Mircea c. ✝ pâle, livide...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

GOD HATES FANGS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Croissance à retardement ; grandir ne lui a jamais convenu. Figé désormais, comme une statue de marbre. Un visage aux apparences juvéniles, et pourtant matures, coincé entre la vingtaine et la trentaine. Parfois, vingt, parfois trente. Estimer l'âge n'a jamais été son fort. [titre de mon champ]: CONTRAT: : Lorsque la mort nous frôle, lorsqu'elle est aux portes de nos lèvres, l'on pense que c'est la bonne, que c'est elle. La seule, l'unique. Jamais plus il ne se remettra d'avoir perdu son baiser et ceux des autres qu'il a aimé. [titre de mon champ]: BESOGNE: : L'éducation gitane est ainsi : la famille, le contact avant tout. Besoin de voir des gens, de se sentir entouré, et pourtant pas étouffé. Récemment diplômé, son cabinet de kinésithérapeute vient d'ouvrir. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : À cet âge, la mort aurait déjà du l'embrasser. Elle aurait déjà du l'emmener loin de ce monde ; il n'avait, de toute façon, que peu de temps à vivre sur cette terre, et le voilà condamné à l'éternité. Il aurait du vivre trente ans, le voilà à sa quatre vingt unième année. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lorsque le sang a pour la première fois passé ses lèvres, il a senti comme un voile qu'on déposait sur lui. D'abord l'odeur de fer, la texture poisseuse. Il s'en est abreuvé en le sentant réchauffer son corps, apaiser ses muscles douloureux et tendus. Puis enfin, il s'est éveillé, créature de la nuit, monstre qui fait scintiller les canines. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : La force, par dessus tout. Les odeurs qui l'enivrent, emplissent ses narines. Sa vue, vue de lucifuge, comme en plein jour. Ses sens, décuplés, tous, comme un cadeau, comme une malédiction. Il a l'impression d'être un clébard, ou un putain de chat. [titre de mon champ]: GANG: : Seul, solitaire, triste dans cette vie qu'il essaie de redresser. Médiocre vermisseau dont personne ne voudrait, et qui ne voudrait de personne. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Louis Garrel ; © Ours [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 18 [titre de mon champ]: PACTE: : 18/06/2017



Message
Sujet: Mircea c. ✝ pâle, livide...   Mar 4 Juil - 1:03
En construction /!\

Résumé :
Roumain ‒ Gitan ‒ Vampire ‒ 81 ans ‒ Kinésithérapeute ‒ Déprimant

Déprimant, mélancolique, sans empathie ni compassion ; il se nourrit comme il peut sans jamais tuer personne. La majorité des liens qu'il peut tisser, il les vit mal. Il allait mourir lorsqu'on l'a transformé. Il est profondément entaillé mais n'essaie même pas de s'arranger. Pessimiste, sombre, cynique. Pourtant pas forcément désagréable, juste impossible à égayer. Sa condition de vampire le bloque énormément pour beaucoup de choses. Il a eu son diplôme de kiné par correspondance et en passant par des comparses transformés, eux aussi, pour la pratique. Il a ouvert son cabinet récemment. Très attaché à ses origines. Écrit beaucoup ; c'est un conteur né. Il a un léger accent roumain. Il adore l'art abstrait. Farouche des liens sociaux, il a cependant besoin d'être entouré constamment et vit donc en collocation. Sujet à beaucoup d'angoisses. Il a été violemment traumatisé plusieurs fois dans sa vie.

C'est un tragique transcendé qui ne cherche même plus à remonter le puits et qui le creuse sans même s'en apercevoir.

Liens recherchés :

    Importants :

Living - ♂/♀ Les colocataires. Ils vivent ensemble depuis peu de temps ou non, mais une chose est sûre c'est qu'ils ne sont pas humains. Avec Mircea, c'est un peu bizarre, parce qu'il est là sans jamais vraiment l'être ; quand il est à l'appartement, on ne s'aperçoit de sa présence seulement quand sa porte de chambre s'ouvre et que l'odeur de tabac froid envahi tout l'appartement.
(Lieu à définir, créatures de préférence, vampires encore mieux. Si humain, ça risque d'être très drôle. Et compliqué.)

Crew - ♂/♀ Des amis. Mais des vrais, qui le supportent, qui le tirent hors de sa chambre ou son cabinet, qui invoquent les pouvoirs de tous les mondes pour le faire aller en soirée, ou juste lui tirer un sourire. De l'amour vache ou une amitié féroce, qui semble pouvoir tenir le coup. Un semblant de bien-être pour son âme chagrinée, si tant est qu'il en ait encore une.

Emptyness - ♂/♀ Deux coquilles vides. C'est une ressemblance frappante parce qu'ils sont aussi déprimés l'un que l'autre. Ils se détestent ou s'adorent, mais ça ne se sait pas forcément. Impossible de savoir si la présence de l'autre est agréable ou non. C'est beaucoup trop étrange comme sensation pour être définissable.

Reckless - ♂/♀ Téméraire. Trop présent, trop envahissant, ça va finir par se retourner contre lui. Mircea n'est pas facilement abordable, toujours trop discret, et avoir un énergumène qui lui colle au train comme ça, ça va finir par le rendre fou. Ou peut-être lui faire passer l'envie de chez lui. C'est une présence bénéfique, et c'est ce qui le fait fuir : ce n'est pas un ami, c'est une main tendue qui cherche à le sortir du pétrole dans lequel il s'est embourbé les ailes. Mais comme tout, Mircea le vit mal, alors il refuse et rejette.

    Secondaires :

Patient - ♂/♀ Un patient du Dr.Cozma. Peut-être la froideur de ses mains a interpellé, peut-être est-ce l'ambiance décontractée et gitane du cabinet qui le fait revenir ; peut-être même autre chose, chez cet étrange docteur, qui pousse à prendre un ou deux rendez-vous dans la semaine. Qui sait.

Breathing - ♂/♀ Des soupirs échangés. Mircea est criblé de blocages, n'ose même plus séduire. Mais pour une fois, le feeling est passé, peut-être qu'il a laissé tomber quelques barrières, juste le temps d'une nuit. C'est quelqu'un qu'il connaissait au moins un peu, quelqu'un en qui il avait un minimum de confiance.
(♂ de préférence, disons que ça risque d'être encore plus complexe avec une ♀)

Bum around - ♂/♀ Compagnons de route. Ils ont croisé sa vie et sa mémoire sans aucune pitié lui fera toujours se souvenir d'eux. Il les reconnaîtra peu importe ce que la vie leur réserve.

_________________
Tu seras suicidaire

≈ Bipolaire, trop fragile, tyrannique, incurable, repoussant pas regardable, sadique, narcissique, voyeur, pervers, égocentrique, destructeur, dépressif. Tu seras ce qu'on dit tu discutes pas, ici bas, c'est comme ça, c'est la roulette, tu choisis pas. ≈ Ah ouais, tu crois ça ?


Dernière édition par Mircea C. Cozma le Mar 4 Juil - 1:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GOD HATES FANGS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Croissance à retardement ; grandir ne lui a jamais convenu. Figé désormais, comme une statue de marbre. Un visage aux apparences juvéniles, et pourtant matures, coincé entre la vingtaine et la trentaine. Parfois, vingt, parfois trente. Estimer l'âge n'a jamais été son fort. [titre de mon champ]: CONTRAT: : Lorsque la mort nous frôle, lorsqu'elle est aux portes de nos lèvres, l'on pense que c'est la bonne, que c'est elle. La seule, l'unique. Jamais plus il ne se remettra d'avoir perdu son baiser et ceux des autres qu'il a aimé. [titre de mon champ]: BESOGNE: : L'éducation gitane est ainsi : la famille, le contact avant tout. Besoin de voir des gens, de se sentir entouré, et pourtant pas étouffé. Récemment diplômé, son cabinet de kinésithérapeute vient d'ouvrir. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : À cet âge, la mort aurait déjà du l'embrasser. Elle aurait déjà du l'emmener loin de ce monde ; il n'avait, de toute façon, que peu de temps à vivre sur cette terre, et le voilà condamné à l'éternité. Il aurait du vivre trente ans, le voilà à sa quatre vingt unième année. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lorsque le sang a pour la première fois passé ses lèvres, il a senti comme un voile qu'on déposait sur lui. D'abord l'odeur de fer, la texture poisseuse. Il s'en est abreuvé en le sentant réchauffer son corps, apaiser ses muscles douloureux et tendus. Puis enfin, il s'est éveillé, créature de la nuit, monstre qui fait scintiller les canines. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : La force, par dessus tout. Les odeurs qui l'enivrent, emplissent ses narines. Sa vue, vue de lucifuge, comme en plein jour. Ses sens, décuplés, tous, comme un cadeau, comme une malédiction. Il a l'impression d'être un clébard, ou un putain de chat. [titre de mon champ]: GANG: : Seul, solitaire, triste dans cette vie qu'il essaie de redresser. Médiocre vermisseau dont personne ne voudrait, et qui ne voudrait de personne. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Louis Garrel ; © Ours [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 18 [titre de mon champ]: PACTE: : 18/06/2017



Message
Sujet: Re: Mircea c. ✝ pâle, livide...   Mar 4 Juil - 1:04
+ Liens

- Maxwell
- Astoria
- Rosa
- Micaela
- Jillian

_________________
Tu seras suicidaire

≈ Bipolaire, trop fragile, tyrannique, incurable, repoussant pas regardable, sadique, narcissique, voyeur, pervers, égocentrique, destructeur, dépressif. Tu seras ce qu'on dit tu discutes pas, ici bas, c'est comme ça, c'est la roulette, tu choisis pas. ≈ Ah ouais, tu crois ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GOD HATES FANGS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : Croissance à retardement ; grandir ne lui a jamais convenu. Figé désormais, comme une statue de marbre. Un visage aux apparences juvéniles, et pourtant matures, coincé entre la vingtaine et la trentaine. Parfois, vingt, parfois trente. Estimer l'âge n'a jamais été son fort. [titre de mon champ]: CONTRAT: : Lorsque la mort nous frôle, lorsqu'elle est aux portes de nos lèvres, l'on pense que c'est la bonne, que c'est elle. La seule, l'unique. Jamais plus il ne se remettra d'avoir perdu son baiser et ceux des autres qu'il a aimé. [titre de mon champ]: BESOGNE: : L'éducation gitane est ainsi : la famille, le contact avant tout. Besoin de voir des gens, de se sentir entouré, et pourtant pas étouffé. Récemment diplômé, son cabinet de kinésithérapeute vient d'ouvrir. [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : À cet âge, la mort aurait déjà du l'embrasser. Elle aurait déjà du l'emmener loin de ce monde ; il n'avait, de toute façon, que peu de temps à vivre sur cette terre, et le voilà condamné à l'éternité. Il aurait du vivre trente ans, le voilà à sa quatre vingt unième année. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Lorsque le sang a pour la première fois passé ses lèvres, il a senti comme un voile qu'on déposait sur lui. D'abord l'odeur de fer, la texture poisseuse. Il s'en est abreuvé en le sentant réchauffer son corps, apaiser ses muscles douloureux et tendus. Puis enfin, il s'est éveillé, créature de la nuit, monstre qui fait scintiller les canines. [titre de mon champ]: PRESTIGE: : La force, par dessus tout. Les odeurs qui l'enivrent, emplissent ses narines. Sa vue, vue de lucifuge, comme en plein jour. Ses sens, décuplés, tous, comme un cadeau, comme une malédiction. Il a l'impression d'être un clébard, ou un putain de chat. [titre de mon champ]: GANG: : Seul, solitaire, triste dans cette vie qu'il essaie de redresser. Médiocre vermisseau dont personne ne voudrait, et qui ne voudrait de personne. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Louis Garrel ; © Ours [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 18 [titre de mon champ]: PACTE: : 18/06/2017



Message
Sujet: Re: Mircea c. ✝ pâle, livide...   Mar 4 Juil - 1:06
+ si jamais j'ai envie de faire des trucs chelous d'auteurs contemporain hipster avec plein de trucs jolis et tout.

C'est à vous !

_________________
Tu seras suicidaire

≈ Bipolaire, trop fragile, tyrannique, incurable, repoussant pas regardable, sadique, narcissique, voyeur, pervers, égocentrique, destructeur, dépressif. Tu seras ce qu'on dit tu discutes pas, ici bas, c'est comme ça, c'est la roulette, tu choisis pas. ≈ Ah ouais, tu crois ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

GOD HATES FANGS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : 27 ans [titre de mon champ]: CONTRAT: : solitaire [titre de mon champ]: BESOGNE: : barmaid, petits trafics, prostitution occasionnelle [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 206 années d'errance [titre de mon champ]: ÉCHINE: : Vampire [titre de mon champ]: PRESTIGE: : Sens surdéveloppés, force, agilité, rapidité, résistance au froid, monstruosité [titre de mon champ]: GANG: : sans allégeance [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : ava ©Opheo, sign ©bat'phanie [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 958 [titre de mon champ]: PACTE: : 22/04/2017



Message
Sujet: Re: Mircea c. ✝ pâle, livide...   Mar 18 Juil - 6:22
@Mircea C. Cozma hey toi.

Le lien "Emptiness" m'a vraiment frappé comme une évidence, s'il n'est pas déjà pris...  :omgad:
Parce que bon, dans le genre grande tourmentée mélancolico-dépressive, Anti en tient aussi une bonne couche.  Ajoutons à cela le fait qu'elle soit aussi Rom, et qu'elle soit également née en Roumanie (Valachie plus précisément), clairement y a un truc à faire là, tu crois pas ? han

Alors je ne sais pas exactement comment ils auraient pu se rencontrer, mais je pensais à un genre de reconnaissance instinctive. De leur ethnie commune, déjà, probablement trahie par un détail, un accent, une particularité culturelle, et qui aurait pu les amener à s'adresser la parole (bonus, vu qu'ils viennent de régions voisines, ils parlent sûrement des dialectes de Romanes assez proches). Mais j'imagine ensuite qu'ils auraient pu sentir rapidement, quoique confusément, qu'ils sont faits du même bois ? Un peu comme se retrouver devant un miroir déformé/déformant. Et puisqu'ils ont un goût du sang en commun, ce serait peut-être possible qu'ils se retrouvent principalement pour "chasser" ensemble ? Anti n'éprouve d'ordinaire aucun remord à tuer ses proies, mais vu l'ambiance à Rome dernièrement, elle est forcée de se calmer un peu si elle veut pas se faire remarquer.

Enfin bref, je ne sais pas dans quelle direction tu pensais partir avec ce lien, donc dis-moi si je suis à côté de la plaque, mais pourquoi pas tourner autour d'un jeu d'influences. Ils auraient tendance à se tirer vers le bas je suppose, mais puisque Anti a aussi un côté plus sauvage/révolté, elle pourrait (tenter de) l'entraîner dans les abysses de sa nature vampirique.

Bref, dis-moi si j'arrive pas trop tard, si ça t'intéresse, et le cas échéant ce que tu imaginais exactement pour cette relation.

_________________
Slow like honey
But my big secret gonna hover over your life, gonna keep you reaching, when I'm gone like yesterday, when I'm high like heaven, when I'm strong like music... ☾ Cause I'm slow like honey and heavy with mood.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
conter son règne



Message
Sujet: Re: Mircea c. ✝ pâle, livide...   
Revenir en haut Aller en bas
 
Mircea c. ✝ pâle, livide...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» A la découverte des lieux ...
» Livide à faire sourire un génocide.
» Welcome to my nightmare - Mircea&Adonis [ /i\ Gore dans la 1ère réponse de Mircea]
» Aide moi, je t'en pris ૪ Mircea
» ¤ You can't wake up this is not a dream ¤ [ LIBRE ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: LA HIÉRARCHIE DES DIABLES :: LES MÂLES-
Sauter vers: