La nuit du chasseur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 24 ans et on lui donnerait le bon dieu en confession. L'innocence se lit sur son visage pour les ignorants. [titre de mon champ]: CONTRAT: : Phobique des sentiments...disons qu'elle a été vaccinée après avoir reçu un coup de couteau visant à la tuer elle et l'enfant qu'elle portait... pourtant récemment elle a senti son coeur battre un peu plus vite en présence d'un beau sorcier. [titre de mon champ]: BESOGNE: : La jolie fleuriste au coin de la rue del Corso... ne me dîtes pas que vous êtes passés à côté de sa beauté légendaire et étrangement irréelle.... [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : Elle sait ce que son père lui a appris. Elle connait presque tout. Pourtant la naïveté coule dans ses veines. Elle connait la vérité, une vérité édulcorée de ce qu'elle est réellement, un monstre sanguinaire. Cette idée là, elle ne l'admet bien sûr, pas. [titre de mon champ]: ÉCORCE: : Dans quelques mois, un siècle se sera écoulé depuis son premier cris, le temps passe vite, elle ne se lasse pas de la vie même si parfois elle la déteste. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Un besoin irrémédiable de sang et de souffle de vie. Des écailles entre le vieux rose et le parme. Une beauté irréelle, que n'importe quelle femme envie... un charme incompréhensible... et un sacré don avec l'hypnose et l'hydrokinésie... Oh oui, je crois que vous l'avez maintenant deviné, une sirène. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Les pouvoirs d'une belle sirène, de l'espèce des poissons. Elle hypnose, elle manie l'eau ( avec quelques maladresses ) et un certain don pour le meurtre bien entendu... [titre de mon champ]: GANG: : Elle n'est pas une sirène reliée à la royauté, enfaîte elle a été élevée pour s'en éloigner le plus possible. Avant son allégeance allait à son père, aujourd'hui il ne va plus qu'à la sorcière qui l'a recueillie et ses proches amis. Cette nouvelle famille qu'elle se recréait doucement. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Lily Collins, la douce [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 337 [titre de mon champ]: PACTE: : 13/05/2017



Message
Sujet: La nuit du chasseur   Ven 16 Juin - 16:04

   


LA NUIT DU CHASSEUR
ft
CASSIOPEE



Je regarde par la fenêtre. On ne voit presque plus la lumière du soleil, elle se cache derrière l’une des sept collines. Je ne veux pas prendre le risque pour Cassiopée, on ne peut sortir tant que le soleil n’est pas totalement de l’autre côté de l’hémisphère. J’ai donné une poche de sang à Cassie, je ne veux pas qu’elle soit affamée pour aller prendre son premier dîner sur un corps vivant. Il ne faut jamais attendre d’être affamée, j’en ai fait l’expérience plusieurs fois, j’ai repoussé ces moments encore et encore et parfois c’est tout juste à temps que je savoure le doux gout de l’hémoglobine. Cassie doit pouvoir se nourrir sans avoir à tuer, elle n’est pas obligée de tuer, les vampires n’ont pas besoin du souffle de vie. Les sirènes ont besoin de la mort pour rester en vie. Les vampires juste de sang. Parfois je préférerais être un vampire, la mort n’est pas obligatoire, des poches de sang et le tour est joué. Moi j’ai essayé les poches de sang, cela fonctionne un certain temps puis mon corps réclame la vie d’un corps, un être humain. Alors je dois repartir à la chasse et tuer pour survivre. Je pourrais me laisser mourir et ne plus tuer, je pourrais assumer cette part de moi et arrêter le massacre, pourtant je n’en suis pas capable. Je vis prisonnière de la culpabilité sans être capable d’arranger les choses par peur d’être vue comme un monstre.

Cassie va connaître ce jugement, elle ne verra plus jamais la lumière du soleil, elle vivra la nuit Il faut que je l’aide à vivre la transition. Si un jour on m’avait dit que je finirais comme maman d’un jeune vampire, je ne l’aurais pas cru. Cassie ne sait pas encore, que je ne suis pas comme elle, j’ai arrangé les choses, je ne veux pas la brusquer, elle saura pour mes écailles plus tard quand elle sera plus stable. Quand elle ne sera pas livrée à ce qu’elle est devenue et qu’elle pourra contrôler tout cela. Elle semble d’ailleurs pas mal s’en sortir, peut-être parce qu’elle sait à quoi s’attendre, je ne lui ai pas caché ce qu’elle était, il a fallu qu’elle comprenne les choses vite, très vite. Peut-être qu’avoir compris ce qu’elle était, comment sa vie serait, aide ? Je ne sais pas, je ne suis pas vampire, j’espère juste pouvoir l’aider correctement à ne pas faire trop de dégâts. On a du mal à se regarder dans un miroir après lorsqu’on est couverte de sang, du sang d’innocent.

Je referme le rideau de ma chambre. Je descends en bas, je passe par la cuisine, j’ouvre un placard et je me sers un verre de whisky, pour me mettre dans l’ambiance pour la chasse qui va arriver. Je préfère être plus à l’aise, Cassie n’a pas à voir mes hésitations ce soir et j’espère que le manteau de la nuit m’aidera à être mieux couverte. Je me sers un second verre et je range le tout par la suite. L’appartement est on ne peut plus calme. On pourrait entendre une mouche volée. Je me dirige vers la chambre qu’occupe ma nouvelle amie. Je vois sa chevelure châtain étalée sur son lit. Elle ne bouge pas, lorsqu’elle dort elle semble … morte. Je m’approche doucement et je m’assois sur le bord du lit, je remets une de ses mèches en place. Je souris, j’ai un devoir envers cette jeune femme, je ne peux pas la laisser tomber, allez savoir pourquoi cela compte autant. Lorsque Dante m’a appelé, je ne savais pas que les choses prendraient de telles proportions. J’inspire pour me donner du courage, Cassie doit apprendre à se nourrir sans vider les gens. Elle ne pourra pas vivre en alignant un tas de cadavres, elle finira par se faire avoir, si ce n’est pas par la police, ce sera par un chasseur et je ne sais pas encore lequel est le pire, l’Italie n’a pas la peine de mort mais être arrêtée signifie se faire griller par la lumière du soleil, je crois qu’il est là le pire inconvénient d’un vampire, comment faire pour vivre de jour ? Les nuages épais se font rares malheureusement.
« Cassie, il fait nuit, on va pouvoir sortir »
Je lui fais un sourire absent, je regarde son beau visage, elle semble si innocente, comment les garçons ont pu lui faire cela. Marius me dirait de ne pas culpabiliser et d’assumer les faits, d’assumer de que l’on est. Tuer c’est dans notre nature, pourtant j’ai encore un peu de mal, il me faudra du temps je crois. J’aimerais que Cassie ait le choix, qu’elle puisse se contrôler assez pour pouvoir savoir ce qu’elle veut, être sûre que c’est ce dont elle a envie. Elle doit juste être sûre de la vie qu’elle veut maintenant mener. Je caresse ses cheveux.
« - Il est grand temps que tu apprennes quelques bases du vampirisme cette nuit, je sais que la faim ne te tenaille pas, mais c’est justement pour ça qu’il faut que tu apprennes certaines choses, le contrôle notamment »
Je me lève et l’ouvre les rideaux qui nous montre une vue sombre sur les toits romains.
« Habille-toi de noir, de la tête aux pieds, c’est le meilleur moyen qu’on ne voit pas les tâches de sang si tu t’en mets… partout… »
Je la laisse, il faut qu’elle se prépare, je monte moi aussi pour me changer, j’enfile une jean slim noir, une tunique noire aussi et des bottines de la même couleur. Je mets mes cheveux en arrière pour me faire une queue de cheveux. Je cale un pieux à ma ceinture et une fiole d’huile essentiel de verveine, un mélange que Martha m’a fait pour me défendre si Cassie perd le contrôle, je doute que mon sang l’attire mais la soif peut faire faire des choses insensées. Je redescends, il me faut un autre verre, mon cœur bat bien trop vite, j’ai peur de ne pas être à la hauteur et que Cassie me le reproche, c’est une grosse responsabilité. Je m’enfile un dernier verre et c’est parti.
« Cassiopée, tu es prête ? On va y aller, la nuit nous attend »



© Frimelda, sur une proposition de © Blork

_________________

Les plaisirs violents ont des fins violents, dans leurs excès ils meurent, tels la poudre et le feu, que leurs baisers consument  
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La nuit du chasseur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La nuit du chasseur [Callum & Sokar Âqen]
» La nuit du chasseur.
» Le chasseur est la proie du prédateur | Nuit d'Orage|
» La nuit du renouveau.
» La Grotte du Chasseur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: CENTRE-
Sauter vers: