Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

WICKED GAME

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 25 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Tu es à la recherche de ton sexe apple ? Contacte vite Jiji-l'amoroso pour obtenir des conseils sur comment foirer ta vie amoureuse (appel surtaxé). [titre de mon champ]: BESOGNE: : stagiaire en journalisme. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : le mensonge est vice, le silence est pire. elle sait. [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 25 ans [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Sorcière [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Contrôle du feu, girl on fire, so cliché. [titre de mon champ]: GANG: : gang des licornes, rien que ça. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : jennifer lawrence, vio. [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 1344 [titre de mon champ]: PACTE: : 05/04/2017



Message
Sujet: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Jeu 25 Mai - 15:33
PSEUDO ≈ Jillian Gioconda
       DATE DE DEPART ≈ 22/05
       DATE DE RETOUR ≈ 04/06
       MOTIF ≈ (facultatif)
Hola tout le monde   donc, une absence que je vais faire simple  Jiji, le brave, a trouvé un travail, mais Jiji le brave a des contrats à le semaine où il se fait baiser la gueule :  (joie, bonheur, omg c'est l'extase      ) Puis, mon médecin fait très attention à ma santé, et après 3 jours, il est déjà pas content    oups      Donc, voilà clairement quand je rentre je saute pas sur le pc, et j'préfère du coup passer du temps à maintenir ma vie sociale    c'est pas sûr que je garde ce taff très longtemps, mais au moins durant deux semaines Je reviendrai donc sur l'absence pour la prolonger au besoin. Donc voilà, gros bisous sur vos fesses, et promis j'vais essayer de passer au maximum  :cookies:

ps: après relecture, c'est pas très clair, mais j'aime quand c'est flou, c'est mon côté artiste    

       DC'S ≈ Nathaniel Barkilphedro

_________________
je n'suis pas en guerre contre la maladie, vous vous trompez sur la question, de bien des façons. Pardonnez ces illusions, j'excuse, quand vous prononcez le mot « j'accuse ». Nullement, à plaindre, mon sort est bien au dessus de ceux dont vous méprisez l'identité. je vis, je ne survis pas, je suis vivante et éclatante d'un sourire qui ne saurait mentir. je ne suis pas en guerre contre la maladie: quand je danse, quand je ris, ou quand je pleure: elle n'en est nullement la raison. oubliez vos maux, vivez pour vos envies.
 fucking face.


Dernière édition par Jillian Gioconda le Jeu 29 Juin - 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Vingt-neuf années [titre de mon champ]: CONTRAT: : Danseuse solitaire bien trop attachée à sa liberté, sauvage feu follet ondoyant au regard d'une Mère Lune rougeoyante. L'Eros en émoi revendique sa dame, marquage insidieusement primaire qui les dévore. [titre de mon champ]: BESOGNE: : Chasseuse de l'Opus Dei sur les traces d'une longue tradition familiale reléguée au rang de molosse hargneux : faisant fi de la rage meurtrière agitant son bourreau, l'animal a abandonné la caresse de ses crocs dans ses chairs. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : Trente et une années [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Carcasse humaine qui se délite sous le craquement de l'os et des soies délicates. Morsure empoisonnant le sang, une nature qu'elle exècre autant qu'elle la combat. Omega mordue. [titre de mon champ]: GANG: : Opus Dei [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : emma stone, killer from a gang. (ava), lazare (sign) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 1492 [titre de mon champ]: PACTE: : 01/02/2017



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Jeu 25 Mai - 15:35
bon courage pour l'intérim, c'est jamais simple
repose toi bien et sors, profite de la chaleur () c'est plus important que le rp :hugcat:

_________________
this is love.
— you are the knife I turn inside myself.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ADMIN x fourrure à malmener

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 49 s'étiole au faciès marbré de l'ancien. fissures notées au masque pourrissant d'un carnaval passé. [titre de mon champ]: CONTRAT: : divorce notifié. le myocarde cogne de noces nouvelles, l'attrait retrouvé, les bacchanales mortuaires pour un noctule enivrant. [titre de mon champ]: BESOGNE: : inspecteur, police criminelle. le canon logé à la paume, le sang en rigole sur la parure et les lippes. traque de la fourberie humaine. paluches plongées à la fange, aux cercles infernaux. moissonneur de pécheurs. crocs aux cuisseaux. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 147, vie de moitié incisée. tombeau encore éloigné. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : lupus sous l'échine du mensonge. monstre au revers du costume. l'humain est un pyjama, une erreur, le voile d'une stupeur cannibale. [titre de mon champ]: GANG: : nostra regno. paluches à la poudre séquestrée. paquets revendus au contrat malsain des trafiquants. picaille prospère. orbes clos aux transactions. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : MIKKELSEN (faust, crac in time, karma) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 3286 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/12/2016



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Jeu 25 Mai - 15:38
les boites interim c'est de l'esclavage :perversbarbe: mais ça fait toujours de la monnaie à la fin du mois.. essaye de survivre et surtout, ne t'inquiète pas pour les rp's.. le soleil, le rosé, les gens, passent avant un forum

_________________
it will stop your breath, how cruel I can be. But you understand, don’t you? You are clever enough. I am a demanding creature. I am selfish and cruel and extremely unreasonable. The more you love me, the more I will ruin you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GOD HATES FANGS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Il commençait à avoir une vie avancée, chargée de souvenirs plus ou moins tristes, il commençait à se préparer pour vivre enfin tranquillement avec sa famille. Mais le destin en a voulu autrement.Enfant de la guerre, il se hâtait le jour ou la mort le prendrait lui. Enfin son heure... Mais non. Une fraction de seconde il y a cru, mais des canines sont passées par là. La mort lui a rit au nez et s'en est allée. L'éternité comme fardeau. Ses 56 ans se sont fanés. [titre de mon champ]: CONTRAT: : De battre son coeur s'est arrêté. Larmoyant, l'effet d'une grosse gueule de bois. Elle en a perdu la vie, mais sa beauté intacte reste gravée dans sa mémoire. L'impuissance d'un homme, le désarroi d'un mari, la perte d'un père. [titre de mon champ]: BESOGNE: : Apprentissage du savoir, connaissance de la langue de Shakespeare. Ancien professeur d'Oxford. Détenteur de savoir en trop grand nombre. Tenter en vain d'apprendre l'anglais à de jeunes romains. Dans l'espoir un jour de retrouver sa vie d'antan. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : Douce cruauté, amer vérité. Extase infinie, belle utopie. Compter sans que cela fasse effet. 110 ans, mais l'état figé. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : L'aiguille s'est arrêtée. Le temps ne fait plus effet. Ersatz du passé, abandonné mais pas oublié. Tuer pour se nourrir, se cacher pour ne pas mourir. De la nuit la créature est, le rouge tâche le blanc immaculé de sa chemise. Poussière il ne deviendra pas, éternité au pas. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Décuplés et inexploités. Liberté de mouvements, exquis grondements. Rapidité et vélocité. Sens affolés, force multipliée. [titre de mon champ]: GANG: : Solitude et plénitude. Seul compter sur soi. Appartenance à outrance. Echos de sa voix, liberté et foi. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Christoph Waltz by Odistole (avatar), Frimelda (signature). [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 677 [titre de mon champ]: PACTE: : 17/02/2017



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Jeu 25 Mai - 20:44
Bon courage pour ton nouveau taff et surtout profites à côté

_________________


Sub specie æternitatis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ESSENCE OF CHAOS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 34 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : En couple avec Calliope Tinovia. Et papa dans quelques mois... Un défi de taille qui l'attend, mais il n'est pas sûr d'y être prêt. [titre de mon champ]: BESOGNE: : Prof d'Histoire de l'Art (particulier), qui essaye de reconstruire sa vie après sa sortie de prison début mars, où il a passé cinq longues années pour avoir tué trois personnes sous l'effet du sang de vampire, qu'il consommait à l'époque sans se douter que ce n'était pas une drogue comme les autres. Héritier d'une famille aristocratique tyrolienne, il a été renié par son père à cause de ses déboires. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : Longtemps ignorant, Giorgio a découvert que les monstres existent réellement, que les mortels tels que lui sont en danger sans même s'en rendre compte. Le blond s'est récemment fait mordre par un vampire, frôlant la mort. Plus que jamais, la menace est devenue tangible à ses yeux, la peur le guette une fois la nuit tombée. Les monstres existent, personne n'est réellement en sécurité. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Humain, proie potentielle. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Dan Stevens by Schizophrenic (c) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 2646 [titre de mon champ]: PACTE: : 02/01/2017



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Jeu 25 Mai - 21:47
Bon courage, Jijichou, prends ton temps

_________________
PICCOLA ANIMA
Piccola anima, che fuggi come se fossi un passero spaventato a morte. Qualcuno è qui per te. Se guardi bene, ce l'hai di fronte. Fugge anche lui per non dover scappare. Se guardi bene, ti sto di fronte. Se parli piano, ti sento forte. Quello che voglio io da te, non sarà facile spiegare. Non so nemmeno dove e perché hai perso le parole. Ma se tu vai via, porti i miei occhi con te. Piccola anima, tu non sei per niente piccola. ~ Beerus (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WICKED GAME

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 30 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Veuf il a perdu sa femme et l'enfant qu'elle portait, tuée par les chasseurs. Il refuse de laisser son souvenir s'évaporer dans les bras d'une autre. [titre de mon champ]: BESOGNE: : Kinésithérapeute [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 87 ans [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Sorcier [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Adepte de chamanisme, il est capable de dialoguer quelques secondes avec les âmes des sorciers errants. [titre de mon champ]: GANG: : Il essaie d'entrer en contact avec le coven Hellebore [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Max Riemielt, ava by KΛRMΛ [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 301 [titre de mon champ]: PACTE: : 07/05/2017



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Ven 26 Mai - 7:16
Les joies de l'interim Je te souhaite bon courage Jiji ! Que la force soit avec toi

_________________

I WAS BROKEN FROM A YOUNG AGE


Take up my message from the veins. Speaking my lesson from the brain. Seeing the beauty through the pain. Let the bullets fly, oh let them rain. My life, my love, my drive, it came from pain. | © FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ESSENCE OF CHAOS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Vingt-sept années [titre de mon champ]: CONTRAT: : En couple avec un ex-drogué, ex-détenu, tueur, et qui s'inquiète de tout ♥.... Et enceinte ♥ [titre de mon champ]: BESOGNE: : Assistante Vétérinaire, autrement dit larbin de vétérinaire. Ou aussi sa seconde paire de main. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : Je suis au courant pour le surnaturel, les monstres, les créatures... Appelez-les comme vous voulez. Je sais comment le monde qui m'entoure est dangereux. Mais tout n'est pas noir. Je sais aussi que certaines créatures surnaturelles ne nous veulent pas de mal... Pas plus qu'un humain lambda en tout cas. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Ashley Greene, ©ClassWhoreStuff [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 1913 [titre de mon champ]: PACTE: : 29/01/2017



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Ven 26 Mai - 11:09
Bon courage à toi

_________________
Look in my eyes...
« Oh you can't tell me it's not worth tryin' for, I can't help it there's nothin' I want more, I would fight for you, I'd lie for you, Walk the wire for you, I'd die for you. You know it's true, Everything I do, I do it for you » by Wiise


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WICKED GAME

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 25 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Tu es à la recherche de ton sexe apple ? Contacte vite Jiji-l'amoroso pour obtenir des conseils sur comment foirer ta vie amoureuse (appel surtaxé). [titre de mon champ]: BESOGNE: : stagiaire en journalisme. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : le mensonge est vice, le silence est pire. elle sait. [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 25 ans [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Sorcière [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Contrôle du feu, girl on fire, so cliché. [titre de mon champ]: GANG: : gang des licornes, rien que ça. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : jennifer lawrence, vio. [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 1344 [titre de mon champ]: PACTE: : 05/04/2017



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Sam 3 Juin - 14:17
rolala vous êtes tous trop des amours tss tss tss


DONC, je viens pour poster et mettre à jour   : Sauf si changement - se faire virer est un changement qu'il ne faut pas écarter MDR - je vais travailler jusqu'au début du mois de juillet à une date totalement incertaine, mais je dirais le 1 juillet. SAUF que je pourrais continuer dans la même boîte, ou changer, les opportunités sont assez variées, donc voilà, mais là jusqu'à début juillet je suis occupey mais cheyri Même si j'essaye de maintenir Jiji, j'vais lentement lancer Nath XD :petitange:

_________________
je n'suis pas en guerre contre la maladie, vous vous trompez sur la question, de bien des façons. Pardonnez ces illusions, j'excuse, quand vous prononcez le mot « j'accuse ». Nullement, à plaindre, mon sort est bien au dessus de ceux dont vous méprisez l'identité. je vis, je ne survis pas, je suis vivante et éclatante d'un sourire qui ne saurait mentir. je ne suis pas en guerre contre la maladie: quand je danse, quand je ris, ou quand je pleure: elle n'en est nullement la raison. oubliez vos maux, vivez pour vos envies.
 fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ESSENCE OF CHAOS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 34 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : En couple avec Calliope Tinovia. Et papa dans quelques mois... Un défi de taille qui l'attend, mais il n'est pas sûr d'y être prêt. [titre de mon champ]: BESOGNE: : Prof d'Histoire de l'Art (particulier), qui essaye de reconstruire sa vie après sa sortie de prison début mars, où il a passé cinq longues années pour avoir tué trois personnes sous l'effet du sang de vampire, qu'il consommait à l'époque sans se douter que ce n'était pas une drogue comme les autres. Héritier d'une famille aristocratique tyrolienne, il a été renié par son père à cause de ses déboires. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : Longtemps ignorant, Giorgio a découvert que les monstres existent réellement, que les mortels tels que lui sont en danger sans même s'en rendre compte. Le blond s'est récemment fait mordre par un vampire, frôlant la mort. Plus que jamais, la menace est devenue tangible à ses yeux, la peur le guette une fois la nuit tombée. Les monstres existent, personne n'est réellement en sécurité. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Humain, proie potentielle. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Dan Stevens by Schizophrenic (c) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 2646 [titre de mon champ]: PACTE: : 02/01/2017



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Dim 4 Juin - 0:14
Good luck, Jiji

_________________
PICCOLA ANIMA
Piccola anima, che fuggi come se fossi un passero spaventato a morte. Qualcuno è qui per te. Se guardi bene, ce l'hai di fronte. Fugge anche lui per non dover scappare. Se guardi bene, ti sto di fronte. Se parli piano, ti sento forte. Quello che voglio io da te, non sarà facile spiegare. Non so nemmeno dove e perché hai perso le parole. Ma se tu vai via, porti i miei occhi con te. Piccola anima, tu non sei per niente piccola. ~ Beerus (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WICKED GAME

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 25 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Tu es à la recherche de ton sexe apple ? Contacte vite Jiji-l'amoroso pour obtenir des conseils sur comment foirer ta vie amoureuse (appel surtaxé). [titre de mon champ]: BESOGNE: : stagiaire en journalisme. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : le mensonge est vice, le silence est pire. elle sait. [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 25 ans [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Sorcière [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Contrôle du feu, girl on fire, so cliché. [titre de mon champ]: GANG: : gang des licornes, rien que ça. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : jennifer lawrence, vio. [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 1344 [titre de mon champ]: PACTE: : 05/04/2017



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   Dim 4 Juin - 14:58
Merci giorgio armani

_________________
je n'suis pas en guerre contre la maladie, vous vous trompez sur la question, de bien des façons. Pardonnez ces illusions, j'excuse, quand vous prononcez le mot « j'accuse ». Nullement, à plaindre, mon sort est bien au dessus de ceux dont vous méprisez l'identité. je vis, je ne survis pas, je suis vivante et éclatante d'un sourire qui ne saurait mentir. je ne suis pas en guerre contre la maladie: quand je danse, quand je ris, ou quand je pleure: elle n'en est nullement la raison. oubliez vos maux, vivez pour vos envies.
 fucking face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
conter son règne



Message
Sujet: Re: Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.   
Revenir en haut Aller en bas
 
Il était ce qu'il était, mais il l'aimait.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Il était une fois, il était un roi et un guerrier...
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: L'ENVERS DU DÉCOR :: → ABSENCES-
Sauter vers: