#. INTRIGUE (mano rossa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 37 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Célibâtard-HomicidoPresqueInvolontairement-Veuf - (Re)marié aux vins et spiritueux de la supérette discount du coin [titre de mon champ]: BESOGNE: : Fabricant et dealer d'une drogue dure commercialisée par la Nostra Regno - ah, ces sponsors du crime [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCHINE: : Sorcier pur, suprême déchu mordu par la fourbe lupine [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Je crève dans mon dedans actuellement, j'ai les pouvoirs d'un gosse de 15 ans et les capacités irrégulières de ces gens en proie à une dualité interne. Mais j'ai un Beretta 92 FS et je sais viser. [titre de mon champ]: GANG: : Je collabore avec la NR pour qu'elle assure ma protection - et quand je dis collabore, je veux dire que je travaille pour eux - mais je ne suis membre d'aucun coven, d'aucune meute et je n'ai prêté allégeance à personne - faut pas déconner non plus [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Jason Momoa © Sign code by 2981 12289 0 © Gifs by Varri <3 [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 2470 [titre de mon champ]: PACTE: : 06/06/2017



Message
Sujet: Re: #. INTRIGUE (mano rossa)   Dim 2 Juil - 19:16
L'intrigue intrigante
Face à la mort celui qui méritera de vivre et celui qui vivra sont deux choses bien différentes.
Silence.
Respirations résignées. J’sens qu’on va tous passer une superbe journée les gars. Digne du club des dépressifs anonymes.

Je me retourne complètement, le bras toujours en l’air, pour jeter un regard sceptique sur une rousse. Je suis la courbe de son doigt. Constate les silhouettes au dessus de nos têtes. Me dis qu’il leur suffirait de sortir des arbalètes pour nous finir assez facilement.
On est pris au piège.
Personne ne proteste…
On va se faire molester sévère.
Et s’il y a des armes au mur ça doit être pour qu’on se suicide, pas pour qu’on se défende. Ou qu’on s’entretue, comme dans Hunger Games.  

Soupir. Je reporte mon attention sur mon bras. Lis les lettres ornant mes triangles couleur chair. – I…R… Je me pince la peau pour mieux voir. - A Je dois le lire plusieurs fois pour l’assimiler à La Colère... Donc ils se sont amusé à écrire sur nous nos défauts et autres traits de caractère ? Ca m'étonne que la liste ne soit franchement pas plus longue me concernant.

Je relève le menton. M’aperçois que la rousse est à côté de moi. Tire sur ma veste pour qu’elle puisse constater par elle-même l’écriture qui pourrie ma superbe avant de jeter un coup d’œil sur son mot, à elle. – Ca te parle ?, demandé-je en opinant du chef, machinalement. - Parce que moi ça ne me parle pas, dis-je un peu sèchement. Et j’kiffe pas des masses quand un truc ne me parle pas.WHO ! beuglé-je en jaugeant les potentiels bourreaux. Là-haut. Je m’avance. – WHO ! Bande de cons vous allez nous balancer quelque chose à un moment ou juste nous regarder chercher des réponses comme des glands ? Qu’on soit fixé, au moins. Parce qu'ça commence à me plaire, votre merde.


Code Couleur:
 


acidbrain
[/color]

_________________

The Supreme fallen's choir
Only knows a single song.


Dernière édition par Irénée N. Carissi le Lun 3 Juil - 8:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 26 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : Célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Infirmier [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 78 ans d'existences dans son corps de mi-homme mi-bête. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lycanthrope depuis le premier jour. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Toutes celles attribuées au loup-garou incluant aussi une forte intuition et la capacité à savoir ce qui se cache sous leurs enveloppes humaines. [titre de mon champ]: GANG: : Bêta de la meute Vinter [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Chris Wood [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 338 [titre de mon champ]: PACTE: : 17/06/2017



Message
Sujet: Re: #. INTRIGUE (mano rossa)   Lun 3 Juil - 2:36

Mano Rossa
( intrigue )

La tête plaquée contre le sol glacial, Theo ouvrit les yeux petit à petit. Passant sa main contre sa bouche pour essuyer la bave de son sommeil, il s’étira comme si de rien n’était. L’infirmier s’assied collant son dos sur le mur ayant encore se mal de tête. Il posa ses paumes dont les poignets avaient été lacérés par des cordes derrière sa tête puis une écriture vint attirer son attention. Sa vision était encore floue puis le mot n’était pas dans une langue qu’il connaissait. Invidia. Il n’en fit pas un plat jusqu’au moment où il se rendit compte qu’il n’était pas seul et que cet endroit ne lui était pas familier. Puis son cœur commença alors à s’affoler. S’affoler de peur, d’anxiété et de craintes. C’était un sentiment de « déjà vu » ou plutôt vécu qu’il ressentait. Il s’était fait piégé et mis en cage sans avoir pu combattre. D’ailleurs, qu’avait-il fait avant? C’était aussi flou que la raison de sa présence ici. Theo tentait du mieux qu’il pouvait de tenir son calme. Tout jeune, il avait été terrorisé par une expérience de la sorte et ceci avait gravé son âme et son corps. De sa main tremblante, il toucha la cicatrice sur son épaule en ayant passé par le collet de son t-shirt. Le loup se leva alors sur ses deux pieds en s’appuyant contre le mur. Oh qu’il avait peur. Comment un homme comme lui pouvait-il avoir aussi peur. Une vraie mauviette certains dirons. Cependant, ils n’auront pas vécu ce traumatisme si jeune qu’il en est devenu une phobie. Par contre, une présence qu’il n’avait pas encore vu le réconforta à l’intérieur. Cette présence lui permis de garder son calme tandis qu’il balayait du regard les autres présents. Oh mon dieu. Pleins d’armes couvraient les murs. Allaient-ils les transformer en soldats de chasse? Jamais de sa vie il accepterait. Intérieurement en pré-panique, il fit les cent pas d’un mur à un autre.

« quelqu'un à d'la came ou de la vodka ? » En un instant, il reconnut son ancienne compagne de beuverie. « Riley, c’est toi? » Elle était là, elle aussi? Pour se sortir, il savait que malheureusement il ne pouvait pas compter sur son esprit autodestructeur. Finalement, il lui répondit. « Je n’ai rien sur moi »

Puis de loin, son instinct de loup reconnu sans hésiter son Alpha. Son cœur ralenti alors reprenant ses battements normaux. Il devait garder son calme enfin de faire sortir son meneur ainsi que lui au plus possible. Il hocha les épaules en sa direction puisqu’il n’avait aucune idée de comment sortir. « Ca va? T’es pas blessé? » Le bêta huma l’air à la recherche d’une quelconque odeur de sang sur l’alpha. L’air avait bien une odeur de sang, mais elle ne semblait pas provenir de son mentor. Puis un autre truc capta alors son attention.

Des battements de cœurs se faisaient plus nombreux dans un coin de la pièce. Une silhouette féminine captait l’attention de plusieurs. Peut-être qu’elle avait la clef de tout ce bazar? « Qu'est-ce qu'il y a écrit sur votre bras ? » Toujours en s’approchant d’elle, le lycanthrope posa à nouveau son regard sur son poignet. « Invidia? », lança-t-il. « Mais j’ai aucune putain d’idée de ce que cela veut dire » Curieux de nature, Theo ne put s’empêcher de regarder les écritures sur la peau des autres. Gula, Luxuria, Ira, Invidia… Aucune idée de ce qu’il pouvait réellement s’agir. Pourtant, ces tatouages temporaires n’étaient pas apparus comme par magie. Enfin si?
code by hanska.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 43 ans. [titre de mon champ]: CONTRAT: : Veuf d'une femme de sa meute. [titre de mon champ]: BESOGNE: : A ses débuts Avocat mais l'appel du Véterinaire à prit le dessus. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 129 ans [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Créature pelage couleur neige, aux dents affutées et à la force surhumaine. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrice très vite, rapidité hors norme et une ouie plus que parfaite. [titre de mon champ]: GANG: : Alpha des Vinter [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : David Gandy [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 135 [titre de mon champ]: PACTE: : 19/05/2017



Message
Sujet: Re: #. INTRIGUE (mano rossa)   Lun 3 Juil - 14:26
Mano Rossa

       

Elijah sentait la peur et le cœur battre de plus en plus rapidement chez certaine personne qui se trouvaient dans ce endroit tandis que d'autres laissaient la colère les envahir. Comme à son habitude l'Alpha lui laissait son visage neutre prendre le dessus essayant de réfléchir à la situation avant de paniquer ou d'essayer quoi que ce soit. Ca ne servait à rien de crier, de se battre ou même de pleurer quand on ne savait pas ce qu'on avait comme ennemi en face de nous. Une odeur qu'il connaissait trop bien arriva jusqu'à ses narines. Théo. Se retournant il posa les yeux sur son visage et laissa un soupir sortir d'entre ses lèvres. Ca ne le dérangeait pas d'être enfermé ici et de mourir mais savoir que le jeune homme qu'il considérait comme un fils était enfermé lui aussi ici l'énervait au plus au point. Le laissant l'approcher, Elijah resta stoïque ne voulant pas l'inquiéter face à ce qu'il allait se passer. « Ca va ne t'inquiète pas pour moi Théo. » Il ne sentait aucune souffrance ou sang venant de son bêta ce qui était déjà rassurant pour l'Alpha qui aurait voulu ne voir aucun autre membre de sa meute ici. Encore moins un Bêta qui ferait n'importe quoi pour le protéger, il ne le laisserait pas faire et compter bien le voir ressortir de cet endroit en morceau.

Alors que tout le monde commençait à se relever il observa la jeune femme qui venait de demander ce qu'ils avaient sur leur poignet. Soulevant la manche de sa chemise il ne remarqua que maintenant le mot en latin qui était écrit en noir. « Coniurationis. » Passant un doigt dessus ce mot ne s'enlevait pas et malheureusement il savait ce que ca voulait dire. « Trahison. » Ce mot était sorti comme un murmure d'entre ses lèvres et c'était exactement ce qu'il avait sur le cœur depuis que son frère était mort. Il était parti et cette trahison avait coûté la vie à son frère mais peu de gens étaient au courant de ce qu'il avait vraiment sur le cœur alors comment était ce possible que quelqu'un sache et lui écrive ça sur le poignet ? Observant l'écriture de Théo il l'écouta poser sa question avant de lui répondre doucement « Sur ton poignet est inscrit l'envie en latin. » Ils avaient tous des pêchés inscrit sur leur poignet mais pourquoi ? Qu'aillaient ils faire d'humains et de créatures qui avaient tous des pêchés ? Son regard se posait sur chaque coin de la pièce pour finir à nouveau sur les visages qui les regardaient toujours. Un jeu allait commencer et évidemment il n'avait pas envie d'y jouer mais allait y être forcé par tous les moyens possible. Croisant doucement les bras contre son torse pour cacher ce mot de malheur il attendit en silence tout en libérant son esprit de la colère qui faisait surface petit à petit.  

(c) REDBONE


_________________

   
   
Alpha Vinter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GOD HATES FANGS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 27 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : solitaire [titre de mon champ]: BESOGNE: : barmaid, petits trafics, prostitution occasionnelle [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 206 années d'errance [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Vampire [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Sens surdéveloppés, force, agilité, rapidité, résistance au froid, monstruosité [titre de mon champ]: GANG: : sans allégeance [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : ava ©Opheo, sign ©bat'phanie [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 1094 [titre de mon champ]: PACTE: : 22/04/2017



Message
Sujet: Re: #. INTRIGUE (mano rossa)   Mer 5 Juil - 18:44

La rousse est la première à s’adresser à nous tous. À admettre explicitement que nous ne sommes pas qu’une concentration d’individus solitaires, mais bien un groupe, réuni ici pour une raison précise, quoique obscure. On s’en doutait déjà, mais les choses prennent une tournure différente lorsqu’on les nomme. Elle examine le bras du dealer. J’en profite pour tenter moi aussi de décrypter sa marque sans quitter ma position.

Je n’ai évidemment jamais étudié le latin, mais je parle suffisamment de langues latines pour saisir le sens de certains mots. Ira, la colère. Le furorem du cerbère semble en être une variante. Gula, la gourmandise. Invidia, autre terme transparent révélé par l’approche d’un mec que je n’avais pas encore remarqué. Et puis le mien, référence évidente et dénuée de toute subtilité à mes activités extracurriculaires. Je vois très bien où ils veulent en venir avec ces conneries, mais je me retiens de partager mes réflexions avec les autres.

Prononcer le mot de Vatican, principal suspect de cette mascarade, serait trahir ma nature non-humaine. Je suis bien certaine de ne pas être la seule ici : à en juger par les puissants relents de sous-bois, je soupçonne au moins quelques loups. Dotés de crocs mortels et traditionnellement mal disposés à l’égard des miens. Une excellente raison de se la fermer et de maintenir l’illusion de mortalité le plus longtemps possible. Je me demande pourtant si nous sommes tous des créatures, et coule une œillade perplexe en direction de Scarpa. Je le croyais humain, mais qu’est-ce que j’en sais vraiment, après tout ?

À l’intervention emphatique du trafiquant, je jette un regard vers le plafond, la plateforme suspendue et ses occupants. J’aurais bien pris mon envol, histoire d’éprouver un peu la solidité de cette vitre… Mais là encore, mieux vaut attendre d’en savoir plus sur mes compagnons. Un détail me maintient d’ailleurs sur le qui-vive : j’ai repéré deux têtes familières, et il semblerait que le dernier éveillé connaisse aussi au moins deux personnes dans cette petite assemblée. Peut-être est-ce une simple coïncidence, mais peut-être aussi que nous sommes tous liés par quelque mystérieux dénominateur commun.

L’un des hommes traduit deux des inscriptions, et je me décide finalement à intervenir, toujours adossée au mur, pour énoncer ce que tout le monde a sûrement déjà commencé à piger. Si je ne désigne pas ouvertement de coupable, tout surnaturel devrait toutefois en arriver à la même conclusion.

— Ce sont des péchés… Capitaux pour la plupart. Apparemment on a tous offensé la bonne morale chrétienne. Plutôt deux fois qu’une, en ce qui me concerne. Je suppose que c’est le genre de punition tordue dont ils ont le secret.

Quel qu’il soit, j’ai aucune intention de jouer leur jeu. À la moindre opportunité, et quels que soient les dommages collatéraux, je prends la tangente. Mais d’ici là, je crève d’envie d’une clope.

_________________
Slow like honey
But my big secret gonna hover over your life, gonna keep you reaching, when I'm gone like yesterday, when I'm high like heaven, when I'm strong like music... ☾ Cause I'm slow like honey and heavy with mood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : carcasse millénaire, vieille branche trainant sa cuirasse à travers les âges. [titre de mon champ]: CONTRAT: : âme voyageuse, baluchon de vie. [titre de mon champ]: BESOGNE: : oeil vagabond, curieux des fourmis cavalant sous son regard moqueur. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : il nargue les diablotins de pacotille, observe leur lutte depuis un olympe ressuscité. querelles dont il se moque. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : LΛZΛRE [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 306 [titre de mon champ]: PACTE: : 19/11/2016



Message
Sujet: Re: #. INTRIGUE (mano rossa)   Mar 11 Juil - 14:09




(MANO ROSSA)


intrigue (contrapasso. You play, you pay.)



       




Orchestration de la mort. Derrière la vitre, les discussions s’enthousiasment d’autant d’éveillés, de ces créatures capturées, lancées à l’orgie sanglante qui les attend. Membres de la Mano Rossa, chasseurs du Vatican conviés à l’effluve sanguine, ainsi que quelques hauts dignitaires romains. Ils observent, dardent un oeil sur ceux prisonniers, sur vous, monstres piégés, humains souffrant d’un péché. Grésillent des hauts parleurs, une voix s’élève : “Je vais vous épargner les grands discours, passons à l’essentiel, vous voulez bien ? Vous avez été choisis. Chacun d’entre vous se trouve dans le labyrinthe pour une raison précise. Que vous soyez des engeances de l’enfer, ou des pécheurs. Le labyrinthe a pour but de vous purifier.”

S’ouvre une première porte.
Celle du centre.



☞ Chasseurs et membres de la mano rossa. Vous avez été conviés au massacre. En aucun cas vous n’êtes autorisés à tuer, seulement à blesser les créatures. Vous vous trouvez derrière la porte qui s'ouvre, à différents couloirs du labyrinthe.

☞ Créatures et humains piégés. Les armes vous sont à présents accessibles. Malheureusement pour vous, la plupart sont factices ou dotées de balles à blanc, vous aurez tout le temps de découvrir leur absence d’efficacité. Votre but est d’atteindre le coeur du labyrinthe.

☞ Chaque créature blessée sera emmenée en dehors du labyrinthe (dans un laboratoire).







_________________
compte pnj.
ne pas mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DINE ON YOUR HEART

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : septante années qu'il trimballe sa lourde carcasse [titre de mon champ]: CONTRAT: : veuf depuis bien des siècles, elle a fini entre ses crocs [titre de mon champ]: BESOGNE: : pyromane, assassin, le sang tâche ses mains [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : deux siècles passés, il effleure avec mélancolie le troisième [titre de mon champ]: ÉCHINE: : carnassier cornu pour avoir commi le pêché de la chair, celle qu'il arrache avec avidité [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : robert de niro (lazare) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 10 [titre de mon champ]: PACTE: : 13/06/2017



Message
Sujet: Re: #. INTRIGUE (mano rossa)   Sam 15 Juil - 7:46
Il grogne. Ce n'est pas son rôle d'être ici, il avait bien d'autres choses à faire. De nombreux contrats étaient encore en attente et son estomac ne se contentait pas d'oxygène pour être rassasier. Non, il lui fallait de la chair, il était affamé. Pourtant, il fut fortement pousser à rejoindre les rangs de ceux qui entamerait une purification dans cet étrange labyrinthe. Si cela s'annonçait juteux, c'est en apprenant qu'il ne pouvait pas abattre ses proies que le wendigowak déchanta. Alors pourquoi lui forcer la main ainsi si son rôle se résumait à briser quelques jambes ? Il ne pouvait pas se contenter uniquement de cela, sans parler les nombreux chasseurs et représentant du Vatican présent au sein du labyrinthe, que foutent ils ici, bon sang ?! Le vieillard sent la rage monter en lui tandis que les portes s'ouvrent, rapidement, l'odeur de la chair fraîche, le parfum de la peur lui arrive jusqu'au naseau. C'était absolument délectable, ce qu ne faisait qu'alimenter sa faim déjà bien brûlante. Il ferait bien disparaître un ou deux cobaye dans ce jeu de pistes sanglant, mais il sait que de nombreux regards sont sans doute déjà braquer sur lui. Amenant un cigare jusqu'à ses lèvres, il joue avec son briquet de l'autre, exciter par l'idée de la chasse. Il tire une longue bouffé de l'épais bâton marron avant de se mettre en marche. Lentement, reniflant toute présence désagréable l'entourant, très rapidement les premiers coups de feu résonne et l'odeur de la poudre envahit le bâtiment.

Comme tout purificateur de la Manno Rossa, il possède un large pistolet et une lame aux dorure particulière, une croix en pierre semi-précieuse gravé dans la garde de plaqué or, celle-ci ressemble énormément à une dague cérémoniel. Et bien évidemment, son arme est encore toute clinquante, n'ayant jamais servi auparavant, il n'avait pas besoin de croustillant en plus lors que ses repas, une balle ne serais qu'une gêne de plus dans un met raffiné, ou plus rustre. Et ce n'est pas ce qu'il désirait. Une première proie apparaît dans son champ de vision, au détour d'un couloir, d'une vitesse presque surhumaine, il faut une certaine retenue lorsqu'il pourrait y avoir des témoins, il dégaine sa lame. Tandis que l'homme se rue sur le vieillard, son maigre couteau entre les doigts, il se baisse et lui lacère la jambe sans la moindre forme d'élégance. Sa victime se retrouve paralyser au sol. Cela devait être un des premiers à ce rué dans les couloirs étroit du labyrinthe, il ne perçoit aucune autre odeur proche, si ce n'est quelques chasseurs, membre de la mano rossa.

La première vague s'achève, le monstre est dessus qu'un seul fou s'aventure sur son chemin. Il soupire une énième fois en écrasant son cigare au sol, il n'a plus qu'a attendre la seconde fournée, en attendant il s'occupe en écoutant la douce berceuse des cris d'agonie. « J'espère qu'il aura plus appétissant après... Franchement, je commence vraiment à crever la dalle bordel de merde. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
conter son règne



Message
Sujet: Re: #. INTRIGUE (mano rossa)   
Revenir en haut Aller en bas
 
#. INTRIGUE (mano rossa)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: ÉCORCE ITALIENNE-
Sauter vers: