☞ PEUPLE DE L'EAU, beauté funèbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Memento Mori
MAÎTRE DU JEU - FROM HELL
OSSATURE: : carcasse millénaire, vieille branche trainant sa cuirasse à travers les âges. CONTRAT: : âme voyageuse, baluchon de vie. BESOGNE: : oeil vagabond, curieux des fourmis cavalant sous son regard moqueur.
FABLE: : il nargue les diablotins de pacotille, observe leur lutte depuis un olympe ressuscité. querelles dont il se moque. @EFFIGIE: : LΛZΛRE BAFOUILLES: : 378 PACTE: : 19/11/2016



Message
Jeu 29 Déc - 21:13





SIRENE


« all this longing, and the ships are left to rust,
that's what the water gave us »


       






(clique sur "espèces" pour une description)

Monstres marins. Terreurs des eaux. Viles tentatrices et diaboliques engeances. On les nomme le Peuple de l'eau du fait de plusieurs espèces, de ces queues qui diffèrent et battent l'eau. Grandes terreurs des marins d'autrefois, elles attiraient, emmenaient au fond les imprudents, dévorant le coeur, suçaient le sang jusqu'à la moelle des malheureux, vampires de l'ondine. Evolution, changements, moins de marins, moins de possibilités de les attirer, et voila les eaux polluées, tachées des déchets humains. Ce sont les sorciers qu'elles sont venues voir. C'est la reine du peuple de l'eau qui s'est dévouée. Trouver de l'aide, une solution. Ils ont offert des jambes. Il y a quatre siècles seulement. La capacité de marcher sur terre. Mais le pacte comporte sa malédiction, l'eau reste leur besoin primaire. La peau est fragile, se dessèche, le soleil est un ennemi. Incubes terrestres.

☞ LONGEVITÀ

Immortalité faussée. Elles peuvent prétendre aux années centenaires si elles respectent leur malédiction. Tuer leur permet de prolonger la vie. Sans le sang des séduits sur leurs doigts, à leur gorge, elles se fanent, et n'ont qu'une vie égale à celle d'un mortel. La mort d'autrui est leur fardeau, leur survie. Similitude avec les vampires, c'est un besoin de dévorer le rouge, de planter les crocs à la chair des innocents.  

☞ TRANSIZIONE

≈ Par naissance. Un parent doit être nécessairement issu du Peuple de l'eau. Si un seul parent porte le gène, alors l'enfant peut se retrouver avec une simple capacité de respirer sous l'eau. Si les deux parents sont des créatures, l'enfant prend nécessairement la nature du père, et celui-ci naitra avec ses attributs de poisson. (n.b L'intervention d'un sorcier n'est pas nécessaire, le sort jeté il y a 400 ans s'applique à tous, naissances comprises. L'enfant obtiendra ses jambes une fois le corps éloigné de tout liquide)

☞ CAPACITÀ

≈ Séduction. C'est cette capacité à annihiler les pensées d'un inconnu, à lui faire perdre tout repère. Elles séduisent, elles charment et manipulent. Chair se recomposant plus aisément que l'humain. Régénération . Les plaies se referment plus rapidement, et le sang efface les écorchures du derme. Hypnose qu'elles exercent sur leurs victimes. Capacité à respirer sous l'eau, les branchies sont conservées en plus des poumons, ne disparaissent jamais. Chaque clan possède une capacité spécifique : manipulation de l'eau, sang empoisonné, odorat développé, compréhension des peurs d'autrui.

☞ DEBOLEZZE

≈ L'eau est la première torture. Ce besoin d'en faire couler l'ondine sur la chair humaine. A rester trop éloigné de leur élément naturel, les premiers symptômes se déclenchent. La chair crépite sous le soleil. Elles se dessèchent, deviennent poussière de sel. La seconde terreur est le besoin de tuer. La nécessité de dévorer des vies pour en extraire le flux. Les sirènes sont des voleuses. Leur beauté, leur vie se conserve par le vol des autres. Appétit du sang qu'on ignore chez les superbes, mais les lèvres sont rouges du suc dévoré, de vies avalées.

☞ APPARENZA

≈ La beauté se loge sous l'arcane des sirènes. Peuple doté d'une carapace mensongère attirant les proies jusqu'à leurs crocs. Leur beauté est sans égal. Mais sous la vérité, sous la chair humaine, se sont des diables chanteurs. Les dents sont des crocs, des tenailles se plantant à la carne des mortels. La laideur se faufile sur leur visage quand la nourriture manque. Leur beauté est un leurre.

☞ MODO DI VITA

≈ Elles n'ont pas le droit de s'attaquer à des enfants / Les hommes sont souvent leurs proies, moins méfiants. Rarement les femmes qu'elles ont plus de difficulté à séduire, méfiantes de ces sublimes créatures / Toutes doivent obéissance à la Reine / Quand une sirène meurt, ses cendres sont amenées à la Reine, c'est elle qui conserve la tombe de chacun de ses enfants /  

☞ SOVRANITÀ

≈ C'est une monarchie qui règne au dessus de la tête du peuple de l'eau. Autrefois un couple, il n'en reste plus que la Reine, cette terrifiante qui se dit dévouée pour son peuple, mais le mène à la déchéance. Chaque sirène est sous ses ordres, peut être appelée aux côtés de la reine qui aujourd'hui gère la (CUORE NERO), s'est faite maquerelle de son peuple.




☞ POLPO

≈ Les pieuvres. Sous le buste, ce sont des tentacules, des bras dangereux attrapant les malheureux. Mâles et femelles, la répartition est égale. Ils sont les plus satisfaits du pacte avec les sorciers. Eux le peuple oublié, parfois méprisé des autres. Etranges créatures qui sillonnaient les fonds marins, englobant les navires et leurs matelots. Ils ont conservé une curieuse capacité, un sang dangereux, empoisonné qu'aucun mortel ne doit effleurer. Créatures généralement méfiantes, qualifiées de peureuses, les polpo se sont inventés une vie parmi les humains.

☞ SQUALO

≈ Les requins. La queue bat l'eau, fait cracher l'ondine quand serpentent les squales carnassiers. Les femelles sont les plus nombreuses et surtout les plus hargneuses. Dangereuses créatures attirant les égarés à leurs dents acérées. C'est la femelle qui domine, montre le chemin, se voit consacrée reine dans le couple. Espèce devenue rare, en disparition. Une femelle ne peut avoir qu'un seul enfant au cours de sa vie. Leur capacité est l'odorat développé, cette singularité à pouvoir sentir la moindre effluve jusqu'à un km de distance.

☞ PESCE

≈ Les poissons. Les écailles scintillent sur la queue des malicieuses. Les plus connues, l'espèce à laquelle le mortel songe immédiatement. Elles sont les plus répandues, mais aussi les plus malheureuses. L'eau était leur domaine, leur terrain de chasse. Désolation de voir l'eau devenir dépotoir pour les humains, piège terrible des filets dans lesquels elles ont chuté. Mâles et femelles ont la même répartition. Du don possédé, elles sont capables de jongler avec l'eau, d'en avoir la maitrise, mais pas de créer l'ondine. Du pacte avec les sorciers, elles chignent de leur sort, elles quémandent le retour de leur squelette animal. Souvent inadaptées au monde actuel.

☞ ORC

≈ Les orques. Terrifiantes créatures sillonnant les eaux glacées des pôles. Même échelle que les requins, même degrés de cruauté, à une mesure que les orques sont un peuple sadique, joueurs de ces petits poissons qui venaient s'égarer dans leurs eaux. La dualité est importante avec les requins, chacun bataillant d'une place pour l'espèce dominante. Les mâles sont les plus présents, ces assassins aux mâchoires rouges de meurtres.  Féroce capacité dont ils abusent, ils sentent la peur, la comprenne, ils savent ce qui fait trembler l'ennemi. -->

☞ CAVALLO DI MARE

≈ Les hippocampes. Minuscules créatures peuplant les eaux du globes. Ils sont les étranges, ceux que l'on regarde d'un oeil curieux. Ils se font discrets, observent les autres, n'interviennent que lorsqu'ils peuvent tirer un intérêt de la situation. Opportunistes poneys de l'océan. Leur pouvoir est leur vision, ces globes captant le moindre mouvement, pouvant percevoir les ombres furtives. Les mâles sont rares, prisés. Espèce sur le point de s'éteindre.




_________________
compte pnj.
ne pas mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Memento Mori
MAÎTRE DU JEU - FROM HELL
OSSATURE: : carcasse millénaire, vieille branche trainant sa cuirasse à travers les âges. CONTRAT: : âme voyageuse, baluchon de vie. BESOGNE: : oeil vagabond, curieux des fourmis cavalant sous son regard moqueur.
FABLE: : il nargue les diablotins de pacotille, observe leur lutte depuis un olympe ressuscité. querelles dont il se moque. @EFFIGIE: : LΛZΛRE BAFOUILLES: : 378 PACTE: : 19/11/2016



Message
Sam 15 Avr - 14:43




LES PALMES ÉCORCHÉES


le guide de la parfaite petite sirène



       




EXISTE-IL DES SIRÈNES "HOMME" ? ≈ Oui. L'annexe est au féminin à cause du terme sirène mais les hommes existent. A savoir qu'ils sont moins présents chez les hippocampes et les requins, mais ça ne vous empêche pas de jouer un personnage de cette espèce-ci.

LES SIRÈNES SONT-ELLES IMMORTELLES, QUEL EST L'ÂGE MAXIMUM ? ≈ Une sirène préserve sa vie à partir du moment où elle se nourrit de sang. Tant qu’elle boit, elle conserve son apparence ainsi que sa vie. Mais à partir du moment où elle diminuerait sa consommation, le corps se commencerait à se désagréger. Les sirènes n’ont pas d’âge limite, elles peuvent avoir 3.000 ans sous le capot.

UNE SIRÈNE PEUT-ELLE IGNORER CE QU’ELLE EST ?Oui mais. Une jeune sirène pourrait ne pas connaître sa nature. Cependant, le besoin de sang se fera rapidement ressentir et si elle n’en consomme pas avant ses 25 ans, elle prend le risque de devenir une statue de sel.

COMMENT SE PASSE LA TRANSFORMATION JAMBES - QUEUE, EST-CE DOULOUREUX ? ≈ Comme toute mutation, ce n’est pas sans douleur. Les jambes se sanglent et la chair crépite pour reconstituer la queue marine. Pour l’effet inverse, c’est la peau qu’il faut arracher afin de faire jaillir les jambes.






_________________
compte pnj.
ne pas mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
☞ PEUPLE DE L'EAU, beauté funèbre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Feu Carlo Desinor disait les Haitiens Ce peuple à refaire
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Ce n'est pas la beauté de la femme qui ensorcelle, mais sa noblesse
» Par Mario Barthelot la victoire du peuple
» Quel peuple terrien pour arda?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: ARDOISE DES LOIS :: → ANNEXES :: CREATURES-
Sauter vers: