaquais contre un mur, avec un sourire carnassier que mes lèvres arboraient.

- Ne t'as t-on jamais dit qu'il est risqué de s'aventurer seule la nuit ?

Sans plus attendre, tandis que mes mains la dépouillaient de tout ce qu'elle possédait, mes crocs se plantèrent dans sa gorge, et je sentis le sang commencer à affluer dans la mienne. Quel délice ! Cette jeune femme était tout à fait exquise, mais je sentis qu'un autre vampire avait été attiré par cette proie. Contrainte d'accélérer, je vidais donc rapidement ma proie, sans vraiment en profiter, pour ne pas me la faire piquer, je me tournais alors vers l'autre vampire, qui s'avérait être une femme, en m'essuyant la bouche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Trente-deux années figées à jamais. [titre de mon champ]: CONTRAT: : Célibataire, les amants et amantes se sont succédés, disparaissant avant la fin de la nuit... [titre de mon champ]: BESOGNE: : Ex-cantatrice, il lui arrive parfois de chanter dans d'autres styles. Sinon, elle est les yeux et les oreilles de la Reine. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : Trois mille huit cent soixante-quatre années d'errance [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Squale, elle est de ceux qui hument le sang à des kilomètres, ceux dont on se s'échappe pas une fois la traque engagée [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Pouvoirs des sirènes, en plus d'un odorat bien plus développé que ses congénères [titre de mon champ]: GANG: : Allégeance totale à la Reine [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Simone Simone & Mad Hattress [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 41 [titre de mon champ]: PACTE: : 12/04/2017



Message
Sujet: Re: Différentes manières de faire - Ft Hécate   Dim 18 Juin - 22:03
Les talons qui claquaient sur le pont Saint-Ange. Non loin du Vatican, elle s'élevait en tant que Reine, détaillant de son regard perçant les eaux mouvantes. Elle jouait avec le feu en se promenant par ici, quand bien même la nuit était tombée depuis maintenant plusieurs heures. Néanmoins, Hécate avait toujours été du genre à se rapprocher le plus près possible des instances anti-créatures, se pensant, ou se sachant, intouchable. Elle était là, méprisant sans vergogne l'autorité de la religion, prête à commettre un crime de sang face à la personnification de ce Dieu que les humains aimaient tant vénérer. Elle s'amusait à faire couler le liquide si précieux, laissant une trace de son existence aux yeux de tous. De toute façon, personne ne serait jamais capable de l'arrêter. Cette pensée la fit sourire. C'était si réel. Hécate en avait eu des chasseurs sur les talons, mais aucun n'était jamais parvenu à la tuer, ou ne serait-ce que l'atteindre. Comme le dirait l'adage, ce n'est pas à un vieux singe qu'on apprend à faire des grimaces. Elle savait se battre, mieux que ces pseudo-chasseurs de pacotille. Eux, ils étaient simplement là pour faire vitrine, et finir éventrer comme de vulgaires fétus de paille. Aucune utilité...

Cependant, ce soir-là, elle finit par partir, quitter son poste d'observation. Elle préférait ne pas tenter le diable après une rencontre malencontreuse. La douleur, légère, était tout de même toujours présente dans ses entrailles, et avoir laissé transparaître une faiblesse la mettait dans un état de rogne pas possible. Donc, ce n'était pas une bonne idée de rester par ici, si proche de ce lieu lui donnant des pulsions de mort. Elle se glissa alors dans les ruelles romaines, dans les ténèbres dont elle se nourrissait inconsciemment. C'était son monde, quand bien même elle passait de longues journées dans la lumière des projecteurs. Sa voix était une bénédiction autant qu'une malédiction dans ces cas-là, mais elle s'était toujours plus concentrée sur le premier que le second, étonnamment...

Elle sentit la présence bien avant de la voir. L'odeur du sang qui se glissait dans ses narines, le sourire narquois qui se dessinait sur son visage. L'envie de boire reprit le dessus, et elle suivit son sens olfactif. Et se retrouva face à une jeune femme en dévorant une autre. Ou plutôt la vidant de son liquide vital. Vampire donc. Le sourire s'accentua. Peut-être que finalement, elle s'amuserait un peu plus ce soir... Le dos s'appuya contre un mur, les bras se croisèrent, attendant que l'autre ne s'aperçoive de sa présence. Chose faite. Et une fois qu'elle l'eut face à elle, Hécate ne put s'empêcher de laisser échapper une remarque :

« Tu n'as pas l'air de savoir te nourrir correctement, quel âge as-tu ? »

Le ton se fit amusé, condescendant, joueur. La sirène savait que peu dépassait son âge, et elle en profitait beaucoup pour se mettre en position de force. Là, elle jaugeait l'inconnue de toute sa taille, perchée sur des talons que certaines femmes ne pourraient jamais mettre. L'habitude les enfants, l'habitude...

« Tu as presque déchiqueté cette pauvre femme, un peu de tenue ne fait pas de mal pourtant... » Sourire carnassier, donnant une illusion de folie à son regard. « Ne veux-tu pas apprendre à mieux faire ? »

Elle était dans un bon jour, autant en profiter...

_________________
+ Beyond the Matrix +
You will not hurt our pride nor break its strength. You'll fail to practice what you preach, wake the force as we won't let you crucify our ways


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GOD HATES FANGS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 25 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Libre comme l'air [titre de mon champ]: BESOGNE: : Aucune poche n'y résiste, elle peut également passer des serrures, voleuse qu'elle est. [titre de mon champ]: FABLE: : En tant que vampire, ne pas connaître le surnaturel serait une hérésie. [titre de mon champ]: ÉCORCE: : Sous mon ossature se cachent 478 années vécues depuis que ma mère eut accouché de moi. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Le sang est mon pêché mignon, je suis un vampire [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Ceux des vampires, bien sûr, je suis également très douée pour entrer par effraction... [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Gabriella Wilde, class whore [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 26 [titre de mon champ]: PACTE: : 28/04/2017



Message
Sujet: Re: Différentes manières de faire - Ft Hécate   Mer 5 Juil - 5:43
Cette femme puait la bourgeoisie. Hautaine au possible, sur des mini échasses en guise de talons, je m'étais dépêchée d'achever ma proie avant que cette femme ne me la vole. Désormais, je restais à une distance de sécurité, méfiante, d'autant que sa condescendance semblait lui donner une certaine expérience, sans doute était-elle très âgée, justifiant d'autant plus ma méfiance. En plus elle osait dire que je ne savais pas me nourrir correctement, mais pour qui se prenait-elle sérieusement ? Je regardais brièvement le cadavre, il était vrai que je n'y étais pas allée avec le dos de la cuillère, mais cela était dû en grande partie à la présence de la rouquine dans les parages, qui m'avait poussée à me précipiter. Et puis je ne faisais pas de mes repas une oeuvre d'art, loin de là.

- J'ai dépassé les 470 ans, c'est suffisant pour ne plus recevoir de leçons quant à ma façon de me nourrir. J'ai conscience que pour certains je suis toute jeune, mais je ne manque pas de savoir faire pour autant.

En 470 ans, la base était évidemment de savoir se nourrir, autrement je serais déjà morte. La rousse gardait son air condescendant, hautain, grandie par ses talons. Je regardais à nouveau instinctivement le cadavre au sol, mon oeuvre. Mon meurtre. Mon "verre" vide. J'avais espéré que la femme tracerait sa route en voyant qu'il n'y avait nul sang à boire, il n'en était rien. Un peu de tenue, hm ? Elle me proposa alors de "m'apprendre à mieux faire". Je croisais les bras, curieuse. Amusée, aussi, je ne le cachais pas. Son sourire aurait fait froid dans le dos à n'importe quelle proie potentielle, mais je n'étais pas une proie, donc je m'en gardais de frissonner.

- Si tu veux faire une démonstration, vas-y je te regarde faire.

En disant cela, je m'appuyais contre le mur, bras toujours croisés, un sourire amusé sur le visage, tandis que je m'attendais à ce que ce soit elle qui se nourrisse, car elle semblait avoir été assoiffée tout de même par mon repas que je me suis dépêchée de finir avant son arrivée. Je vérifiais au passage qu'il ne me restait plus aucune goutte de sang sur le menton, ou le cou... En tout cas, j'étais volontaire pour la regarder boire, puisque je n'avais de toute façon rien d'autre à faire. Je sortis mon portable, surveillant l'heure, pour l'instant ça allait. Pour l'instant... Il ne faudrait pas trop que je tarde, elle ne semblait pas inquiète, moi non plus je n'étais pas inquiète, mais je n'avais aucune envie de voir le soleil se lever.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
conter son règne



Message
Sujet: Re: Différentes manières de faire - Ft Hécate   
Revenir en haut Aller en bas
 
Différentes manières de faire - Ft Hécate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les différentes fourrures d'Ariena
» Les différents types de métal
» 1. Les différents types de magie
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Bonjour dans toutes les langues

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: CENTRE-
Sauter vers: