Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

De Charybe en Scylla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Eligos
conter son règne



Message
Sujet: De Charybe en Scylla   Lun 19 Juin - 0:15
Bonjour

Déjà, ce forum est magnifique, un vrai ptit bijou de construction que ce soit le contexte, les annexes ou même le peu de ce que j'ai pu voir des persos :PC: . Et ce bijou est dans un écrin très bien fait avec des très jolis design et codage -en plus d'être clair et ça c'est bien-. En même temps, si le fow ne me plaisait pas, je ne saurais pas ici mais le dire c'est cool Même si la raison voudrait que je ne cède pas parce que je ne tiens déjà pas mon rythme...

Je viens vers vous parce que je suis en pleine hésitation. J'avais à la base cette idée de personnage et je voulais savoir si elle était viable, s'il y avait des modifications, des précisions ou même des gens intéressés

SEXE ≈ Pour faire ne pas rompre avec les statistiques, une femme
TRANCHE D'AGE ≈ Dans les 35 ans, sans doute 34 pour coller
CREATURE OU HUMAIN ? Ce serait une humaine je pense mais à voir selon les idées et vos commentaires
ITALIEN OU ETRANGER ? Étrangère, je la verrai bien Allemande mais bien implantée en Italie genre quelques années quand même
INFORMATIONS EN VRAC ≈ Elle serait née en Allemagne dans une famille plutôt pauvre avec 1 sœur et 3 frères. Ca aurait été une famille très croyante dans une ville qui serait entrain de se moderniser et ça l'aurait conduit à être souvent mise à l'écart. Elle aurait été plutôt intelligente, douée de ses mains et une bonne élève et à un moment son père a envisagé de la laisser reprendre la négoce familiale avant de la diriger vers une autre voie : le couvent (sachant que les moniales dans l'Eglise réformée sont plutôt rares). Là bas elle y apprendrait d'une part les plantes et d'autres part la calligraphie et l'imitation d'écriture. Elle se passionnerait pour les plantes surtout et leur capacité à guérir, la demoiselle ayant pour volonté d'aider comme le prône sa religion. Envie appuyée par le fait qu'elle a toujours manqué de tendresse exprimée
Autodidacte, le fait d'être au couvent la dérange et elle défit pour la première fois l'autorité de ses parents et de la Mère Supérieure en quittant le couvant pour devenir médecin dans l'armée, au plus proche du front. Elle soigne sans relâche et étudie avec ardeur les langues anciennes et la théologie. Sauf que je la vois finir en Italie pour une raison qui me manque encore. Et dans le cadre de son travail elle verrait des organes disparaître et je la vois bien découvrir un peu la cuore nero et donc décider d'entrer (se faire un peu manipuler même je pense) dans l'Opus Dei pour comprendre et traquer ses créatures qu'elles jugeraient extrêmement mal
Sauf qu'à force d'assister à des séances d'expérimentations sur des patients plus ou moins consentants, tester des remèdes pas toujours fiable, trafiquer pour remonter le réseau. Cela lui pèserait de plus en plus et elle aurait presque envie d'aider certaines créatures, cela atteindrait de plus en plus son main set, poussant la madame à sortir parce qu'elle devenait insomniaque et restait extrêmement fragile. Elle hésite à trahir l'Opus Dei elle qui a presque toujours suivi l'autorité mais elle se demande de plus en plus si ces créatures sont vraiment du diable et que Dieu les condamne à ce point
Elle serait plutôt changeante, parfois très douce, parfois très dur et sous l'emprise de sentiments et d'émotions qu'elle a énormément de mal à contrôler, elle a du mal à rationaliser ce qui se passe.
LIENS RECHERCHES ≈ -Un membre de l'Opus Dei qui aurait reconnu ses qualités de médecin et son habitude des blessures de guerre et l'aurait convaincu qu'ils étaient les gentils
-Un membre des cuore nero dont elle aurait réussi à se rapprocher
-Vu qu'elle enquête, je la vois bien essayer de trouver un policier pour l'aider dans ce besoin
-Une personne qui aurait remarqué cette fille un peu gauche dans les bars incapable de se lâcher et après je sais pas trop, essayerait de la faire s'abandonner
-Une personne à laquelle elle se serait attachée à outrance, soit d'amitié soit d'amour, et à laquelle elle se raccrocherait et qui la verrait lentement sombrer
AVATARS ENVISAGES ≈ Mon premier choix serait Clémence Poésy, elle a cette aspect un peu inadaptée à la société, très douce et en même temps assez résistante. Sinon j'avais aussi envisagé Emily Blunt, Natalie Dormer ...

Mais aussi parce qu'en traînant sur le forum j'ai vu ce super scénario d'Adélaïde http://rigor-mortis.forumactif.com/t1596-doutzen-kroes-adelaide-dorn-au-choix. J'ai un ptit crush dessus je l'avoue mais déjà ça reste dans mes habitudes puis surtout elle a l'air d'avoir beaucoup de responsabilités et j'ai un peu peur de faire n'importe quoi

Du coup je me demandais ce que vous en pensiez

Des bisous
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN x fourrure à malmener

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 49 s'étiole au faciès marbré de l'ancien. fissures notées au masque pourrissant d'un carnaval passé. [titre de mon champ]: CONTRAT: : divorce notifié. le myocarde cogne de noces nouvelles, l'attrait retrouvé, les bacchanales mortuaires pour un noctule enivrant. [titre de mon champ]: BESOGNE: : inspecteur, police criminelle. le canon logé à la paume, le sang en rigole sur la parure et les lippes. traque de la fourberie humaine. paluches plongées à la fange, aux cercles infernaux. moissonneur de pécheurs. crocs aux cuisseaux. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 147, vie de moitié incisée. tombeau encore éloigné. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : lupus sous l'échine du mensonge. monstre au revers du costume. l'humain est un pyjama, une erreur, le voile d'une stupeur cannibale. [titre de mon champ]: GANG: : nostra regno. paluches à la poudre séquestrée. paquets revendus au contrat malsain des trafiquants. picaille prospère. orbes clos aux transactions. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : MIKKELSEN (faust, astra) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 2909 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/12/2016



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   Lun 19 Juin - 8:13
COUCOU
viens donc poser tes valises, tout ton bordel, je te promets que tu ne repartiras jamais

J'approuve tes idées La gamine forcée de rejoindre les ordres, qui dit fuck à la Mère Supérieure Il y a quelques religieux dans le coin, je pense qu'ils seront heureux d'avoir une nouvelle dissidente : @Gawain Nocentino, @Sarakiel De Sazilly, @jeremiah greenwald, @Vlada Straccamore, @Medea Carnese

Je me permets quelques rectifications    L'Opus Dei n'expérimente pas sur les créatures. Ce sont des chasseurs, ils régulent les populations de créatures. Il existe des professeurs, mais pas de médecin (ou alors des médecins pour soigner les chasseurs). Le seul personnage qu'on a autorisé à exercer la médecine est @sarakiel de sazilly du fait qu'elle est légiste

ne fuis pas tout de suite ! ton personnage aurait sa place au Vatican, qui eux, sont les chercheurs/observateurs de monstres. De là, elle pourrait totalement avoir des patients-créatures. C'est une religieuse, avec un talent médical, le Vatican a pu l'approcher. :amourlicorne:

Je peux proposer mon loup pour deux de tes idées à savoir la dérider au bar   ou le flic contre lequel elle va buter avec ses informations qui concernent la mafia   sachant que la police criminelle se tient éloignée des mafias (ils ne veulent pas mourir  :perversbarbe:), mais ça serait intéressant que ta petite cherche à descendre la cuore nero  class

Concernant le scénario qui te fait de l'oeil, @alexeï zakharov est absent jusqu'au 26 juin (si je ne dis pas de bétise). Je peux lui envoyer un mp de suite, mais je ne te promets pas une réponse.. à voir si tu souhaites attendre ou si tu préfères jouer ton personnage inventé et il ne faut pas avoir peur de jouer un scénario  

_________________

d i s s o n a n c e

I felt for the tormented whirlwinds, damned for their carnal sins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Fin de vingtaine et début de trentaine, un flou vaporeux qui peine à changer. [titre de mon champ]: CONTRAT: : De trop nombreuses conquêtes éphémères qui se sont fanées, sans jamais parvenir à trouver la perle dans sa coquille, âme jouissant de sa pleine liberté, sans attache. [titre de mon champ]: BESOGNE: : Déposer des pierres précieuses sur les cous dénudés, joaillier alors que le jour défile, artiste de rue lorsque le feu de la soif commence à ravager les entrailles. Crapahuteur au Vatican lorsque la nuit tombe, pour tenter de mieux comprendre les hommes. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : Cent-quatre-vingt-six années d'errance, observateur silencieux qui voit le monde se perdre peu à peu. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Être de l'eau qui se doit de retourner à l'eau, dévorant quelques vies pour survivre. Pesce aux écailles d'un bleu sombre qui scintillent dans les flots à la manière d'une voûte nocturne. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Douce cristalline qui joue entre les doigts, domptée à merveille, docile et protectrice avec son enfant, le laissant également respirer dans les profondeurs, branchies striant les flancs peu importe la forme. Doux murmure inné pour séduire les âmes et les saisir entre mes filets. [titre de mon champ]: GANG: : Opportuniste solitaire, grimaçant alors que celle qui se dit reine est évoquée, détournant le regard des bas fonds vers lesquels elle entraine son peuple. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Brendon Urie (Mad Hattress) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 1082 [titre de mon champ]: PACTE: : 09/04/2017



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   Lun 19 Juin - 9:49
Coucou
Si tu pars potentiellement sur le côté Vatican de la chose comme Gia te le suggère et avec ta première idée, je peux te proposer un petit quelque chose avec ma bestiole qui y rôde pas mal pour des échanges d'informations. Je suis aussi potentiellement preneur pour ta proposition de lien vis à vis du bar pour qu'elle se lâche. Ce serait tout à fait le genre de Marius d'aller tenter de décoincer la demoiselle (bon clairement il risque de lui faire du rentre dedans par contre ) et la pousser un peu à se détendre. On peut même potentiellement mêler ça à ta dernière idée si tu veux (même si le côté amour, de son point de vue, ça va pas vraiment le faire, mais son côté sirène volage pourrait rendre un aspect potentiellement sympa à la chose mode dépendance à sens unique hm ) et du coup potentiellement commencer véritablement à lui foutre des doutes vis-à-vis des créatures et leur monstruosité par exemple. hm
Enfin voilà ce sont des idées et propositions en vrac qui me viennent à chaud. :mecsuspect:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : chagrin entropique, déclin de la chair, deux décennies en deux mois [titre de mon champ]: CONTRAT: : la belle disparue, rogne essentielle, myocarde en deuil, mémoire d'un sourire envolé [titre de mon champ]: BESOGNE: : blue velvet, bar des pouilleux où se proclame la reine, plaque tournante de la glèbe vermineuse, carrefour des jolies raclures [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 595'y, à l'aube des grandes découvertes [titre de mon champ]: ÉCHINE: : ombre de charon, linceul rubicond, murmure ouaté lorsque sillonne le kraken dans le vestige des condamnés [titre de mon champ]: PRESTIGE: : charme méphitique, tromperie de la chair, glousse le fauve immortel [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : cate blanchett (@LAZARE) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 712 [titre de mon champ]: PACTE: : 21/12/2016



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   Lun 19 Juin - 11:03
Coucou

Déjà, Clémence Poesy, cette trogne sublime
Puis, une nonne rebelle, c'est mignon   J'adule tes idées  oué
Mon personnage n'entre pas directement dans la gamme de tes liens recherchés, mais elle gère un bistrot qui est devenu une plaque tournante des crapules de la capitale (terrain neutre, il y a des membres de toute mafia qui viennent s'y distraire). Doris est une sorte d'intermédiaire, prêteuse sur gages, patronne du bistrot, elle aurait pu être celle qui l'aurait aiguillonné vers les personnes qu'elle cherchait (cuore nero)? En tout cas, être un point de départ pour qu'elle subtilise les informations nécessaires pour rencontrer les personnes de son choix impliquées dans telles ou telles affaires?

_________________



HORREUR SYMPATHIQUE
mon âme est fêlée veut de ses chants peupler l'air froid des nuits, au bord d'un lac de sang, sous un grand tas de morts et qui meurt, sans bouger, dans d'immenses efforts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GOD HATES FANGS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 29 ans, une trentaine jamais atteinte, vieillesse pour toujours inconnue [titre de mon champ]: CONTRAT: : Célibataire, l'amour m'a déjà tout repris, ma confiance en lui crève un peu plus à chaque rencontre [titre de mon champ]: BESOGNE: : Tatoueur, ancien stratège militaire repenti pour actes de cruauté gratuits et ultraviolence avérée [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 236 ans depuis l'été dernier, et ce chiffre ne va faire que monter jusqu'à me dégouter [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Vampire depuis plus de deux siècles, avec une fierté non dissimulée pour cette origine glaçante qui fait de moi bien plus qu'un mortel [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Synyster Gates. [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 212 [titre de mon champ]: PACTE: : 18/03/2017



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   Lun 19 Juin - 12:28
Je me permets de passer parce que j'ai lu enfance exclue et armée pour fuite. Je n'ai pas tellement de lien qui colle avec ce que tu propose (Dante est plutôt du genre à faire sombrer les gens avec lui qu'à les aider) mais bon si jamais on se trouve quelque chose, ce sera avec plaisir. :amourlicorne:
Le point commun évident que je vois c'est l'armée, Dante y a été pendant plus d'un siècle, jusqu'en 1944, et ça a été son unique moyen d'échapper à sa famille quand il avait vingt ans. Du coup, je me dis qu'on peut leur trouver une histoire partant de là parce que ça leur fait tout de même un sacré point commun. Mais comme je l'ai mentionné, mon petit vampire est du genre toxique avec les gens qu'il fréquente et il les entraine avec lui dans ses déboires.
Après, si tu as besoin de quelqu'un qui la regarde sombrer mais ne peut rien faire pour l'aider, je me propose avec joie. Sinon j'ai vu dans ton résumé que tu n'avais pas encore de raison qui aurait pu pousser ta demoiselle à venir en Italie. Suivant l'année, Dante aurait pu la convaincre si jamais ils se connaissaient déjà bien à l'époque. hm

(Après n'hésite pas à t'inscrire et à venir nous agresser sur la CB ou en MP.   )

_________________
PLEASURE'S ALL MINE THIS TIME
Took over my sense and I lost control. I'll taste your blood tonight. But know it's too late you've wasted all your time. Relax while you're closing your eyes to me. So warm as I'm setting you free, with your arms by your side there's no struggling.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

ESSENCE OF CHAOS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : cinquante-deux souffles écoulés sur sa peau longuement écumée par de divins péchés. [titre de mon champ]: CONTRAT: : cœur dévoué au seigneur, la bonne-sœur est emplie de rancœur. cuisses brûlantes, la peau est ardente. la bouche demeure en cœur, car le charme est ravageur. les apparence sont trompeuses, lorsque tombe l'habit religieux. [titre de mon champ]: BESOGNE: : pieuse dame, piètre religieuse à l'âme infâme, souillée de mille vices. [titre de mon champ]: FABLE: : étrange fascination de ces monstres de chair, fantasme convoité que de les côtoyer. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : monica belluci, killer from a gang / lazare (signature). [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 22 [titre de mon champ]: PACTE: : 13/06/2017



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   Lun 19 Juin - 12:47
Cette trombine est exquise et s'assemble divinement bien avec ton esquisse de personnage.

Je te propose avec plaisir ma démoniaque moniale pour un lien. Vlada a fui le Vatican il y a quelques années, mais elle demeure toujours religieuse dans un couvent à Rome. Contrairement à la doctrine, elle est fascinée par les créatures surnaturelles et fantasme sur une vie éternelle. Elle est emplie de vices et de péchés, succombant au mal qui hante les rues de la ville. Il est donc fort possible que leurs routes se croisent au Vatican, car Vlada y fait toujours affaire de temps à autre et ainsi, elle pourrait tenter de convaincre ta moniale du bien-fondé des créatures. oué

_________________
INFERNO
Nel mezzo del cammin di nostra vita mi ritrovai per una selva oscura, ché la diritta via era smarrita. ©lazare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Eligos
conter son règne



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   Mar 20 Juin - 1:09
Ouah :excited: merci pour vos réponses rapides :bisounours: C'est supra agréable

@Gia -ça ressemble à Giga, c'est chouette- : repartir ? Il faudrait m'attacher
Et c'est cool si l'idée va aux forums et ne fais pas en plus trop doublons. Puis c'est une dissidente frileuse quoi, son premier instinct n'est pas la révolte, elle obéit bien aux ordres
Mea culpa, j'ai confondu :hugcat: . J'avais compris qu'il y a avait l'Opus Dei qui était scindé en deux niveaux avec d'un côté les chasseurs et de l'autre les chercheurs . Mais c'est ce que je voulais dire de la mettre dans le groupe des cherchers/médecins du Vatican et ainsi recruté par eux

La Cuore nero est trop à l'encontre de ses valeurs morales pour qu'elle n'ait pas envie de le faire. Et tant pis pour sa vie. D'ailleurs, je me tatais un peu à voir si ça ne faisait pas trop Mary Sue de la faire souffrir d'insensibilité congénitale à la douleur ce qui pourrait la rendre encore plus impétueuse face à la mafia

J'aime bien l'idée du flic, on pourrait même se dire qu'elle l'a rencontré dans un bar et qu'au début il aurait tenté de la dérider, ce qui serait devenu complétement impossible vu qu'elle l'asticoterait toujours pour qu'il l'aide (et tant pis pour sa vie non mais et la morale )

En conclusion, l'idée te semble exploitable et pas trop doublon ?

Quant au scénario, j'avoue que je sais pas trop pour quoi opter. Je me dis que quitte à poser ma tente dans un coin, je pourrais toujours faire un DC mais dans ce cas, je ne sais pas trop par quoi commencer. Je peux attendre un peu mais en même temps commencer par un inventé pourrait aidé à se familiariser avec l'univers et même lui pourra voir si mon style colle ou pas (désolée, je fais un peu ma chieuse

@Marius : Ce vava, PATD c'est trop bien et ce chanteur est Ma demoiselle détesterait mais je trouve l'idée qu'il essaye de la décoincer en lui faisant du rentre dedans absolument drôle. Elle serait tellement gênée mais en plus si elle a des infos, elle reviendrait Puis la dépendance à sens unique ça pourrait être une idée avec le fait qu'elle réfute l'idée d'être aussi volage et elle pourrait complétement partir dans tous les sens avec cette histoire, un peu perdue Ca pourrait être une idée de la voir s'attacher pour une fois, elle serait en manque de tendresse à cause de son éducation rigoureuse.
Surtout que s'il échout, est-ce qu'il aurait tendance à s'obstiner à vouloir la décoincer ? Je sais pas trop encore si ce serait du genre ç céder, je ne pense pas sauf si elle commence à être dépendante ce qui la rendrait complétement irrationnelle

En tout cas, j'aime beaucoup tes idées

@Doris :
Ca me fait plaisir, merci surtout de la jolie Cate
Mes idées de liens ne sont pas du tout exhaustives et cette idée pourrait être bien. Surtout en étant arrivée dans une ville sans connaître grand monde elle aurait directement essayé de trouver ça et si Doris l'aide beaucoup ça pourrait presque être son point de repère dans Rome et ça se serait épique Après Doris pourrait avoir beaucoup de mal avec une ptite blonde naïve qui vient fourrer son nez et l'embêter dans son bar en étant complètement pas à sa place Doris réagirait comment devant une jeunette qui vient avec ses bons sentiments demander des infos ?

@Dante :
Ma demoiselle va finir par sombrer l'auto-destruction c'est une mignonne ptite chose et elle va finir par y passer sauf à trouver un ange gardien pour réparer les morceaux

Et oui, une idée de lien avec l'armée pourrait être sympa même s'ils n'y étaient pas du tout dans le même temps du coup j'ai plus de mal à voir comment ils auraient pu s'y rencontrer mais en dehors de ça, je trouverais absolument fun de voir de voir quelqu'un la regardait sombrer
Pour l'Italie, ça pourrait être une idée surtout que je vois bien ma demoiselle essayait de venir en aide à Dante, elle se rendrait compte qu'il est toxique et essayerait de l'aider alors qu'elle servirait à rien
(promis, je n'hésiterais pas, l'avenir en prison pour harcèlement, ça a l'air cool )

@Vlada : Merci et ce serait parfaitement le genre même si la demoiselle aurait dû mal avec le fait qu'elle soit pleine de pêchés et de vices et tout mais ce serait simplement une âme en perdition. Pas une créature du diable et donc pareil pour les autres créatures. L'influence pourrait peut être plus se faire sur l'influence du Vatican, déjà qu'une protestante a dû mal avec cette institution, Vlada pourrait sans doute en jouer mais je ne vois pas trop comment

J'ai l'impression de créer un jouet innocent offert en pâture
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN x fourrure à malmener

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 49 s'étiole au faciès marbré de l'ancien. fissures notées au masque pourrissant d'un carnaval passé. [titre de mon champ]: CONTRAT: : divorce notifié. le myocarde cogne de noces nouvelles, l'attrait retrouvé, les bacchanales mortuaires pour un noctule enivrant. [titre de mon champ]: BESOGNE: : inspecteur, police criminelle. le canon logé à la paume, le sang en rigole sur la parure et les lippes. traque de la fourberie humaine. paluches plongées à la fange, aux cercles infernaux. moissonneur de pécheurs. crocs aux cuisseaux. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 147, vie de moitié incisée. tombeau encore éloigné. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : lupus sous l'échine du mensonge. monstre au revers du costume. l'humain est un pyjama, une erreur, le voile d'une stupeur cannibale. [titre de mon champ]: GANG: : nostra regno. paluches à la poudre séquestrée. paquets revendus au contrat malsain des trafiquants. picaille prospère. orbes clos aux transactions. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : MIKKELSEN (faust, astra) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 2909 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/12/2016



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   Mar 20 Juin - 10:05
je comprends la confusion c'est le vatican qui a été scindé en deux (en 1928), créant ainsi l'opus dei. mais comme tu pars sur une humaine, elle n'aurait pas connue ce moment et aurait été d'office engagée par le vatican

ça ne ferait pas d'elle une mary sue si tu lui colles ce syndrome :omgad:  elle serait une marysue si elle arrive à fracasser tout le monde subitement (coucou daenerys :perversbarbe:)

on peut totalement partir sur l'idée du bar il faut juste savoir que giacomo traine dans les endroits louches de la capitale.. et là, j'ai imaginé ta petite qui s'égare dans une boite de strip / ) un moment, il va envisager de lui coudre la bouche, pour qu'elle arrête de tirer sa chemise, couinant à l'aide mais giacomo finit toujours par aider les égarés... les agneaux qui pleurent, c'est son truc :amourlicorne:

je me permets juste de dire qu'on est super souples pour les dc

_________________

d i s s o n a n c e

I felt for the tormented whirlwinds, damned for their carnal sins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : chagrin entropique, déclin de la chair, deux décennies en deux mois [titre de mon champ]: CONTRAT: : la belle disparue, rogne essentielle, myocarde en deuil, mémoire d'un sourire envolé [titre de mon champ]: BESOGNE: : blue velvet, bar des pouilleux où se proclame la reine, plaque tournante de la glèbe vermineuse, carrefour des jolies raclures [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 595'y, à l'aube des grandes découvertes [titre de mon champ]: ÉCHINE: : ombre de charon, linceul rubicond, murmure ouaté lorsque sillonne le kraken dans le vestige des condamnés [titre de mon champ]: PRESTIGE: : charme méphitique, tromperie de la chair, glousse le fauve immortel [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : cate blanchett (@LAZARE) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 712 [titre de mon champ]: PACTE: : 21/12/2016



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   Mar 20 Juin - 10:32
Eligos a écrit:


@Doris :
Ca me fait plaisir, merci surtout de la jolie Cate
Mes idées de liens ne sont pas du tout exhaustives et cette idée pourrait être bien. Surtout en étant arrivée dans une ville sans connaître grand monde elle aurait directement essayé de trouver ça et si Doris l'aide beaucoup ça pourrait presque être son point de repère dans Rome et ça se serait épique Après Doris pourrait avoir beaucoup de mal avec une ptite blonde naïve qui vient fourrer son nez et l'embêter dans son bar en étant complètement pas à sa place Doris réagirait comment devant une jeunette qui vient avec ses bons sentiments demander des infos ?


Doris est assez joueuse et cruelle lorsqu'il s'agit d'humain. Elle va voir en cette jeunette une occasion de se divertir, de s'amuser. Voir jusqu'où l'éphémère tiendra avant d'échouer dans l'embuscade. Si ton personnage est assez naif, elle devrait entrer dans le jeu de Doris sans réaliser la duperie du sourire bienveillant que la patronne du blue velvet lui dévoile tss Doris va entrer dans le moule de la dame bienveillante, prêter coup de main à l'humaine, la tester. Peut-être risquera t'elle de s'attacher, c'est à voir si l'idée de base te convient?

_________________



HORREUR SYMPATHIQUE
mon âme est fêlée veut de ses chants peupler l'air froid des nuits, au bord d'un lac de sang, sous un grand tas de morts et qui meurt, sans bouger, dans d'immenses efforts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Fin de vingtaine et début de trentaine, un flou vaporeux qui peine à changer. [titre de mon champ]: CONTRAT: : De trop nombreuses conquêtes éphémères qui se sont fanées, sans jamais parvenir à trouver la perle dans sa coquille, âme jouissant de sa pleine liberté, sans attache. [titre de mon champ]: BESOGNE: : Déposer des pierres précieuses sur les cous dénudés, joaillier alors que le jour défile, artiste de rue lorsque le feu de la soif commence à ravager les entrailles. Crapahuteur au Vatican lorsque la nuit tombe, pour tenter de mieux comprendre les hommes. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : Cent-quatre-vingt-six années d'errance, observateur silencieux qui voit le monde se perdre peu à peu. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Être de l'eau qui se doit de retourner à l'eau, dévorant quelques vies pour survivre. Pesce aux écailles d'un bleu sombre qui scintillent dans les flots à la manière d'une voûte nocturne. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Douce cristalline qui joue entre les doigts, domptée à merveille, docile et protectrice avec son enfant, le laissant également respirer dans les profondeurs, branchies striant les flancs peu importe la forme. Doux murmure inné pour séduire les âmes et les saisir entre mes filets. [titre de mon champ]: GANG: : Opportuniste solitaire, grimaçant alors que celle qui se dit reine est évoquée, détournant le regard des bas fonds vers lesquels elle entraine son peuple. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Brendon Urie (Mad Hattress) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 1082 [titre de mon champ]: PACTE: : 09/04/2017



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   Mar 20 Juin - 14:05
Eligos a écrit:

@Marius : Ce vava, PATD c'est trop bien et ce chanteur est Ma demoiselle détesterait mais je trouve l'idée qu'il essaye de la décoincer en lui faisant du rentre dedans absolument drôle. Elle serait tellement gênée mais en plus si elle a des infos, elle reviendrait Puis la dépendance à sens unique ça pourrait être une idée avec le fait qu'elle réfute l'idée d'être aussi volage et elle pourrait complétement partir dans tous les sens avec cette histoire, un peu perdue Ca pourrait être une idée de la voir s'attacher pour une fois, elle serait en manque de tendresse à cause de son éducation rigoureuse.
Surtout que s'il échout, est-ce qu'il aurait tendance à s'obstiner à vouloir la décoincer ? Je sais pas trop encore si ce serait du genre ç céder, je ne pense pas sauf si elle commence à être dépendante ce qui la rendrait complétement irrationnelle

En tout cas, j'aime beaucoup tes idées
[b]

Retiens ta bave mon chou, tu vas en mettre partout
ça peut donc le faire, même si je pense que le plus simple serait de partir sur la base et voir un peu ce qui se passe en rp (après je t'avoue que quand Marius a une idée en tête, il risque de s'obstiner ). Enfin voilà, déjà je pense qu'une fois ta fichette faite, on y verras plus clair et on pourra surement y intercaler d'autres idées. want

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne



Contenu sponsorisé
conter son règne



Message
Sujet: Re: De Charybe en Scylla   
Revenir en haut Aller en bas
 
De Charybe en Scylla
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Ernst Monventeux - Vavasseur du bourg de Froifaissier (Scylla)
» Cérémonie d'hommage du Comte de Scylla
» [Île du Scylla] Tous unis frères de la côte !
» [An 3492 BY] De Charybde en Scylla [PV Dranor]
» De Charybde en Scylla: Fuire la Guerre et les Fanatiques [Nimmio]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: L'ENVERS DU DÉCOR :: → LES INVITÉS-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: