Just take a breath and set me free [FB Pv Erina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 31 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Lieutenant de police [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : X [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 93 [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lycan au pelage blanc frissonnant [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrise très vite, rapidité hors du commun et une ouïe parfaite. [titre de mon champ]: GANG: : Beta au sein de la meute Vinter [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Travis Fimmel [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 18 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Just take a breath and set me free [FB Pv Erina]   Dim 25 Juin - 18:51

   
Just take a breath and set me free
Erina & Lyle

   
   
Les battements de son cœur raisonnent telle les tambours d'antan. Ses muscles se cambrent, se contorsionnent et exécutent un exercice méthodique. Par delà cette structure faites d'acier inoxydé ses mains se cramponnent aux barres jouant avec eux dans des mouvements simples, maîtrisés, assurés. Son souffle relève un doux sifflement entre ses lèvres qui peu à peu s'assèchent face à l'effort constant qu'il aspire à accomplir. L'eau commence à imprégner ses vêtements et son front laisse quelques gouttelettes perlées sur son visage rougis. Il ne le sait pas encore mais, cette journée est spéciale, elle sert des desseins auquel il n'aspire. Par delà la baie, les plages et l'immensité de la mer le cadre semble paisible. Il c'est levé tôt ce matin là, à avaler son petit déjeuner sans rechigner qu'il n'y avait plus assez de café. Il faudra pensé à en racheter. Il lâche prise, ses mains calleuses retombent le long de son corps. Cela fait partie du plan, son parcours approximativement tracé l'emporte droit devant. Basket aux pieds, il court plusieurs kilomètres le long de la plage tirant sur ses cuisses, ses mollets pensant que rien ne peut l'arrêter. Avec un peu de volonté on arrive à mettre un terme à la douleur, faire abstraction de la fatigue et encore plus du monde qui vous afflige.

La seule chose qui me tenaille c'est cette insatiable faim. Ma vie je ne la partagerait qu'avec ceux qui ne seront pas de potentielles cibles. En faisant vite le tour, on arrive à se dire qu'être seul est assurément la meilleure des solutions. Je ne souhaites à personne cette vie, ce fardeau, cette peau que l'on porte comme un manteau de braises ardentes et qui dévorent votre esprit. C'est une vie faites d'ingratitude, de servitude à sa condition animale, bestiale et imprévisible. Je rêvais d’insouciance quand j'étais petit. Aujourd'hui je voudrais n'avoir jamais été ici. Pourtant elle est là, ma terre, ma famille, nous avons longuement voyagé et avons atterris ici. Pourquoi Rome ? Pourquoi tant de créatures obscures venant de l'outre monde dans ce lieu précis ? Nous sommes dévoré par l'imaginaire et le folklore des êtres les plus fragiles. Les humains ont toujours fais preuve d'une fascination pour tout ce qui est étrange et morbide. Dans la nuit pourtant ils espèrent que tout ceci n'est qu'une simple plaisanterie.

Les chevilles font un détour rapide, les foulées ralentissent et se fige finalement pour s'asseoir contre un banc en pierre trouvé au moment opportun. Pour se ressourcer, faire le vide il n'y avait pas mieux pour moi que de courir. L'instinct de la bête qui m'habite, qui fait partie intégrante de ce corps et de ce regard perçant le givre. Si nous sommes prédisposés à avoir des corps propices à l'effort et aux longues courses tardives. Il ne faut pas négliger d'entretenir sa forme physique. J'expire l'air d'entre mes poumons, profondément je rend mon souffle au vent provenant tout droit de la mer bordant le sable fin et gris. Débardeur trempé et quelques douleurs articulaires perceptibles. Cela me passera plutôt vite, pour l'instant je profite de cet instant de calme car j'en suis sûr, la tempête arrive. Ostia paraît paisible, à côté de la ville italienne la plus prisée et la plus fervente en matière de christianisme on pourrait penser que cet endroit est quelques peu décalé et hors du temps. Une ombre fait son apparition, je ressent sa profonde nature et cela ne me dit rien de bon. Elle me gâche la vue, c'est une femme ? Bien sûr sa silhouette féminine n'est pas passé inaperçue. Elle semble venir de la plage peut être ? Elle pourrait être perdue ? Je tend ma main au dessus de ma vision et déclare ces quelques mots qui ont changés ce quotidien si simpliste sans l'être réellement jusqu'ici. « Je peux vous aider ? »
   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WICKED GAME

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 28 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : en cours [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 31 ans [titre de mon champ]: ÉCHINE: : une sorcière [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Pouvoir élémentaire l'air _ elle métrise le pouvoir de lévitation depuis très jeune autant dire qu'aujourd'hui c'est un jeu d'enfant et c'est naturel [titre de mon champ]: GANG: : je représente mon propre camp, le miens. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : gal gadot [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 16 [titre de mon champ]: PACTE: : 12/06/2017



Message
Sujet: Re: Just take a breath and set me free [FB Pv Erina]   Dim 25 Juin - 22:26

C'est le son assourdit de mon réveil qui m'a extirpé de mon sommeil. Les rayons du soleil illuminent ma chambre et la réchauffe me laissant penser que je suis dans un sauna. Comme tous les matins, je vais faire chauffer mon thé, presse une orange et allume ma radio pour ambiancer ma matinée. Machinalement je fais comme chaque jour les mêmes gestes, les mêmes mouvements. Et après un petit déjeuner sur ma terrasse, je me pose la même question que faire aujourd'hui . Comment occuper ma journée ? Je ferme les yeux pour savourer le soleil qui se glisse sur ma peau. Je prends une profonde inspiration. J'apprécie le calme et mon quotidien paisible mais tout ça c'est sans compter sur ma profonde solitude. Sans famille je n'appartiens à aucun groupe et mène ma vie seule. Depuis quelque temps, mes jours se résument à la recherche sur mon passé, ma nature et mon apprentissage de sorcière.

C'est avec les écouteurs aux oreilles et la musique à fond que je me dépasse. Mon souffle est lourd et de plus en plus difficile, comme à chaque fois que les questions se bousculent dans ma tête j'enfile ma tenue de footing et court. C'est un bon moyen de faire le vide et de se surpasser. En un rien de temps je me retrouve sur la plage, en nage et je n'ai qu'une envie c'est de me rafraichir. Ni une ni deux je me retrouve dans l'eau, dans un petit bout de plage inoccupé. Après plusieurs temps dans l'eau, j'en sors et à ma plus grande surprise je trouve un homme sur un banc tout près de mes écouteurs et mes vêtements. Je m'essore les cheveux et m'avance vers lui. Je me mets bien devant lui pour lui faire de l'ombre et ainsi faire remarquer ma présence. C'est quand il m'adresse la parole que je me rends compte que je suis en sous-vêtements et Dieu merci ils ne sont pas transparents. Je me sens tout d'un coup gêné. C'est en me penchant pour récupérer mes vêtements que je lui réponds d'un ton sec « Ça ira, je n'ai pas besoin d'aide pour récupérer mes affaires » C'était peut être un peu fort, non ? Après tout, il ne m'a rien fait. Je n'avais qu'a pas laisser mes affaires traîner après tout. Par réflexe je me cache le corps avec mes affaires de sport. Je lui fais dos pour retourner sur la plage et en un instant je me retourne et dis confuse « Hum désolé ... » 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUN WITH THE MOON

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 31 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : célibataire [titre de mon champ]: BESOGNE: : Lieutenant de police [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : X [titre de mon champ]: ÉCORCE: : 93 [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lycan au pelage blanc frissonnant [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrise très vite, rapidité hors du commun et une ouïe parfaite. [titre de mon champ]: GANG: : Beta au sein de la meute Vinter [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Travis Fimmel [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 18 [titre de mon champ]: PACTE: : 14/06/2017



Message
Sujet: Re: Just take a breath and set me free [FB Pv Erina]   Lun 26 Juin - 21:31

   
Just take a breath and set me free
Erina & Lyle

   
   
J'avais du louper un épisode. C'était de la défiance ? Ou simplement de la bêtise ? J'avais pas pris le temps de remarquer que celle-ci avait laissé à mes côtés quelques affaires. Je m'écartais rapidement pour la laisser agir sans que je ne puisse vraiment me justifier. Au lieu de partir dans un monologue à sens unique, car oui elle semblait tout autant gêné d'être en sous vêtements qu'offusquée par ma question qui me semblait à priori polie. Mes yeux l'épièrent, transperçant cette ingrate parole que je trouvais quelques peu disproportionné et aucunement justifier. Malgré cela, je m'excusais. Pourquoi ? Bonne question, peut être parce que ma présence la dérangeait, que je n'avais pas fais attention à ses affaires ou une quelconque autre justification un peu bancale et pourrie. J'observe sa démarche, cet manière pudique de se cacher derrière quelques habits. Si elle savait la peau, vivre à poil au sens premier du terme était une chose qui m'arrivait au moins une fois par mois lorsque la pleine lune était à son zénith. Se retrouver nu n'était pas une hasardeuse aventure, encore moins l'envie de m’exhiber en public ou d'être un de ces foutus hippies ou naturistes si c'est bien comme ça qu'on dit. Je me passais une main derrière la tête, embêté d 'avoir à priori désorienté et perturbé la matinée de la donzelle. Je laissais tombé, tapant ma main droite sur ma cuisse. Je regarde sa démarche, ses fesses rebondies s'éloigner. Quoi ? Bien sûr que je vais mater y'a pas de mal à ça sauf si elle me voit. Elle s'arrête subitement je me relève et détourne les yeux vers un point complètement à l'opposée disons, à gauche oui c'est bien par ici. De toute évidence il n'y avait rien à regarder dans cette direction. Les mains dans les poches mon bermuda me serrait atrocement aujourd'hui, j'avais peut être pris un peu de poids j'imagine. La faute à qui ? Sûrement pas la mienne j'étais athlétique et sportif. L'âge appelait peut être mon corps à commencer à vieillir, ce que je n'avais plus envisagé depuis une cinquantaine d'années à vraie dire.

J'avais peut-être un peu de chance dans cette rencontre un peu fortuite. J'étais en présence à l'instant avec une sorcière. Leur genre, c'était plutôt magie noire ou alchimie élémentaire. Dans les deux cas cela ne signifiait pas qu'elle était inoffensive. C'était même tout le contraire, il fallait se montré plus prudent, plus malin et distant. Alors quand elle s'immobilisa un léger rictus vint tenir en haleine mon faciès qui se focalisa sur ses lèvres. Je rêve ou elle vient de s'excuser ? Évidemment elle sait même pas qui je suis. Je devrais peut être répondre, par pure politesse, allé tailler le bout de gras et suivre sa marche vers l'eau salée ? Je n'hésitais pas longtemps affichant un fin sourire, après tout ce genre d'invitation... Bon d'accord s'en était pas une. Pas vraiment en tout cas. D'accord s'en est pas une du tout mais bref, la peur n'évite pas le danger. Je m'approchais lentement, les mains bien calées dans le bermuda mes épaules saillantes et ma nuque se détendant en arrière. « Y'a pas de mal, j'avais pas vu que vous aviez déposer vos affaires ici. » C'est une bonne façon d'entamer la discute. Voyons un peu ce que l'on peut se dire, peut être que j'allais en apprendre un peu plus aujourd'hui sur les maîtresses de la nuit. Ma main droite laissait s'échapper mes phalanges et cette paume imposante se diriger dans sa direction d'un geste respectueux et avenant je lui dit. « Je m’appelle Lyle. C'est une bonne journée pour se baigner vous auriez eut tord de ne pas en profiter. » Un clin d’œil furtif, un tic de ce regard perçant et si vif. Je laisse mes lèvres s'humidifier sous le contact de ma langue d'une manière plus subtile. Elle est plutôt jolie sous ses traits de jeune femme éprit d'une ballade au bord de mer pour se ressourcer l'esprit.

   
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
conter son règne



Message
Sujet: Re: Just take a breath and set me free [FB Pv Erina]   
Revenir en haut Aller en bas
 
Just take a breath and set me free [FB Pv Erina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!‏
» Clem Free, frère en service
» 10 eme hussard FREE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: PÉRIPHÉRIE ROMAINE :: → PLAGE-
Sauter vers: