you keep on crying baby i'll bleed you dry. (baz)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

DINE ON YOUR HEART

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : vingt huit ans. [titre de mon champ]: CONTRAT: : uc [titre de mon champ]: BESOGNE: : boucher. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : wendigo. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : barrueco. (astra) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 9 [titre de mon champ]: PACTE: : 12/07/2017



Message
Sujet: you keep on crying baby i'll bleed you dry. (baz)   Sam 15 Juil - 22:32



DANS LE BLEU DE L'ABSINTHE


L'or rouge se dilue encore entre ses doigts.
Il respire à peine l’enfant condamné.
Il sait qu’désormais il va errer.
Le souffle rauque d’Héra qui gît sur le plancher.
Héra que modulent ses boucles fauves.
Héra aux absinthes exorbitées.
A même l’asphalte.
L’béton brûlant.
Crève.
Héra.
Mais Héra n’crève pas.
Puisqu’Héra n’est pas là.
Que la poupée qui s’étouffe là,
Dans le noir,
Derrière ce putain d’bar.
La poupée qui gémit là,
Elle n’a rien de l’amour perdu d’un gosse en délire.
Celle qu’il a torpillé d’un éclat d’verre brisé,
Celle dont le cœur continue de pulser malgré le souvenir en léthargie,
Gamine à la mémoire altérée,
D’un carnage dentelé des éclats froids du verre brisé.
Héra soupire encore quand Orphée frémit.
Echos d’Eros
Fragments d’Thanatos
Il n’a de regards en arrière que pour s’assurer qu’elle est bien là
En train d’cracher ses poumons
En train d’dégueuler son cœur.
Le palpitant rapiécé qu’elle a volé.
Héra.
T’as laissé là ce démon aux veines sillonnées de vodka.
Sous ses paupières y’a la constellation du soulagement
Du désespoir aussi,
Quelque part.
Dans ses iris déphasés, y’a l’putain d’poids qu’il a enlevé.
En la flinguant
La fusillant
La sacrifiant.
Héra t’es morte.
Alors pourquoi elle vit encore ?
Pourquoi à la place de la poupée fracassée, y’a une drôle de môme
Et son sourire d’effrontée ?
Pourquoi tu l'as pas bouffée ?
Simplement dévorée comme le reste de l'humanité à laquelle t'as succombé ?
Sûrement parce qu'elle avait le parfum de l'accoutumé, d'une môme qui devait arrêter de respirer, pas finir en lambeaux voués à satisfaire l'appétit d'un cannibale.
Héra tu voulais juste la voir saigner.
Voir ses veines s'ouvrir pour libérer l'violent arsenic d'un amour avorté. Une princesse dépecée dans son esprit, dénaturée par le poison belliqueux des vengeurs insatisfaits.
Maintenant Héra c'est Orphée.
Cheminant seule à la sortie de l'Enfer. L'esprit bafoué de souvenirs atrophiés. Il s'empourpre dans le bal poupesque d'un meurtre falsifié dans l'alcôve d'un suicide cotonneux.
L'appétit ouvert, il a gourmandise sanguinaire au bord des lèvres, de saisir au creux de ses paumes asséchées l'coeur violacé, encore palpitant d'un gibier.
Le cou balafré d'une erreur qu'il se somme de réparer.
Dévorer la chair pour panser les plaies.
Dégueuler l'amer pour s'être fourvoyé.

made by .reed


Dernière édition par Baz Dolgheru le Sam 15 Juil - 22:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DINE ON YOUR HEART

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : vingt huit ans. [titre de mon champ]: CONTRAT: : uc [titre de mon champ]: BESOGNE: : boucher. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : wendigo. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : barrueco. (astra) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 9 [titre de mon champ]: PACTE: : 12/07/2017



Message
Sujet: Re: you keep on crying baby i'll bleed you dry. (baz)   Sam 15 Juil - 22:33


NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

made by .reed


Dernière édition par Baz Dolgheru le Sam 15 Juil - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DINE ON YOUR HEART

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : vingt huit ans. [titre de mon champ]: CONTRAT: : uc [titre de mon champ]: BESOGNE: : boucher. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : wendigo. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : barrueco. (astra) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 9 [titre de mon champ]: PACTE: : 12/07/2017



Message
Sujet: Re: you keep on crying baby i'll bleed you dry. (baz)   Sam 15 Juil - 22:33


NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

made by .reed


Dernière édition par Baz Dolgheru le Sam 15 Juil - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ESSENCE OF CHAOS

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : uc [titre de mon champ]: CONTRAT: : uc [titre de mon champ]: BESOGNE: : uc [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : Zoey Deutch / Kush Coma [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 13 [titre de mon champ]: PACTE: : 12/07/2017



Message
Sujet: Re: you keep on crying baby i'll bleed you dry. (baz)   Sam 15 Juil - 22:33
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DINE ON YOUR HEART

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : vingt huit ans. [titre de mon champ]: CONTRAT: : uc [titre de mon champ]: BESOGNE: : boucher. [titre de mon champ]: ÉCHINE: : wendigo. [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : barrueco. (astra) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 9 [titre de mon champ]: PACTE: : 12/07/2017



Message
Sujet: Re: you keep on crying baby i'll bleed you dry. (baz)   Sam 15 Juil - 22:43
stalkeuse oué oué
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

DROWN YOUR SOUL

avatar

conter son règne
[titre de mon champ]: OSSATURE: : chagrin entropique, déclin de la chair, deux décennies en deux mois [titre de mon champ]: CONTRAT: : la belle disparue, rogne essentielle, myocarde en deuil, mémoire d'un sourire envolé [titre de mon champ]: BESOGNE: : blue velvet, bar des pouilleux où se proclame la reine, plaque tournante de la glèbe vermineuse, carrefour des jolies raclures [titre de mon champ]:
[titre de mon champ]: ÉCORCE: : 595'y, à l'aube des grandes découvertes [titre de mon champ]: ÉCHINE: : ombre de charon, linceul rubicond, murmure ouaté lorsque sillonne le kraken dans le vestige des condamnés [titre de mon champ]: PRESTIGE: : charme méphitique, tromperie de la chair, glousse le fauve immortel [titre de mon champ]: @EFFIGIE: : cate blanchett (@CARNAVAGE , @LAZARE) [titre de mon champ]: BAFOUILLES: : 854 [titre de mon champ]: PACTE: : 21/12/2016



Message
Sujet: Re: you keep on crying baby i'll bleed you dry. (baz)   Dim 16 Juil - 10:25
bébé wendigo want
je viens chercher mon lien :excited:

baz a t'il un avis général prédéfini pour les sirènes?
j'ai une idée un peu saugrenue un tête
doris a un sale mioche (issu d'un amour fugace et tumultueux) qu'elle méprise, n'en veut pas un sou mais  qui la souhaite elle et sa ruine, moutard rancunier, complexe d’œdipe (les gosses de nos jours :perversbarbe: )  c'est un méli-mélo d'émoi pour celui qu'elle traque dans les faubourgs romains (il a tué sa bien-aimée une décade plus tot)

j'imaginais un concept où baz rappellerait en quelque sorte à doris son propre fils (que ce soit du simple physique humain ou aussi du caractère) elle serait partagée entre une affection certaine pour le wendigo (il faudrait trouver une trame qui le justifie ; doris nourrit une obsession tendre pour cette espèce, mais on peut tailler un événement qui aurait pu les rapprocher? doris l'a peut-être secouru dans un moment critique?) et cette ressemblance troublante qui lui rappelle sa progéniture et dilue l'émoi sous l'échine hm il y aurait comme une figure maternelle vacillante aux yeux de baz?

je ne m'aventure pas trop, mais je ne sais pas ce que tu penserais de cette idée?

_________________



HORREUR SYMPATHIQUE
mon âme est fêlée veut de ses chants peupler l'air froid des nuits, au bord d'un lac de sang, sous un grand tas de morts et qui meurt, sans bouger, dans d'immenses efforts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé
conter son règne



Message
Sujet: Re: you keep on crying baby i'll bleed you dry. (baz)   
Revenir en haut Aller en bas
 
you keep on crying baby i'll bleed you dry. (baz)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» 02. Crying shame [sujet terminé]
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Baby Deoxys alias Deox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: LA HIÉRARCHIE DES DIABLES :: LES MÂLES-
Sauter vers: