careless whisper.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité



Message
Ven 9 Juin - 1:26
careless whisper.
Elijah & Anya

S O U N D T R A C K.

Respiration haletante, rauque. Liquide grenat qui dégueule entre les crocs luisants, armes létales où se trouvent encore les stigmates d’une altercation violente, sauvage. Morceaux de tissus, de chair emprisonnés dans la gueule du monstre chancelant. Face à face vigoureux entre les laquais de l’opus dei et la souveraine au cœur des ruelles désertes de la vieille Rome. Rencontre fortuite. Provocations, agaceries. La sibylline devient monstre, cède à la rage qui bouillonne dans ses entrailles. Les crocs fendent à plusieurs reprises les muscles, déglutinent quelques morceaux arrachés, mutilent les visages renfrognés. Grognements, coups de feu. Fuite face à la Faucheuse proche. Prise de conscience succincte sous ce canon meurtrier. La carcasse traîne, glisse à travers les rues sombres de la capitale. Les griffes effleurent lourdement les pavés, mélodie inquiétante, lugubre qui résonne contre les portes des habitations endormies. Ritournelle macabre du grand méchant loup. Colosse abîmé, désorienté. De brèves complaintes s’échappent de la gueule entrouverte, la chair troué par ces morceaux d’argent corrosifs, mortels. Les iris azurées cherchent un quelconque abri, une aide providentielle, mais en vain. Chiots aux abonnés absents. Rancœur éphémère envers ces loupiots distraits, immatures. L’esprit vagabonde, divague face à l’énergie qui s’amenuise. Le doux chant des valkyries résonne au creux du pavillon, l’appel de la Déesse Mère, Freyja, gracieux, enchanteur. Impossible. Vengeance inachevée, fierté souillée. Lignée nordique décimée sous les coups injustifiés des démons exterminateurs. La bête se redresse, soulevée par un souffle vengeur, s’éloigne des portes du Valhalla pour venir trouver refuge devant un palier. Embrun musqué, familier, animal. La truffe hume, s’imprègne de l’odeur. Comparse lupin, souverain également à en juger par l’aura qui se dégage des lieux. Eclairage vacillant, masquant la créature éclopée, la fourrure immaculée tâchée. Le crâne robuste s’écrase maladroitement contre le battant. Geste désespéré, l’imposante patte cogne à son tour, appel à l’aide face à une fin imminente. La carcasse s’effondre, fatigue extrême. Craquements soudains, douleur omniprésente, cris silencieux. La fourrure disparaît, tombe pour laisser peu à peu place à une apparence bien plus humaine, voluptueuse, féminine. Epiderme laiteux meurtri, esquinté à bien des endroits. Regard vitreux égaré dans le voile funèbre de la nuit soudainement agressé d’une lumière vive. La dextre se lève, protège les billes céruléennes de cette intrusion pénible. Vision trouble, approximative. Une silhouette imposante, massive se dessine. Soulagement. La caboche glisse lentement sur le côté, les paupières se ferment tandis que la suprême gît dans un bain carmin.

Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Elijah Mewns
LYCANS - HOWL TO THE MOON
OSSATURE: : 43 ans. CONTRAT: : Veuf d'une femme de sa meute. BESOGNE: : A ses débuts Avocat mais l'appel du Véterinaire à prit le dessus.
ÉCORCE: : 129 ans ÉCHINE: : Créature pelage couleur neige, aux dents affutées et à la force surhumaine. PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrice très vite, rapidité hors norme et une ouie plus que parfaite. GANG: : Alpha des Vinter @EFFIGIE: : David Gandy BAFOUILLES: : 283 PACTE: : 19/05/2017



Message
Mar 13 Juin - 17:10

   
Alpha & Beta
Anya et Elijah

   
   
Elijah était enfin rentré chez lui après une longue journée passée à aider des animaux et à régler les problèmes des Vinter. Il aurait put rester au manoir mais il avait besoin de temps en temps d'être seul. De laisser son esprit se perdre dans ses pensées pour pouvoir commencer le lendemain une nouvelle journée la tête libre. Posé sur son canapé tout en fermant doucement les yeux, Elijah se perdit un instant dans ses pensées. Il ne savait pas comment il avait réussi à être aujourd'hui un Alpha. Lui qui n'avait jamais voulu de se poste avait réussi et arrivait à perpétuer la ligner des Vinter, c'était tout ce qu'il voulait. Alors qu'il se sentait partir petit à petit dans un sommeil, ses yeux s'ouvrirent rapidement et il se redressa d'un coup. Il sentait le sang couler, la souffrance de quelqu'un et des bruits qui venaient de l'exterieur. C'est seulement à ce moment là qu'il entendit un coup sourd vers la porte d'entrée. Quelqu'un venait de toquer à sa porte et laissant ses narines sentir l'air il pouvait savoir à l'avance que cette personne était un Lycan, mais un Alpha avant tout. Se dirigeant rapidement vers la porte, Elijah l'ouvrit à la volée et découvrit le corps nue et gisant dans son sang d'Anya. L'alpha des Jager. Soupirant un coup, Elijah observa un instant les alentours pour vérifier que tout ça n'était pas un piège des chasseurs avant de la prendre délicatement dans ses bras. Refermant la porte d'un coup de pied, il déposa doucement Anya sur le canapé. « Anya dans quoi tu t'es encore fourrée bordel . » Se relevant pour aller chercher sa trousse de premier secours, Elijah enfila ses gants avant de sortir les outils adéquat face à ce qui lui faisait face.  Elle avait du sang qui coulait de sa bouche mais celui ci ne venait surement pas d'elle vu l'odeur. Une balle en argent dans son épaule et l'autre vers le cœur mais avec beaucoup de chance celle ci n'était pas arrivée à destination. Connaissant cette Alpha qui n'était pas du tout comme lui, elle avait dut se battre avec des chasseurs. Malheureusement cette fois ci était celle de trop.

Respirant un bon coup l'Alpha commenca à enlever le première balle qui était dans l'épaule, une fois celle ci sorti il fut content de voir sa peau régénérer petit à petit. C'était bon signe. Avec toute la concentration possible et le plus de précision possible Elijah arriva enfin à enlever la deuxième avant de commencer à nettoyer le sang qui commençait à sécher. Déposant une couverture sur son corps nue, Elijah s'asseya sur le fauteuil à côté sans rien dire. Attendant juste qu'elle se réveil. Au bout de quelques minutes celle ci ouvrit enfin les yeux. Sans la quitter une seule fois du regard Elijah lui lança un sourire moqueur. « La prochaine fois Anya toque à une autre porte tu veux bien ? » Se levant doucement il alla lui chercher un verre d'eau et lui tendit en silence. Anya n'était pas comme lui, elle avait des mauvaises intention envers les humains mais ce n'est pas pour autant qu'il l'aimait bien. Elle restait une Lycan et une Alpha en plus de ça. Il avait du respect pour cette femme mais ne lui montrera jamais par fierté. Laissant un énième soupir sortir d'entre ses lèvres, il continua d'une voix douce. « Arrête de te frotter à eux, la prochaine fois tu aura peut être moins de chance ! » Se tournant pour fouiller dans une armoir, celui ci en sorti un long t-shirt et lui envoya dans la tête. Sans jamais détourner son regard d'elle, il reprit sa place sur le fauteuil tout en lui souriant.  

   
AVENGEDINCHAINS

_________________

   
   
Alpha Vinter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Invité
Invité



Message
Lun 31 Juil - 16:52
careless whisper.
Elijah & Anya



Parfum iodé, agréable mélodie, caresse délicate d’une brise sur l’épiderme. Les paupières se relèvent, laissent les billes céruléennes s’accommoder des modestes rayons du soleil. Paysage familier, chéri que les plaines sauvages de l’île natale. Les herbes hautes dansent gracieusement, délicatement. Balais aérien des plus somptueux. Les plantes effleurent la terre humide, fraîche, s’imprègnent de cette nature, la retrouve. Déambulation incertaine, vaporeuse. Le regard vagabonde, s’émerveille devant le paysage. Palpitant en émoi, les souvenirs défilent, la carcasse s’allège. Retour aux sources pour la bête hargneuse. Pourquoi ? Interrogation profonde qui résonne dans l’esprit bouleversé par ces retrouvailles. Les images se bousculent, s’enchaînent mais ne se ressemblent guère. Ruelle ténébreuse délaissé pour la douce lumière du Nord, cris des immondices en furie remplacé pour le doux sifflement du vent contre les roches. Songe ou réalité ? Sens perturbés, happés par les différentes fragrances qui viennent caresser le museau. Avancée nonchalante, hasardeuse. Silhouette sombre, imposante qui se dessine peu à peu à l’horizon, celle d’une habitation. Emotion soudaine. Bâtisse familiale qui a accueilli les premiers pas, cris de la souveraine. Impossible. Dernier portrait du foyer en piteux état, détruit par la haine, repeint du sang de la meute, le sol recouvert des corps disloqués. Inimaginable donc cette vision parfaite des lieux. L’imposant portail d’acier s’entrouvrent, espace étroit mais suffisant pour s’engouffrer dans les jardins, retrouver ces repères, cette douceur, ce sentiment de bien-être. Douleur succincte, insupportable. Le poitrail s’embrase, l’air se raréfie. Suprême en souffrance qui ploie sous la souffrance. Le regard se détourne de l’habitation, stupeur devant ce halo de lumière. Incompréhension. Voix familière qui résonne, odeur musquée puissante, différente. Le sol s’affaisse, la carcasse sombre dans un maelström brumeux.

Un décor bien différent se profile devant les iris bouleversés. Voix rauque, profonde qui titille les pavillons. La caboche vacille, le regard se pose sur cette imposante silhouette familière. Un soupire s’extirpe des lippes. Réalisation soudaine que ce voyage n’était qu’un mirage, une illusion. La dextre effleure le poitrail, cette cicatrice encore fraîche. C’était moins une. — De toutes les portes il a fallu que ça soit la tienne. Comparse à fourrure, couronné également, mais aux idéaux bien différents de ceux de la sibylline hargneuse. Dédain pour l’homme, mais respect pour la bête qui s’y terre.  Les griffes emprisonnent le verre, les lippes desséchées se délectent du contenu. Déglutition, respiration difficile. Récipient délaissé, tandis que la carcasse se redresse, laisse la couverture s’échapper, dévoiler une partie de ce corps tailladé, charcuté. Constat des blessures d’ores et déjà en pleine cicatrisation. Enième soupire. Agression succincte, amas de tissu qui s’écrase contre le faciès. Manque cruel de délicatesse. — Quelle galanterie, je suis touchée. Regard méprisant jeté sur l’alpha. T-shirt enfilé, malgré la douleur des membres encore engourdit, courbaturé après la rixe. — Pour une fois, ce n’est pas de ma faute. Ils m’ont cherché, ont commencé à me provoquer, et tu sais que je ne tolère pas qu’on puisse se moquer de moi de cette façon. Surtout eux… Les gambettes glissent jusqu’au sol rugueux, tentent de maintenir l’équilibre avec tant de bien que de mal. Souveraine éclopée. — Merci. Les billes se détournent, s’accrochent à une partie quelconque de la pièce, trouvent un point à fixer, gênée par cet aveu, par le fait que sans son aide, les valkyries seraient descendues.


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Elijah Mewns
LYCANS - HOWL TO THE MOON
OSSATURE: : 43 ans. CONTRAT: : Veuf d'une femme de sa meute. BESOGNE: : A ses débuts Avocat mais l'appel du Véterinaire à prit le dessus.
ÉCORCE: : 129 ans ÉCHINE: : Créature pelage couleur neige, aux dents affutées et à la force surhumaine. PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrice très vite, rapidité hors norme et une ouie plus que parfaite. GANG: : Alpha des Vinter @EFFIGIE: : David Gandy BAFOUILLES: : 283 PACTE: : 19/05/2017



Message
Lun 7 Aoû - 17:52

   
Alpha & Beta
Anya et Elijah

   
   
 Il fallait l'avouer, Elijah était content qu'elle soit venu jusqu'à sa porte à lui, sachant très bien qu'il ne la laisserait pas à la rue et qu'il s'occuperait d'elle. Ils n'avaient peut être pas les mêmes idées comme diriger les meutes mais il ne laisserait jamais aucun Lycan mourir devant lui et encore moins un Alpha. Il savait au fond de lui que si un bêta avait été là il n'aurait pas accepté le fait qu'Elijah ai décidé d'aider Anya mais il restait l'Alpha et prenait ses propres décisions. La regardant ouvrir les yeux petit à petit il détourna le regard au moment ou la couverture tomba de son corps. Certes les Lycans n'avaient aucune honte avec leur corps nue mais Elijah restait un gentleman après tout ce temps. Et connaissant Anya il ne voulait pas qu'elle lui brise le cou pour un regard mal placé.  Attendant qu'elle enfile le t-shirt qu'il lui avait balancé à la tête juste après son réveil, Elijah reposa enfin son regard sur elle. « Tu aurais put ravaler ta fierté pour une fois et les tuer avec ta meute plus tard. » Son regard se faisait noir mais il n'était pas en colère contre elle sachant très bien qu'elle avait été obligé de se défendre. Non il était en colère contre les chasseurs qui n'arrêtaient jamais de traquer les Lycans. « Ca t'aurais évité d'autres cicatrices Anya. » Il s'inquiétait pour elle comme il s'inquiétait pour chaque Lycans qui vivaient à Rome, c'était son caractère et malheureusement il ne pouvait rien y changer. L'observant en silence pour voir si elle allait bien il eu un air choqué en entendant le mot qui suivit. Venait elle vraiment de le remercier ? Elle, l'Alpha qui avait une grande fierté venait de remercier l'Alpha qu'elle détestait le plus. Un sourire moqueur apparu sur le visage d'Elijah sans pour autant la quitter des yeux.

« Ne me remercie pas Anya tu sais très bien que je l'aurais fait pour n'importe qui d'autre. » Laissant son sourire moqueur s'en aller il reprit un air légèrement plus sérieux. « Mais essaye de ne jamais oublier ce sauvetage si un jour un de ma meute vient toquer à ta porte en sang. » Se relevant en silence il posa une main sur le front d'Anya pour voir si elle cicatrisait bien et si aucun poison n'avait été mis sur ce qui lui avait fait couler le sang. Voyant que son corps se réchauffait, l'Alpha partit en direction de la cuisine. Prenant un verre il le remplit d'eau fraiche pour retourner aux côtés d'Anya. « Bois un peu. » Lui tendant le verre il attendit qu'elle le prenne pour s'asseoir à côté d'elle cette fois. « Je te laisse pas repartir ce soir, tu vas dormir ici pour te reposer. Ils sont sûrement dans le coin et tu es trop faible pour les combattre une deuxième fois. » Laissant son dos se poser contre le dossier du canapé il continua. « Et si tu n'accepte pas j'ai encore des vieilles chaînes qui traînent à la cave et je n'hésiterais pas à les utiliser. » Lui lançant un petit clin d'oeil Elijah ne rigolait pas vraiment, il ne la laisserait pas partir et ça même si il devait se battre avec elle. « Et puis j'ai pas envie que tu revienne une deuxième fois à ma porte et que tu mette ton sang partout. » Son sourire moqueur refit doucement surface tandis qu'il posa à nouveau son regard sur ce visage qu'il connaissait si bien. Ce visage d'une vraie guerrière qui n'avait peur de rien et qui aurait put être la femme parfaite aux yeux d'Elijah si elle n'était pas aussi têtu dans ses principes.

   
AVENGEDINCHAINS

_________________

   
   
Alpha Vinter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Invité
Invité



Message
Ven 1 Sep - 23:59
careless whisper.
Elijah & Anya



Apre vérité pour la souveraine emprunte de fierté. Echine robuste, inflexible qui acquiesce l’évidence, se courbe courtement devant le régnant Vinter. Palpitant engorgé de bonté, de principes écœurants aux yeux de la bête misanthrope. Incompréhension face à ce désir de ployer le museau devant une race défaillante, artificieuse. Enfants de Séléné, sortis du même sein, d'un vagissement aussi similaire que leurs psychés dissemblables. Querelles vétilleuses entre l’indomptée et le résigné. Faciès stoïque devant les exigences énumérées. Une vie pour une vie. Un grognement abyssal s’extirpe de la gargue tendue à l’égard de la dextre ennemie. Contact irritant. Trogne qui se dérobe, bille céruléennes vagabondes qui explorent, désossent la tanière. Décoration désuète, blèche en comparaison à l’antre luxueuse, raffinée de la suprême farouche. Nostalgie soudaine de la couche douillette, des esquisses outrageuses que l’œil chevronné se plaît à contempler en compagnie de la mère de toute monstruosité, l’astre luminescent qui veille maternellement sur son effroyable progéniture. Unique compagnie admise. — Autant de petites attentions, j’commence à m’poser des questions. Verre emprisonné entre les griffes, vidé promptement de son insipide contenu. — Tu n’as rien d’mieux à m’offrir ? Palais délicat incommodé de cette pisse sans saveur. Récipient abandonné, la carcasse se redresse, glisse jusqu’à la fenêtre voilée. Rues endormies, englouties langoureusement par les ténèbres, où pullulent les infamies faméliques de monstruosités. — J’peux m’débrouiller.  Apparition succincte. Silhouettes chimériques voguant inlassablement, traque perpétuelle. Un soupire s’échappe des lippes renfrognées. Sentence désagréable, la bête doit rester terrée. Pavillon titillé, la carcasse pivote, les mirettes se délectent du spécimen. Silhouette écrasante, charpente robuste, schéma du parfait soldat gâché de réflexions. Déception évidente à l’égard du félon déserteur, craintif. — J’te pensais pas adepte de telles pratiques … tu m’surprends. Mais tu attises ma curiosité… Plantes sauvages qui effleurent le parquet, se rapproche de l’alpha fétichiste. Mâchoire brusquement harponné, claustré entre les griffes destructrices. — Ne t’gêne pas, montre-les moi. Souveraine soudainement dévorée de curiosité, frappée par la surprise. Humeur mutine éveillée. Occupation trouvée dans cette prison éphémère. — A moins que tu préfères que je simule un départ ? Un jeu de rôle peut-être ? Décidément t’es pleins de surprises Elijah. Semblable victime des facéties douteuses de la bête railleuse qui s’éloigne. Carcasse abandonnée sur le divan. Regard cauteleux accorer au loup déviant. — Si tu veux que j’reste, il va falloir m’occuper. Sois original.  


Made by Neon Demon
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Elijah Mewns
LYCANS - HOWL TO THE MOON
OSSATURE: : 43 ans. CONTRAT: : Veuf d'une femme de sa meute. BESOGNE: : A ses débuts Avocat mais l'appel du Véterinaire à prit le dessus.
ÉCORCE: : 129 ans ÉCHINE: : Créature pelage couleur neige, aux dents affutées et à la force surhumaine. PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrice très vite, rapidité hors norme et une ouie plus que parfaite. GANG: : Alpha des Vinter @EFFIGIE: : David Gandy BAFOUILLES: : 283 PACTE: : 19/05/2017



Message
Ven 8 Sep - 10:46

   
Alpha & Beta
Anya et Elijah

   
   
Elijah l'observait en silence. Il savait et sentait qu'elle n'était pas contente d'être ici, qu'elle aurait voulu frapper à une autre porte mais maintenant qu'elle était là elle ne pouvait pas ressortir avant demain matin. « Ne te pose pas trop de questions tu n'es pas faite pour ça Anya. » Non elle était faite pour tuer, pour chasser et massacrer. Elle était le parfait Loup, le parfait soldat que l'on pouvait lire dans les livres d'enfants. Elle était l'inverse d'Elijah et c'était pourquoi ils ne s'entendaient jamais. Ils ne pouvaient jamais tomber en accord sur quelque chose n'ayant pas la même vision des choses. Mais au fond de lui il savait que tout le monde pouvait changer, qu'elle n'était pas juste un Loup sans pitié et qu'il fallait juste que quelqu'un lui montre. Se levant en silence il sortit une bouteille de scotch datant de son dernier mariage. Une bouteille qu'il n'avait jamais osé ouvrir et en même temps il n'avait jamais eu l'occasion de l'ouvrir avec quelqu'un. Sortant deux verres il les déposa sur la table en verre avant de verser une bonne dose d'alcool à l'interieur. Tendant le nouveau verre à l'Alpha il attrapa le sien. « Peut être que ça te fera taire ça. » Relevant son verre pour trinquer il reprit la parole d'une voix moqueuse. « A une super Alpha qui vient de se prendre une vilaine rouste. » Sans attendre une réponse il porta le verre à ses lèvres ou il laissa le doux liquide couler pour en finir son verre. Il en aurait besoin si il devait passer sa soirée avec son ennemie. Resservant en silence un verre il sentit la fatigue et l'alcool se mélanger ce qui n'était pas du tout bon mais peu importe ce soir n'était pas une soirée normale. La preuve avec cette blonde assise à ses côtés.

Levant les yeux vers elle il l'observa marcher jusqu'à la fenêtre, les chasseurs devaient toujours être en train de la pister mais ils n'arriveraient jamais jusqu'ici. Elijah avait demandé il y a bien longtemps de créer une barrière de protection autour de son appart pour qu'aucun chasseur n'essaye de venir jusqu'ici. « Anya ne fais pas ta dure à cuir avec moi, ce soir tu ne peux pas te débrouiller seule. » Il avait dit ça d'un ton doux et protecteur comme ci il parlait à quelqu'un de sa meute alors qu'il savait qu'elle n'aimait pas les Vinter. La voyant revenir vers lui, Elijah se manqua de s'étouffer avec son verre au moment ou il entendit sa réponse. L'alpha n'avait pas l'habitude qu'une femme joue comme ça avec lui, à vraie dire aucune femme n'avait assez de courage pour lui parler comme ça tout court. Se levant doucement pour se planter devant elle Elijah baissa son regard pour le planter dans le sien. « Et que ferais tu une fois attaché Anya à part me demander de te détacher ? » Buvant son deuxième verre cul sec, Elijah le jeta au sol tout en entendant le verre se briser en milles morceau. « J'ai pas besoin de jeu de rôle pour me faire un malin plaisir à t'attacher. » Sans rien dire d'autres Elijah l'attrapa par la taille et la porta comme un sac à patate avant de se diriger vers sa chambre. Poussant la porte en bois d'un coup de pied il attrapa de l'autre main la corde qui tenait les rideaux avant de jeter la Louve sur le lit XL qui n'avait jamais accueillit de femme jusque maintenant. L'alcool lui faisait tourner la tête ayant arrêté de boire il y a bien longtemps mais il ne laissera pas cette femme croire qu'il n'est pas digne d'être un Alpha à cause de son intelligence. Se posant au dessus de la jeune femme il attrapa un de ses bras pour l'attacher au dessus de lit avec la corde avant de redescendre son visage au dessus de celui d'Anya. « Je savais pas que tu étais une Alpha soumise Anya. » Un sourire moqueur illumina le visage d'Elijah avant de sentir le Loup intérieur grogner face à tout ce qu'il se passait. Elijah ne ressemblait plus à l'Elijah qu'il était depuis 130 ans. Ce soir c'était le Loup qui prenait le contrôle de son esprit et au fond de lui il savait qu'il allait le regretter au matin. Le souffle de la jeune femme se déposait sur sa peau chaude tandis que son corps frissonnait. Se relevant doucement, l'Alpha retira son t'shirt d'un geste sur avant de laisser sa main se poser sur la cuisse d'Anya pour remonter jusqu'à sa taille. Laissant son regard se planter dans celui de la Louve il ne put se retenir de l'embrasser. Un baiser fougueux, dangereux et félin qui montrait la nature qu'ils étaient au fond d'eux. Attrapant sa lèvre inférieur il planta ses crocs dedans pour lui laisser un léger souvenir et un gout de sang avant de se pencher vers son oreille et de chuchoter. « Alors veux tu que je détache?  »  

   
AVENGEDINCHAINS

_________________

   
   
Alpha Vinter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas
 
careless whisper.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Whisper [Une pouliche chez les Cow-Boys]
» Every whisper of every waking hour, I'm choosing my confessions, trying to keep an eye on you, like a hurt, lost and blinded fool. ₪ 22 mars, 18h22
» can you whisper as it crumbles and breaks, as you shiver, count up all your mistakes (10/04, 9h21)
» Blake Whisper † « Blood will have blood. »
» Indian & White Party (PV EI, RK, PS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: CENTRE-
Sauter vers: