Tombeau des lucioles ☞ Sylvana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ESSENCE OF CHAOS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : J'ai atteint 31 ans en Octobre dernier [titre de mon champ]: CONTRAT: : Je suis célibataire, soit disant dévoué au seigneur, mais la chair des femmes m'est accordée. Amoureux d'une nonne sans jamais me l'avouer. [titre de mon champ]: BESOGNE: : Je suis prêtre, Père supérieur pour être totalement précis. Mais en dessous de mon chapelet, sous le couvert de l'église, je suis également marchand d'armes [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : Je côtoie les créatures de l'ombre depuis longtemps désormais. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Je ne suis qu'un simple humain, fait de chair et de sang [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Le pouvoir dévorant du fric sous la soutane de Dieu [titre de mon champ]: GANG: : La chapelle de l'arnaque [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Julian Morris [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 45 [titre de mon champ]: PACTE: : 17/06/2017



Message
Sujet: Tombeau des lucioles ☞ Sylvana   Lun 3 Juil - 18:13
Tombeau des lucioles
Jeremiah & Sylvana
Minuit venait de retentir dans les rues de Rome. Une légère brise venait caresser mon front, dans la chaleur de l'été. Mon Desert Eagle accroché à ma ceinture, accroupi sur un toit, l'œil dans la lunette de ma mitraillette Imperia modèle 53, j'attendais la cible. Un chasseur indépendant que je n'avais encore jamais vu il y a de cela une semaine. Il était arrivé à la chapelle un lundi matin, alors que mes nonnes et moi nous déjeunions dans le jardin, que notre plus jeune était dans le potager, recouverte des pieds à la tête histoire de ne pas s'exposer, et fondre sous les rayons du soleil qui pouvaient lui être fatale. Il était arrivé pour se procurer des armes, que nous lui avions vendues au prix fort, et alors que nous pensions qu'il était partis, il s'était approché de la petite et commença à discuter avec elle. Comme s'il s'intéressait à elle bien plus qu'un homme ne le devrait. Et une nuit, des coups de feux dans la chambre de la petite. C'était l'homme, venu la chasser, notre vampire, notre belle vampire. Nous n'avons pas pu l'arrêter, mais un chasseur laisse des traces, et nous, nous ne sommes pas une chapelle ordinaire. Cet homme avait voulu bafouer les règles de la chapelle de l'arnaque. Avait voulu toucher à cette enfant dont je prenais soin comme si c'était la mienne. Il voulait semer la zizanie dans ce lieu que personne n'avait encore jamais attaqué de la sorte. Il allait payer pour cet affront, payer tout simplement.

J'avais attrapé Sœur Sylvana pour qu'elle vienne avec moi afin de surveiller mes arrières. Elle était aussi une fine gâchette, et me serait utile. Puis quand bien même, elle m'aurait suivi, car, elle était toujours là. A mes côtés. Je connaissais l'aversion de Sylvana pour les créatures, mais la petite, elle, c'était différent, elle faisait parti des nôtres, elle était notre enfant, à Sylvana et moi, qui dirigions cette famille hors du commun. "On va s'faire ce fils de pute Sylvana."
© CRIMSON DAY

_________________

Mais le juste se tire de la détresse.
Et le faux témoin la tromperie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ESSENCE OF CHAOS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 27 années bien remplies [titre de mon champ]: CONTRAT: : célibataire depuis la nuit des temps, multiplie les coups d'un soir insignifiants en croisant chaque jour le seul qui fait battre son cœur de pierre [titre de mon champ]: BESOGNE: : nonne blasée, trafiquante d'armes (un peu trop) dévouée [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: FABLE: : ancienne apprentie à l'OD, omnisciente de se qui se trame quand la nuit tombe [titre de mon champ]: PRESTIGE: : saute de toit en toit, pratique les arts martiaux, dégaine ses glocks et vise la tête en moins de deux [titre de mon champ]: GANG: : chapelle de l'arnaque [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Ira Chernova [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 31 [titre de mon champ]: PACTE: : 30/06/2017



Message
Sujet: Re: Tombeau des lucioles ☞ Sylvana   Lun 3 Juil - 22:16
Tombeau
des lucioles
Père Jeremiah
&
Sœur Sylvana
Un sursaut avait parcouru son corps comme l'éclair et fait sauter la jeune nonne de son lit. Deux tirs de plus lui avaient transpercés les oreilles. On peut pas dormir tranquille PUTAIN ?! Le vacarme, à l'ouïe, provenait de la chambre de leur dernière recrue. Sylvana avait plongé sa main sous l'oreiller et saisit son glock, puis s'était précipitée en t-shirt-culotte au dehors de sa chambre, pour bondir en arrière quand Père Jeremiah, au galop, se ruait aussi dans la chambre du bout du couloir. Ils avaient trouvé leur petite protégée blessée, mais non l'assaillant, qui lui s'était déjà fait la malle. "Petite protégée", c'était surtout celle de Jeremiah : si le caractère et la manière d'être de la vampire plaisait à Sylvana, sa nature, en revanche, la laissait dubitative. Sans vraiment le laisser paraître, les vampires l'avaient toujours terrifiée. La peur d'être mordue, surtout. Pour cette danseuse dont l'ultime cauchemar était de finir immobilisée dans la pierre éternelle, il fallait garder ses distances avec ces monstres, aussi inoffensifs puissent-t-ils paraître.

En tailleur sur son lit à passer le chiffon sur ses glocks, l'Italienne repense vaguement à cette histoire, quand justement, le Père ouvre sa porte et lui ordonne de la suivre. Fait chier. Elle dormira une autre fois. L'Italienne enfile un short et s'arme d'un sac à dos préparé à l'avance, contenant toutes les munitions dont elle pourrait avoir besoin. Elle court à la fenêtre de la chambre d'en face qui donne sur la rue et sans hésiter, s'en extirpe, glisse le long de la gouttière et saute à mi-chemin pour se réceptionner sur le trottoir, aux côtés de Jeremiah qui mène maintenant le pas.

La température extérieure est hélas aussi étouffante que celle de sa chambre. "On va s'faire ce fils de pute Sylvana". L'adrénaline d'un départ précipité se dissipe, et la sensation d'excitation primaire d'une arme logée dans sa main s'accompagne d'un froncement de sourcil. "T'as du nouveau ?" Homme ou créature, tant qu'ils cherchent la merde, il n'y a plus de distinction. Elle est maîtresse de la trajectoire de ses balles, n'obéit plus à l'ordre d'on ne sait qui, n'épargne plus sans raison. Maintenant, elle peut tous se les faire, si tel est son choix. Un pincement au cœur l'atteint lorsqu'elle pense à la dévotion de son chef à retrouver l'assaillant de la jeune vampire. En ferait-il autant pour elle ? Elle matérialise cette pensée ridicule en un mollard qu'elle éjecte à terre. C'est l'engrais que mérite le bitume de cette ville de dingue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tombeau des lucioles ☞ Sylvana
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pourquoi est-ce que les lucioles meurent tellement vite ? - Tombeau de Lucioles
» Quand je t'ai vue, je t'ai reconnue, en toi résonnait mes pas. PV Tombeau des Lucioles
» Quand l'eau ruisselle et que les lucioles dansent
» Route nationale numéro 2 un tombeau à ciel ouvert
» [Mission] Un Tombeau sous l'océan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: EST-
Sauter vers: