Crooked Young [Pv Poppy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 31 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Lieutenant de police [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : X [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 93 [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lycan au pelage blanc frissonnant [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrise très vite, rapidité hors du commun et une ouïe parfaite. [titre de mon champ]: GANG: : Beta au sein de la meute Vinter [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Travis Fimmel [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 24 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Crooked Young [Pv Poppy]   Dim 18 Juin - 18:12

   
Crooked Young
Poppy & Lyle

   
   
Ses yeux observent les passants. Des jeunes, ceux de la nouvelle génération. Un coup d’œil sur sa montre et puis rien. « Toujours personne... » L'intonation de sa voix est monotone. C'est trop con d'être en service un samedi soir surtout par un joli ciel dégagé et sans pleine lune. Dommage, la frustration d'attendre s'installe mais, il en faut plus pour le sortir de ses gonds. Je suis pas fan de ce genre d'endroit. Ces lieux de rencontres ou ils se trament souvent pas mal d'histoires. Les néons des voitures inondent souvent l'espace, pour une rue aussi étroite c'est pas forcément le plus logique mais bon faut bien évité de se confronter aux flics. En parlant de ça, j'imagine la gueule du patron de cet établissement un peu louche chier dans son froc quand il aura à faire avec nous. C'est long cette histoire, et l'autre bouffon qui passe son temps à draguer les minettes au lieu de se focaliser sur l'ordre de mission. Bon restons calme, c'est pas si terrible que ça finalement. Observer, attendre, si j'étais pas de service je m'en serais sûrement jeter un petit pour la route. Voiture banalisée, tenue de civil et puis quoi ? Les gens sont peut être aveuglent mais les prendre pour des cons c'est un peu léger non ?

« Détends toi Phelps. » Quoi ? Me détendre ? Sérieux mais tu sors d'où toi ? Je préfère me taire, sourire complaisant histoire de faire le mec et dire, « Ta sûrement raison, faut que je me détends. » voilà il est content, il est distrait par la paire de melon qui vient de se pointer dans la file d'attente et puis il continue sa petite chanson. Pitié quoi putain... Alors que je pensais perdre encore une soirée et de mon précieux temps dans l'inactivité la plus lourde et pesante voilà que mon colis arrive à la maison. Je me redresse soudainement de mon siège, je le vois s’imprégner de la foule, faire ce que tout bon trafiquant fait dans ce genre de rassemblement. Jauger la marre aux poissons. Alors mon salaud, combien de ghb tu as dans ta poche ? J'observe l'individu se faufiler sournoisement. Aucune alerte, il se met bien en confiance. T'inquiètes pas, ça va pas durer bien longtemps. Mon collègue a pas fait attention, trop occuper à discuter et se fondre dans le moule du parfait civil dragueur et lourd qu'il est déjà dans la vie de toute façon. J'ouvre ma portière, je vais pas resté planté là plus longtemps. « Hey tu fais quoi ? Lyle bordel mai... » Quoi encore ? Mais il est pas sérieux celui-là. « Je gère, stress pas. »  Il pourrait avoir confiance en moi pour une fois, ou pas. Il sait qu'avec le lieutenant sa peut facilement partir en couilles très rapidement surtout quand on sait pas que c'est un foutu lycan. C'est dans ma nature, détends toi voyons je vois pas ce qui pourrait arriver là dedans de toute façon. « J'ai besoin de prendre l'air, tu gères pour le cueillir de toute façon. » Brosser dans le sens du poil, même le plus chiant des humains pourra pas se plaindre d'aimer se faire mousser hein ? « Lyle sérieux fait pas le con. » À l'aise blaise, j'extirpe le flingue de service de mon pantalon et le tend gentiment dans sa direction. « Tiens, t'es rassuré maintenant ? Je vais faire un tour, me dégourdir les jambes. » J'attends aucune réponse de sa part de toute façon. J'ai pas besoin de son autorisation et je m'en tape complètement. Ce qui est sur c'est que tu es bien con de me laisser partir. Laissé mon flingue et puis ? J'en ai pas besoin pour défoncer la gueule de ce couillon.

Pas le temps de s’emmerder avec ces conneries de file. Je passe outre et je vois bien que le videur et ses gros bras croisés il est pas content. Discrètement je lui fait un beau sourire, voilà tes gentil laisse moi passer. Mais non pourquoi être intelligent pour une fois alors qu'on est idiot toute la soirée pour laisser filer des drogués et des bourrés finalement. Je lui montre mon badge, bon c'est bon tu me fais pas attendre. Mon regard croise celui du connard que j'essaye de serrer et il me file entre les doigts alors qu'il est juste ici à côté de moi. Merde mais c'est pas vraie ça. Je tourne mon visage en direction de mon comparse. Putain fait quelque chose toi bordel ! Ah et puis non laisse tombé il voit que dalle là bas. La cible s'éloigne, elle s'enfonce dans l'épais brouillard couleur fuchsia. S'en est trop, sa me fou les boules d'être gentil et passif avec ce bon à rien devant moi. Je le pousse gentiment sur le coté mais il agrippe ma veste ce bougre. Cette fois il ma trouvé, du revers de ma main je le dégage sur le côté, je contrôle pas ma force je déboîte son épaule et je l'envoi valdingué contre le mur. Suffisamment choqué la foule me permet de me tirer et d'essayer de rattraper l'autre saleté. Le bruit sourd et martelant de ce lieu festif me donne la nausée. Quand tes un lycanthrope c'est pas de la musique que tu entends c'est des tonnes de casseroles d'un vieux remix pourrissant ta soirée. Je me focalise sur les dernières infos que j'avais encore en mémoire. Non j'ai beau bousculer et retourner les gens qui se marrent ou me regardent bizarres il est nulle part. « Fais chié ! » Bien joué Lyle, finalement ton collègue à peut être pas tord. Tu ferais mieux d'attendre qu'il ressorte. Oui mais par quelle porte ? Et merde, une filature de plus au fond des chiottes comme le pochon de drogue que tu laisses filer. Je laisse le revers de ma main essuyer mon front et ma frustration par la même occasion. Puis c'est là que j'entrevois cette sensation. Étrange, subtile mais belle et bien présente. Je suis pas le seul monstre à la maison. Mais qui ? J'effleure la main d'une personne sans m'en rendre compte, manque de la faire tomber et puis je l'attire contre moi. « Faites attention. » Déclarais-je en captant ses yeux pétillants et marrons.
   
AVENGEDINCHAINS


Dernière édition par Lyle Phelps le Lun 19 Juin - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 28 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Strip teaseuse, douce tentatrice des hommes. Attrapeeuse de proie pour un maléfique sorcier [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 80 années à se demander ce qu'elle fait sur terre. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Peuple de l'eau, beauté Funeste aux écailles Azur. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Régénération, Douce Hypnose d'une beauté malveillante, Respire sous l'eau et contrôle son élément. [titre de mon champ]: GANG: : Soumise d'un misérable Sorcier sans coeur. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Shay Mitchell @JAE signature @YOU_COMPLETE_MESS [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 592 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Re: Crooked Young [Pv Poppy]   Dim 18 Juin - 23:19

   
Crooked Young
Poppy & Lyle

   
   
Poppy en avait marre, marre de ce bar miteux ou elle devait venir chaque soir, marre des clients qui ne savaient plus se tenir au bout d'un verre et marre de ce patron. Elle rêvait de partir loin et de ne plus entendre de tout ça, que cette partie de sa vie soit loin mais c'était impossible. Déposant son regard sur Meljhia le Sorcier qui l'avait acheté, elle lui lança un doux sourire alors que son cerveau ne pensait qu'à une seule chose. Le tuer. « Poppy un humain ce soir et je te laisse ta soirée. » Bien sur la vie d'un humain pour une misérable soirée, qu'elle sublime offre que voilà. Sans rien dire Poppy se retourne pour ajuster sa tenue en dentelle rouge avant de faire son entrée dans le bar. Danser et se vider la tête était tout ce qu'elle avait besoin en ce moment, peu importe que les regards des hommes bourrés étaient posé sur elle, tout ce qui comptait à ce moment là était le fait qu'elle puisse être tranquille. Le son raisonnait dans sa tête et elle se perdait petit à petit dans son esprit. Elle pensait à trop de chose en même temps et sursauta au moment ou elle sentit une main froide et douce se poser sur sa chair. Posant son regard sur la danseuse qui venait de la toucher, elle lui offrit un léger sourire avant de descendre de scène. C'était l'heure, l'heure de chercher sa futur proie et de l'offrir au Sorcier. L'heure de sacrifier un humain pour sa propre survie.

Poppy détestait cette pensée, elle qui faisait en sorte d'être le plus humaine possible ne l'était pas du tout enfaite. Si elle le voulait, elle pouvait refuser de chasser des proies et mourir mais ca lui était impossible. Parce qu'au fond d'elle, Poppy savait très bien qu'il tuerait sa mère devant elle et la laisserait mourir à petit feu dans une cage pour le restant de ses jours. Laissant son regard se porter sur la salle qui était face à elle Poppy s'avança vers un jeune homme qui avait l'air d'être seul, jeune et bavait devant une strip teaseuse. La sirène regardait toujours si l'homme avait une alliance et essayait de sonder son esprit pour savoir si il manquerait à quelqu'un avant de l'hypnotiser, elle ne voulait pas détruire une famille pour le plaisir d'un stupide Sorcier. Posant doucement sa main sur l'épaule du jeune homme, Poppy laissa la Sirène prendre le dessus. « Bonjour. » Laissant son regard plonger dans le siens elle sentit un frisson parcourir tout son corps au moment ou elle comprit qu'elle pouvait en faire ce qu'elle voulait. Un Pantin était devant ses yeux et personne autour n'y faisait attention. Cet homme allait disparaître à tout jamais devant les yeux de tous les gens qui traînaient dans cette boite sans que personne ne dépose ses yeux sur eux. Lui offrant quelques sourires et caresse, Poppy décida qu'il était temps. Jouer avec eux ne l'amusait pas du tout et c'est pour ça qu'elle faisait toujours en sorte que tout ça soit rapide.

L’entraînant à l'arrière, Poppy le laissa aux mains des armoires à glace de Meljhia avant de se tourner pour aller se changer. Elle entendit un remerciement de la part du Sorcier et lui leva juste la main avant de disparaître dans les Vestiaires. Elle detestait ce qu'elle était. Depuis son enfance, Poppy cherchait à devenir quelqu'un de bien mais personne ne la laissait jamais faire. S'asseyant sur le banc dans les vestiaires Poppy laissa quelques larmes glisser le long de ses joues. Chaque proie données à son Sorcier était un déchirement pour la Sirène mais elle ne pouvait pas lui montrer, elle devait rester forte face à lui. Se relevant d'un coup Poppy se déshabilla pour enfiler son pantalon moulant en cuir noir et son t-shirt blanc transparent. Elle avait sa soirée et ne voulait pas la passer à pleurer dans ce vestiaire. Il fallait qu'elle se vide la tête et qu'elle sorte de cet endroit. Attrapant son sac, Poppy sortit des vestiaires et essaya de se frayer un passage dans cette foule. Au moment ou elle essaya de pousser un mec pour passer, celui ci lui donna un coup d'épaule et Poppy fut envoyer dans les bras d'un homme qu'elle n'avait jamais vu jusqu'ici. « Je.. Je suis désolée. » Relevant la tête pour observer l'homme qu'elle venait de cogner, Poppy plongea son regard dans celui de cet inconnu tout en pouvant lire dans ses yeux qui il était vraiment. Un Lycan ici. Dans cette boite la moins bien fréquentée de la ville. Laissant un doux sourire s'agrandir sur son visage. « Laissez moi me faire pardonner en vous offrant un verre le Loup. » Poppy avait dit ce dernier mot d'une voix légèrement taquine avant de lui attraper la main pour l'amener jusqu'au bar. Elle n'avait pas attendu sa réponse ayant l'habitude que tout le monde lui dise oui sans rien dire d'autre mais elle ne voulait pas l'hypnotiser, en tout cas pas pour le moment. Se penchant vers le Barman elle s'asseya sur un tabouret libre. « Un wisky sans glacon et … Qu'est ce qui vous ferez plaisir ? »

   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 31 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Lieutenant de police [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : X [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 93 [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lycan au pelage blanc frissonnant [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrise très vite, rapidité hors du commun et une ouïe parfaite. [titre de mon champ]: GANG: : Beta au sein de la meute Vinter [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Travis Fimmel [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 24 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Re: Crooked Young [Pv Poppy]   Lun 19 Juin - 10:58

   
Crooked Young
Poppy & Lyle

   
   
Le balbutiement portait à l'ouïe fine un bien joli timbre de voix. Charmante au premier abord sous cette plastique plutôt aguichante il fallait le concéder. La brunette cachait-elle d'autres secrets que celui de paraître autrement que le reflet d'une humaine insignifiante ? Évidemment, ces choses la je les sens. Son parfum est enivrant, il inspire l’envoûtement pour les âmes les plus fébriles d'un lieu si prisé qu’écœurant. Et voilà qu'on se retrouve en un rien de temps accoudé au comptoir commandant à boire. Créature sibylline, c'était rare de croiser ce genre d'espèce même si j'en côtoyais un sur mon lieu de travail depuis un bout de temps. Alors la sirène avait envie de jouée, le battement de ses cils aussi maléfique ne m’atteignait pas, elle pouvait minauder aussi longtemps qu'elle voudrait pour me faire sentir différent des autres clients cela ne changerait rien. Quelle genre de créature pourtant pouvait vous porter d'un espace, d'une place, d'un lieu à un autre aussi aisément que ça ? Sûrement pas moi. Le bourdonnement se faisait sentir, le son toujours plus fort, la nuisance sonore encore et toujours dans ce genre d'endroit fallait s'y attendre. Je restais prudent, je savais encore ou j'étais et j'avais pas l'impression d'être complètement perdu hormis la trace de celui que je cherchais sans plus de conviction apparente maintenant.

De la part d'une agace-pissette j'étais prêt à me fondre dans le moule d'un citoyen lambda qui quémande un peu d'attention pour une soirée, une seulement. Si elle perçait mon regard et ma nature de chien errant elle était sûrement moins au courant pour l'étiquette du flic que je me coltinais sous des allures de mec viril et pas le moins du monde charmant. Inexorablement le rouge de sa tenue attire mon œil aussi séduisante que corruptrice elle avait sans doute une bonne raison de se trouver ici. Je m'accoudais au bar à quelques mètres d'elle sans que je puisse me sortir de ses griffes. Elle était sympathique, je devais peut être m'estimer heureux finalement. L'agacement permanent devait se lire sur ce faciès durci par l'échec d'entrevoir ce foutu junky débouler de nulle part pour que je puisse le coffrer et si il le faut l'encastrer dans le premier mur à ma disposition. Une distraction sans oublier le but de ma venue même si le sentiment de sortir d'ici les mains vides se faisait de plus en plus sentir. « De la part d'une jolie sirène je devrais trouver ça flattant. » Déclarais-je en projetant mon regard panoramique quelques instants. Aucun signe de lui, et merde tant pis. L’œil perçant se fige et fixe la poitrine à la pigmentation cuivre. Évidemment si je reste planté là sans rien dire elle va penser de moi que je suis qu'un vulgaire pantin. Je détourne mon attention sur la question qui se fait attendre. « N'importe quoi tant qu'il y a pas d'alcool, je suis de service se soir. » Je dis sa sur le ton de la plaisanterie. Non je me fou pas de ta gueule et de la sienne non plus barman. Outre passé pour un relou et un gros obsédé là c'est sûr j'étais dans ce milieu indéniablement et foutrement grillé. Si avec ce que je venais d'annoncer ils savaient pas que j'étais de la police ma foi tant mieux j'aurais pas à défoncer les gorilles qui servent de sécurité à cet établissement ici. Il y a que les flics pour faire ce genre de blague merdique.

Je comprenais bien que le regard soutenu du connard derrière le comptoir, ne rigolait foncièrement pas. Aussi fallait bien se sacrifier pour la cause du coup tant pis pour la moralité se soir on fait dans l'innovant et la non sobriété. De toute façon qu'est ce que j'en avais à foutre ? Un lycan c'est pas un poney qu'on fait boire dans un verre, c'est au col et jusqu'au fond du culot. « Vodka, un shot sa ira. » sa te rassures œil de lynx ? Tu veux allé cafter à ta mère pendant que t'y es ? Je me m'étais à l'aise, c'est pas vraiment un endroit que je fréquente sincèrement. Mes gestes devaient trahir ce peu d'aisance que j'arrivais à faire paraître en surface. « Alors, c'est quoi ton petit nom à toi ? » C'est la question que peu de mecs se posent et la réponse que beaucoup ne se souviennent même pas au réveil. Non tous ce qui les intéressent c'est ce corps au boule bien rebondi émoustillant le peu de virilité qu'il leur reste au fond du slip.  

   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 28 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Strip teaseuse, douce tentatrice des hommes. Attrapeeuse de proie pour un maléfique sorcier [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 80 années à se demander ce qu'elle fait sur terre. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Peuple de l'eau, beauté Funeste aux écailles Azur. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Régénération, Douce Hypnose d'une beauté malveillante, Respire sous l'eau et contrôle son élément. [titre de mon champ]: GANG: : Soumise d'un misérable Sorcier sans coeur. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Shay Mitchell @JAE signature @YOU_COMPLETE_MESS [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 592 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Re: Crooked Young [Pv Poppy]   Lun 19 Juin - 11:58

   
Crooked Young
Poppy & Lyle

   
   
Poppy voulait pour une fois faire à la façon humaine, rencontrer quelqu'un et juste faire la discussion pour oublier le reste. Oublier sa vie et surtout ce qu'elle venait de faire juste avant. Ce soir elle voulait se libérer l'esprit et le seul qui était capable de ne pas tomber bêtement dans ses filets ce soir se trouvait devant elle. Les loups étaient connu pour le sale caractère mais aussi pour leur force, bien sur Poppy savait aussi que la plupart des Meutes aimaient tuer sans raison les humains mais celui ci était différent. Les sirènes arrivaient toujours à sonder les gens, voir ce qu'il y avait au fond d'eux pour trouver une faille et c'est ce qu'elle était en train de faire à ce moment là. Sonder son esprit pour essayer de deviner à quelle meute il pouvait bien appartenir. Rigolant à la phrase que venait de lui répondre cet inconnu Poppy savait maintenant. Les Vinter. Meute capable de découvrir la race d'un Monstre. Mordillant doucement sa lèvre inférieur elle lui répondit d'une voix amusée. "Nous sommes tous les deux démasqués." Avant de l'emporter avec elle jusqu'au Bar. S'asseyant sur son siège, Poppy voyait très bien ce qu'était en train de faire ce Lycan, il cherchait quelqu'un dans toute cette foule mais c'était comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Les gens dansaient tous collé serré et il y avait bien sur bien trop de monde pour une pièce de cette taille mais elle fit comme ci elle ne remarquait rien et continua de lui sourire.

L'alcool était devenu le mauvais pêché de cette Sirène. Elle en avait besoin pour oublier ce qu'elle vivait et pour prendre du bon temps mais plus les années passaient et moins l'alcool lui faisait quelque chose. Au moins ou il avoua être de service elle laissa son rire s'entremeler à la musique tandis que le Barman lui l'observait d'un mauvais oeil. L'humour n'était pas le fort de cet homme installé derrière le bar et tout ce qu'il voulait savoir était si l'inconnu avait soif, il s'en fichait de tout le reste. Le voyant commander une Vodka Poppy l'observa en silence pendant quelques secondes avant de reprendre la parole. "Je me disais bien qu'un Loup perdu dans cette boite était étrange mais un flic ca ne m'étonne pas par contre." Poppy n'arrivait pas à détourner son regard de cet homme, elle voulait en savoir plus sur lui mais elle n'était pas douée pour les premières rencontre quand les gens en face n'étaient pas hypnotisé. Au moins quand ils sous sont influence elle peut leur faire dire tout et n'importe quoi mais là c'est différent. Il parait si mystérieux et viril à la fois que Poppy réfléchit avant de parler et dire n'importe quoi. "Si j'en juge ton comportement tu cherche quelqu'un et j'ai ruiné tout tes espoirs n'est ce pas?" Il pouvait penser qu'elle l'avait fait exprès pour laisser échapper la personne qu'il recherchait mais Poppy n'était jamais du côté du mal et l'aurait laissé continuer si elle avait sut pourquoi il était venu dans cet endroit. Remerciant le Barman d'un sourire charmeur au moment ou il déposa les verres devant eux, Poppy l'attrapa et le leva doucement. "A notre rencontre." Et leva ensuite le verre jusqu'à ses lèvres. Nectar doux et apaisant qui coulait le long de sa gorge.  Bien sur Poppy avait très bien entendu qu'il lui avait demandé son nom un peu plus tôt mais rare était les gens qui connaissaient son prénom. Elle ne le donnait que rarement ne sachant toujours pas pourquoi et le donner à un inconnu lui faisait bizarre mais avait elle le choix?

"Je m'appelle Poppy et toi?"

Son prénom raisonnait doucement dans son esprit. Le prénom que sa mère aimante lui avait offert mais dont son père cruel en avait fait une arme. Essayant de cacher ses pensées elle continua de sourire tout en continuant à lui poser des questions. "Donc que fait un Loup de la Meute Vinter dans la Police?" Plongeant son regard sombre dans celui de son collègue de bar elle laissa un petit taquin apparaitre sur son visage. "Tu n'as pas essayé de m'égorger ou de manger un humain qui est dans cette salle donc tu dois appartenir à cette meute ou bien tu cache vraiment bien ta vraie nature." Après tout Poppy arrivait à cacher sa vraie nature depuis maintenant 80 ans, les gens la prenaient tous pour une pauvre petite sirène qui n'aime pas sa condition de vivre alors qu'elle a toujours été une assassin dans son coeur à cause de son père. Déposant doucement son verre sur le bar, Poppy n'entendait plus rien autour d'eux. La musique était lointaine et les gens qui se bousculaient sur la piste de danse n'existaient pas à ses yeux. Elle n'entendait que la respiration du Loup qui était à ses côtés et la chaleur qui émanait de son corps. C'est vrai qu'on lui avait toujours dit que les Loups ne craignaient pas le froid mais elle ne pensait pas à autant de chaleur. Elle qui aimait l'eau allait devoir plonger dans une piscine après cette rencontre. Passant une main délicate dans ses cheveux rebelle elle décida de poser encore une petite question. "Et quel âge tu? J'ai toujours rêvé de voir comment les Loups vieillissaient. Oh et je ne parle pas de ton faux âge mais du vrai bien sur." Lui lançant un clin d'oeil, elle but un coup de Whisky avant de le regarder toujours avec cet air taquin qu'elle connaissait tant.

   
AVENGEDINCHAINS

_________________
Noirceur de la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 31 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Lieutenant de police [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : X [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 93 [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lycan au pelage blanc frissonnant [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrise très vite, rapidité hors du commun et une ouïe parfaite. [titre de mon champ]: GANG: : Beta au sein de la meute Vinter [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Travis Fimmel [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 24 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Re: Crooked Young [Pv Poppy]   Mar 20 Juin - 0:09

   
Crooked Young
Poppy & Lyle

   
   
Elle se la joue mystérieuse, c'est un peu son grain de beauté pour une fille sachant parfaitement nager en eau salée. J'étais pas assuré que la belle ne me face pas chavirer après tout elle était bien roulée. On la jouait carte sur table, pas le temps de niaiser. Et pour une bêcheuse de première catégorie je devais avoué qu'elle était étrangement différente des autres ensorceleuses de service. Sa langue était prête à se délier, c'était comme une invitation qu'elle n'avait pas hésité une seule seconde à chopper. Parler de mon statut ouvertement m'aurait peut être un tantinet cassé les burnes au sens large du terme. Dans ce genre d'endroit la seule personne qui peut vous entendre généralement c'est la meuf que vous essayez de sauter. À quelques choses près néanmoins si elle est pas accessoirement bourrée. J'empoignais minutieusement entre deux phalanges le verre de shot. La spirale céruléenne de mon œil et l'iris statique fixe cette liqueur se demandant si il pouvait boire et ne pas sombrer dans un déboire un peu plus grand. Non pas que ce simple verre lui faisait peur, c'était plutôt l'idée aussi infime que simple qu'une addiction reste indétectable, indolore, sans saveur quand on en a malheureusement aucune conscience. Un ressentiment de finir comme ce père finalement. Cette foutue vie de merde gâchée au fond d'une bouteille était plus présent dans sa tête qu'il ne l'avait été pendant plusieurs années à l'étranger.

C'était peut être l'ambiance ? Et puis laisse tomber ça maintenant. « Et bizarrement savoir qu'une sirène fréquente ce genre de lieu ne me surprend aucunement. » Balle au centre baby. « Rien de bien important maintenant. J'ai laissé filé cette chance. J'en ai saisie une autre apparemment. » Taquinerie, jeu de vilaines mimines. Autrement je préférais en finir et vite levant le shot en direction de l'interlocutrice aussi sexy que provocante. Je n'exprimais qu'un simple et maigre sourire avant de fondre l'ensemble du liquide le long de mes lèvres jusqu'à la trachée. Le tintement du socle sur le bois du comptoir me faisait prendre que c'était terminé. Voilà, rien de bien terrible, détends toi hein ? Détends ton string même si cette image lui paraissait subitement bizarre. Reprenons cette discussion, elle en démordait pas la jolie brunette, à croire que j'étais si intriguant et intéressant pour un lycan. Je semblais pas être le premier qu'elle croisait pour autant mais bon le fil de la discussion allait m'en dire plus faute de déduction. « Lyle. » Lançais-je laissant mes yeux retombé du comptoir du bar sur la somptueuse cuisse jumelée de la sirène. Je souriais et riait légèrement en pensant qu'une telle créature pouvait cacher des nageoires aussi longue et brillantes dans le noire que le écailles d'un poiscaille. La musique se fait sentir plus virulente, violente, rythmique éreintante et subitement plus lente pour repartir de plus belle. « Tu es bien curieuse cela dit, je pensais que les créatures de ton genre aimaient se faire le plus discret possible. » Lançais-je dans une première réflexion, que pouvait elle bien vouloir savoir sur ce genre de questionnement ? Cela pouvait révéler quoi de plus concrètement. Un putain d'hippocampe me servait de chef ça sa pouvait l'intriguer et la surprendre. Devrais-je lui dire ? Hmmm, non trop peu intime et j'étais pas sûr que Nemo allait kiffer que je face des connivences en son absence.

« Perspicace... Je pensais pas qu'on était si populaire dans le coin. » Ironise donc vieux loup blanc, tout le monde devrait connaître notre meute ou mourir sur le champ. Bon cette dernière partie était peut être un peu exagérée. « Aider les gens, et par cette occasion avoir un peu plus d'action. » Pas faux, c'est une parole juste, un peu présomptueuse je l'accorde mais pas improbable. Surtout que pour les bestiaux dans notre genre il fallait bien se défouler sur quelque chose à défaut des séances de sport et des ballades nocturnes. « J'ai pas encore décidé à quelle sauce te manger. » c'est partie soyons joueur et flambeur rien ne me l'interdisait et puis mon collègue ne c'était pas gêné de me filer la sale besogne à remplir. J'en profite, c'est purement égoïste et je m'en fiche. Je roulais des yeux au ciel par l'énième question, décidément trop curieuse ou bien trop impétueuse à mon avis. « Tu serais pas de la police ? » Punchline sortie, sortez le champagne on fête ça les amis. C'était nul à chié, peut être qu'elle me le ferait remarqué mais qu'importe. « J'ai 117 ans. Et niveau fable du vieux loup aux grandes dents, je suis plutôt bien conservé non ? » me fait pas croire que tu es aussi vieille que moi, une sirène n'a pas l'imprudence de vouloir me mentir cette nuit. « Tu travailles ici ? » C'est mon tour de prendre les devants.


   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 28 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Strip teaseuse, douce tentatrice des hommes. Attrapeeuse de proie pour un maléfique sorcier [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 80 années à se demander ce qu'elle fait sur terre. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Peuple de l'eau, beauté Funeste aux écailles Azur. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Régénération, Douce Hypnose d'une beauté malveillante, Respire sous l'eau et contrôle son élément. [titre de mon champ]: GANG: : Soumise d'un misérable Sorcier sans coeur. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Shay Mitchell @JAE signature @YOU_COMPLETE_MESS [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 592 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Re: Crooked Young [Pv Poppy]   Mar 20 Juin - 9:02

   
Crooked Young
Poppy & Lyle

   
   
L'observant regarder le verre que le Barman venait de lui donner, Poppy se demanda une seconde ce qu'il attendait pour boire. Les Lycans ne buvaient peut être pas ou bien lui tout simplement mais elle décida de ne rien dire. Après tout chacun avait son passé et ses problèmes. Reposant son attention sur le verre qu'elle avait entre ses mains Poppy se sentait différente, parler avec quelqu'un qui n'était pas humain lui faisait du bien. Lui au moins ne pouvait pas juger le fait qu'elle buvait du sang pour se nourrir étant donné qu'il faisait la même chose et il ne pouvait pas non plus rire d'elle quand elle se transformait vu que lui laissait des poils apparaître sur son corps. Il fallait avouer qu'il était le premier Lycan à qui elle osait parler et approcher, mais pourquoi lui ca c'était une bonne question à laquelle elle ne pouvait malheureusement pas répondre. Peut être qu'elle avait lu dans son regard une part de gentillesse qu'elle n'avait jamais vu jusque maintenant.

En écoutant sa phrase Poppy sentit que le jeu venait de commencer, que les phrases allaient s'emporter et que la taquinerie allait l'emporter. Reportant son regard sur lui tout en soulevant un sourcil Poppy répondit d'une voix douce mais moqueuse. « C'est pour mieux rencontrer des Lycans et les dévorer par la suite qu'on adore ce genre de lieu. » Lui lançant un petit clin d'oeil elle continua «  et dire que c'est une chance d'être avec moi et dangereux. Qui te dit que ce n'est pas ta vie qui est en danger ? » Bien sur c'était faux étant donné qu'elle ne faisait que très rarement du mal aux gens mais les Sirènes ne sont pas toute comme elle. Il aurait très bien put tomber sur un Requin qui l'aurait bouffer sans poser une seule petite question. Lyle. Voilà donc enfin le prénom de l'inconnu dévoilé. « Enchantée Lyle. » Son sourire cette fois ci était sincère et ses paroles aussi. Il venait de réussir à lui faire oublier l'humain qu'elle venait d'offrir au sorcier juste en laissant planer le mystère au dessus de sa tête. Elle voulait en savoir plus sur lui et ne s'en cachait pas bien sur. Après tout elle ne reverrait sûrement jamais cet homme alors autant en profiter ce soir pendant qu'elle le pouvait. Les gens qui apprenaient qu'elle était une Sirène revenait rarement, mais de quoi avaient ils peur ? Certes son caractère était assez franc et buté mais elle ne faisait de mal à aucune créature de l'ombre.

Suivant le regard de Lyle, elle remarqua un instant qu'il était en train d'observer ses cuisses. Etait il en train d'imaginer une queue de poisson ou matait il comme un simple humain ? « Si tu veux voir les écailles d'une Sirène il faudra payer » Lui lançant un petit clin d'oeil suivi d'un rire assez faible Poppy attrapa une nouvelle fois son verre pour boire une longue gorgée. La gorgée qui faisait du bien. « Mais je ne suis pas comme les créatures dans mon genre, je suis différente. » Elle aimait sa différence, elle aimait le fait qu'on ne pouvait pas la mettre dans une petite boite et dire qu'elle était comme eux. Non Poppy avait son caractère et ne s'en cachait pas au malheur bien sur de son patron qui aimerait qu'elle soit plus discrète et moins grande gueule. Douce créature si belle mais si chiante, c'était ce qu'elle était et l'assumait entièrement. La discussion battait son plein et voir qu'il n'hésitait pas à lui répondre la faisait sourire. Elle n'avait pas l'habitude que les gens lui disent exactement ce qu'ils pensaient au fond d'eux, ils essayaient toujours de lui faire plaisir et de ne pas la froisser alors qu'elle n'attendait que ça. Qu'on sorte ses couilles pour enfin lui parler. Elle en avait marre que les gens prennent des pincettes avec elle de peur qu'il la tue sur le champs . Certes c'était fort possible étant donné son passé de tueuse mais elle savait se contrôler et c'était le principal.

« Oh oui vous êtes populaire dans le sens j’entends les autres meutes vous haïr et essayer de vous tuer parce que vous êtes trop différent des Loups. »
Et c'était bien vrai, la meute là n'était pas vraiment connu pour avoir beaucoup d'amis parmi les autres Lycans mais Poppy s'en fichait car ce qu'elle retenait de eux était qu'ils ne faisaient aucun mal sauf si besoin . Pour une fois elle trouvait des gens qui pensaient comme elle et ça c'était agréable. « Traîner avec une Sirène te donnera assez d'action pour ce soir ? » Elle savait que non, sa vie n'était pas rempli d'action en ce moment mais c'était bien mieux comme ça. Les seuls moments ou elle avait eu de l'action dans sa vie était quand elle tuait des gens alors autant rester dans sa vie simple. « Fais gaffe aux arrêtes alors je ne voudrais pas que tu t'étouffe. Ca serait tellement triste. » Petit clin d'oeil suivit d'un sourire moqueur. L'hypnotiser était tellement tentant pour lui montrer qu'il était à sa merci mais pas ce soir, elle lui ferait faire n'importe quoi un autre jour, si il se revoyait bien sur. « Non l'uniforme de la Police est pas assez sexy à mon gout » Taquinerie au plus au point Poppy continua dans sa lancée. « Bien conservé il faut vite le dire alors. » Bim, sourire vainqueur et moue d'un baiser envoyé Poppy attrapa à nouveau son verre pour le finir cul sec avant de faire signer au Barman. « Ramène nous deux cocktails sans alcool s'il te plait. » Se tournant vers Lyle elle lui lança un jolie sourire pour lui montrer qu'elle avait très bien comprit qu'il n'était pas fait pour l'alcool et elle ne voulait pas le laisser seul dans cette merde. La question qui suivit fit perdre quelques secondes son regard dans le vide la ramenant à la réalité. Reprenant doucement son esprit elle répondit d'une voix moins enthousiaste et le sourire forcé «  hé oui au moins ici les tenues sont plus sexy que dans la Police. »  

   
AVENGEDINCHAINS

_________________
Noirceur de la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 31 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Lieutenant de police [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : X [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 93 [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lycan au pelage blanc frissonnant [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrise très vite, rapidité hors du commun et une ouïe parfaite. [titre de mon champ]: GANG: : Beta au sein de la meute Vinter [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Travis Fimmel [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 24 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Re: Crooked Young [Pv Poppy]   Sam 24 Juin - 18:11

   
Crooked Young
Poppy & Lyle

   
   
C'était à la fois provocateur, sexy et plutôt chaleureux. Sa façon d'être, sa manière de se positionner et de se confronter à moi me faisait imaginer au combien il était sûrement délicieux de se laisser bercer par une si jolie femme, outre tout ça par une sirène quoi. La commissure de mes lèvres s’étiraient naturellement, inexorablement je ne pouvais me retenir d'arborer ce sourire si fugace et carnassier en l'écoutant parler. « Peut être bien oui... J'admets que le danger ne me fait pas peur. C'est même tout le contraire. » Mes yeux se fixaient dans le profond marron chocolat de ses mirettes. « Le plaisir est partagé, Poppy. » Je n'en cherchais pas plus ni moins l'envie de poursuivre encore un certains temps cette rencontre. Avec mon couard de collègue à l'extérieur entrain d'attendre il n'aurait sûrement pas la chance de pouvoir rentrer aussi facilement que moi. La gêne s'installa peu à peu, elle avait remarquée l'intérêt que je portais à ces jambes à la pigmentation parfaitement bronzée. Quel homme ne pouvait pas nier quelques idées cachées, dans le coin de son esprit il y avait tant de lubricité qu'il fallait parfois quelques peu canalisée toute cette passion mettre un frein à cette imagination plutôt effrénée.

« Combien ? » J'entends déjà ma conscience me dire, c'est un jeu dangereux auquel tu joues Lyle, ne la tente pas. Quoi on a pas le droit de s'amuser ? Oh oui c'est vraie les loups de son genre doivent en imposer une grosse pour faire valoir le respect dans son entièreté. Quand on est un vinter, on est souvent envié, pas pour notre morale, notre façon d'agir et de penser. Non ça je le laisse volontiers à Elijah. Ce que je détestais parfois c'était l’impression de muselière que nous nous fixions par rapport aux autres meutes. Bien sûr je mettais un point d'honneur sur ce qu'essayait d'accomplir et de perpétuer mon alpha. À force néanmoins je craignais que cela n’entache notre propre survie. Si nous ne faisions pas quelques exemples rapidement les chasseurs et les autres clans penseront que nous ne sommes que des chiens jappant de moins en moins méchamment. Je ne laisserai pas ça arriver. La meute pouvait compter sur moi, Elijah n'allait assurément pas apprécier mais, jusqu'ici ceux qui nous avaient un peu trop cherché n'étaient plus présent aujourd'hui pour en témoigner. Balle au centre comme j'aimais le dire souvent. Nous attendions de voir qui allait se risquer à l'attraper le premier.

La petite sirène n'était pas dénuée d'humour, un peu taquine sur les bords comme beaucoup de femme fréquentant ce genre d'établissement. C'était pas les jolies femmes qui manquaient mais, ici on ne cherche souvent pas les plus sages ou les plus compréhensifs. « Pour ce soir peut être oui. » Encore une remarque, on enchaîne sur une pente glissante qui ne manque pas d'un trait humoristique. « C'est gentil de me prévenir, j'en prends note. » ma nuque faisait un léger détour en contrebas. J'avais du mal à faire face à ce genre de gente féminine, plus téméraire que les mecs. Elle manquait pas de cran mais, dans beaucoup de cas sa reste du blabla qui n'a rien de méchant. En revanche elle était pointue dans sa façon de se comporter, et elle m'intriguait d'autant plus pas sa délicate attention. Je tirais quelques billets de ma poche arrière, le barmaid allait pouvoir se rincer le gosier en notre compagnie. Généreux pourboire, pourquoi pas après tout c'était plutôt cool de discuter avec elle. Lucide l'étions nous réellement ? Cet endroit transpirait l'inverse de tous ce qu'il y a de normal. À commencée par elle, ses cheveux cascade d'encre noire qu'elle projetait en arrière. « Merci. » et voilà pour nos deux verres, mes doigts furent délestés de cette liasse de billets. J'attendais cela dit de savoir quel prix peut être pas simple envie d'assouvir ma curiosité concernant ces deux petits pieds cachant une longue nageoire brillante digne d'un dessin animé.

« Les sirènes sont elles toutes aussi charmantes ? » Je faisais allusion aussi bien à ce corps qu'elle exhibait volontairement mais aussi à ses propos qu'elle me tenait de but en blanc. « À chaque métier sa tenue. Si je voulais être sexy en uniforme j'aurais choisis un autre métier. » Je déglutissais une longue gorgée. « C'est quoi ton talent caché ? » Je me risquais à poser toutes sortes de questions, cela pouvait aboutir sur bien des mots, des phrases qu'on aurait pensé tout haut et prononcé tout bas.

   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 28 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Strip teaseuse, douce tentatrice des hommes. Attrapeeuse de proie pour un maléfique sorcier [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 80 années à se demander ce qu'elle fait sur terre. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Peuple de l'eau, beauté Funeste aux écailles Azur. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Régénération, Douce Hypnose d'une beauté malveillante, Respire sous l'eau et contrôle son élément. [titre de mon champ]: GANG: : Soumise d'un misérable Sorcier sans coeur. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Shay Mitchell @JAE signature @YOU_COMPLETE_MESS [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 592 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Re: Crooked Young [Pv Poppy]   Mar 27 Juin - 11:03

   
Crooked Young
Poppy & Lyle

   
   
Poppy observait cet homme essayant de lire dans son regard ce qu'il pouvait penser d'une pauvre petite Sirène perdu dans un endroit comme celui ci. Malheureusement cet endroit était un peu comme son chez elle. Depuis peu le Sorcier lui avait autorisé de sortir et de se prendre un appartement dans Rome tout en gardant toujours un œil sur elle de peur qu'elle essaye de s'enfuir mais ce n'était pas son intention. Non son intention était juste de le tuer. Reportant son intention sur le Loup, Poppy laissa son sourire s'agrandir au moment ou il avoua qu'il aimait le danger. Cela faisait bien longtemps que la Sirène vivait dans le danger et le sang. C'était donc tout le contraire à ses yeux, elle aurait aimer pouvoir avoir une vie normal rien qu'une fois. Heureusement pour elle c'est ce qu'elle ressentait à ce moment là tout en parlant avec Lyle, elle avait juste l'impression d'être une fille normale qui parlait avec un mec dans un bar. Même si ce mec en question était un Loup, elle une Sirène et que ce n'était pas un Bar mais une boite de Strip-tease.

« C'est que tu n'as pas assez connu le danger dans ta vie que tu arrive à dire ça Lyle. » Elle sentit un léger goût de tristesse passer dans sa tête mais le mit de côté pour plus tard, elle aura tout le temps une fois chez elle de déprimer comme elle faisait à chaque fois qu'elle sortait de cet endroit de malheur. Le danger était sa vie mais peu de gens étaient au courant, elle n'avait pas envie de lire la pitié des gens ou voir qu'ils voulaient l'aider. Le risque était malheureusement trop grand et voir quelqu'un mourir encore une fois à cause d'elle était impossible à ses yeux. C'est pour cela qu'aujourd'hui Poppy restait mystérieuse face à cet homme, il pensait juste voir une Sirène bossait dans cet endroit pour appâter des hommes et ca lui allait très bien tant qu'il ne savait pas la vérité. Les regards qu'il continuait à lui jeter en disait long sur ce qu'il pensait d'elle et elle devait surement être la première Sirène qu'il rencontrait pour vouloir voir ses écailles. Aucun homme ou Monstre n'osait demander de voir la vraie nature d'une Sirène avec autant d’aplomb. Un petit rire sortit d'entre ses lèvres tandis que son regard se perdit sur la foule qui les entouraient.  Combien ? Cette question elle ne l'avait jamais entendu jusque maintenant et elle se rapprocha un peu plus de lui pour s'arrêter à la limite du respectable. Le souffle du Loup se posait sur sa douce peau tandis qu'elle pouvait sentir la chaleur de son corps lui donner des frissons. « Laisse moi t’envoûter, t'amener ou je le désire et là tu pourra sûrement voir la Sirène de très près. » Lui lancant un petit clin d'oeil Poppy se recula sans le quitter une seule fois du regard . Ce regard légèrement moqueur face à tout ce qu'elle venait de dire. « Ou bien tu continue à me payer des verres tout en essayent de me saouler et tu m'amène ensuite faire une promenade au bord de la mer. »

Elle n'avait jamais envoûté de Monstre ne trouvant pas ça correct et ne sachant pas si cela marchait mais pour le moment elle n'avait pas envie, elle préférait parler avec cet homme pendant qu'il était encore lui même. Elle était différent des autres et n'aimait pas envoûter sauf en cas d'extrême urgence mais pour le moment elle n'en voyait pas du tout. « Ou aurais tu peur d'un bain de minuit avec une Sirène ? »  La taquinerie était facile avec lui étant donné qu'il rentrait dans le jeu sans se poser de question. Elle ne faisait pas tout ça pour l’envoûter mais juste pour passer un moment sympa et oublier tout le reste et il arrivait à lui donner ce dont elle avait besoin. Ce sentiment de liberté qu'elle avait perdu il y a bien longtemps. L'observant payer les boissons qu'elle venait de commander Poppy le remercia d'un chaleureux sourire avant d'attraper le verre que lui tendait le Barman. C'est vrai que ce genre de boisson sans alcool n'était pas vraiment ce qu'elle connaissait le mieux mais après tout il fallait bien commencer un jour. Levant son verre devant Lyle elle ajouta d'une douce voix. « Celui ci on va le trinquer pour le petit caniche et le poisson visqueux alors. » Et sans attendre elle goûta cette mixture. Il fallait avouer que ce n'était pas mauvais et que dans tous les cas l'alcool ne lui faisait aucun effet donc autant découvrir de nouvelles saveurs.

« Bien sur que non, moi je suis la plus charmante des Sirènes. » En réalité elle ne connaissait pas énormément de Sirène mais elle se doutait qu'elles ne sont pas aussi gentille que Poppy. « Mais méfie toi des Sirènes quand même, la plupart t'auraient déjà tués Lyle. » Ce qui était bien vrai et mieux le prévenir pour ne pas qu'il se fasse avoir un jour. « Et toi ? Tous les Loups de ta meute sont si mystérieux et taquin ? » Elle se doutait déjà de la réponse mais au moins ce loup là était différent des autres. Observant les danseuses en petite tenue non loin de là elle fit un signe de la tête à Lyle avant de continuer. « Et quel homme préférerait discuter avec une fille habillée plutôt que regarder les nanas à moitié à poil qui danse sur les barres ? » Jusqu'à maintenant elle n'avait jamais vu d'homme entrer ici et discuter avec une femme habillée plutôt qu'aller donner des billets aux femmes qui dansaient. Et tout ça en plus sans l'avoir envoûté d'une quelconque manière. « Et si tu veux on embauche les hommes ici. » Levant les yeux vers lui elle continua toujours avec son air taquin encré sur son visage. « Pour la tenu sexy bien sur. »

Ce jeu était dangereux et elle savait qu'au loin le Sorcier devait la regarder se demandant ce qu'elle faisait encore ici alors que son service était terminé et surtout qui était cet homme avec qui elle buvait. Mais peu lui importait tout ça étant donné qu'à partir de cet heure là elle pouvait faire ce qu'elle voulait. Réfléchissant à la question qu'il venait de lui poser Poppy ne savait pas quoi répondre. A ses yeux elle n'avait jamais eu de talent et danser à moitié nue sur une estrade n'était pas du tout un don. « Et bien je ne considère pas qu’envoûter les gens sois un talent mais plus une malédiction alors je vais dire que tenir l'alcool et un talent caché non ? » Pinçant doucement sa lèvre inférieur tout en se moquant de lui Poppy rajouta. « Et toi à part avoir des poils partout sur ton corps quel est donc ton talent ? »
 

   
AVENGEDINCHAINS

_________________
Noirceur de la beauté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 31 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Lieutenant de police [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : X [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 93 [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lycan au pelage blanc frissonnant [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrise très vite, rapidité hors du commun et une ouïe parfaite. [titre de mon champ]: GANG: : Beta au sein de la meute Vinter [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Travis Fimmel [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 24 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Re: Crooked Young [Pv Poppy]   Dim 16 Juil - 21:22

   
Crooked Young
Poppy & Lyle

   
   
« Au caniche et au poisson visqueux ! » Reprenais-je aussitôt me prenant au jeu. Ce que je faisais dans ma vie était un quotidien plutôt banale finalement à mes yeux. Nous autres lycanthropes avions déjà fort à faire avec nos problèmes de pleines lunes et les marres de sang que nous laissions dans notre sillage. Ce que Poppy me dévoilait, c'était une forme plutôt flatteuse et aguichante de flirt. Elle était peut être la  même avec tous les clients qu'elle pouvait croiser ici, avec les gens en extérieure de ce club bondé et bruyant pour finir littéralement bourré et les oreilles qui sifflent ? Ténébreuse, poussière sombre aux coins des yeux, lèvres subtilement apprêtées et maquillées pour finir la soirée en beauté. Chacun son lot d'action, de dangerosité, d'adrénaline et d'énergie à dépenser. Le but c'était d'arriver à ses fins finalement non ? Quoiqu'il en soit elle savait parler avec douceur, une pointe de désir et suffisamment de tact pour chercher à devenir plus tactile. « Je te prends au mot, qui sait tu l'as peut être déjà fait sans que je m'en rende compte. » À mon tour de lui faire un clin d’œil,  entre créatures il peut y avoir quelques désaccords comme tout être humain sur cette planète. « Le choix le plus dangereux, quitte à pimenter cette soirée. » Nargue là c'est ça, et tu vas te retrouver dans un débarra miteux en caleçon pour seul vêtement qu'elle daignerait te laisser porter au fil de cette chanson. On a pas froid aux yeux, courageux, teigneux, orgueilleux, violents et triplement cons ça c'est sûr mais peureux jamais.

Je sirotais mon verre entre deux battements de cils de la part de mon interlocutrice. Elle semblait très singulière, plus intéressée et intriguée que jamais. À dire vraie c'est qu'elle pouvait bien se désaper et se trémousser sur une barre avec n'importe putain de musique je serais resté le même à n'en pas douter. Se serait pas la première que je verrais à poil, c'est le cas de le dire. Quoique une sirène oui, ça se serait une première. « Le genre à être entré pour une raison bien précise à la base. Le mec perd ce qu'il recherche et bouscule une jolie queue de sirène sans s'en rendre compte. » Oh il fait dans l'énigme maintenant, tu devrais te remettre à boire tu es beaucoup plus mauvais menteur sobre qu'ivrogne. Je riais et souriait à pleine dent, au moins elle était fun, drôle, une fille marrante quoi, la plupart des gens trouveraient un intérêt quelconque à s'imaginer culbuter n'importe quelle nana dans son genre. J'avais d'autres idées quelques unes plus traînantes que d'autres c'est tout. « Ça c'est ton job, j'aime assez le mien jusqu'à présent mais, merci de l'offre j'apprécie le geste. » Le pouce en l'air et un sourire carnassier se déliant d'entre mes fines lippes. Valait mieux pas finir bourrer dans ce genre d'endroit avec une sirène prête à te sauter dessus pour mieux t’éviscérer. De ce que je traduisais par sa bonne volonté je serais déjà mort hein ? Ça avait au moins le don de me faire marrer. « La tenue sexy je m'en passerai ici, c'est plus facile d'entrer en civil même si j'ai du amocher le videur à l'entrée t'à l'heure quand je pistais l'autre enfoiré. » Terminais-je en reposant le verre et le faire glisser au devant du barman de l'autre côté du comptoir.

« Je crois avoir un don pour m'attirer les emmerdes, à part ça je suis toujours pas crevé cela semble un bon talent caché. »  Je prenais du bon temps, en service c'était pas vraiment l'endroit ni le moment mais, autant faire une exception pour cette soirée un peu trop mal commencée. « Alors, cette nageoire et ce corps de rêve toujours prêtes à me le montrer ? » Accélérons un peu les choses, après tout c'est elle qui a commencée.



   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
conter son règne



Message
Sujet: Re: Crooked Young [Pv Poppy]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Crooked Young [Pv Poppy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: EST :: → CLUBS-
Sauter vers: