The wind and the truth

 :: les contemplations :: PÉRIPHÉRIE ROMAINE :: PLAGE
The wind and the truth - Mer 27 Sep 2017 - 3:09
avatar
embryon
embryon


EFFIGIE : Sam Heughan
BAFOUILLES : 52
PACTE : 30/08/2017


OSSATURE : Il a écoulé plusieurs années déjà à son compteur, mais il se rappellera toujours son trente et unième anniversaire, en mai, alors qu'il devint lycanthrope.Désormais, ce mois de réjouissance n'est plus ce qu'il a jadis été, assombri par cette part d'ombre qui la suivra à tout jamais.
CONTRAT : Adrian était fiancé à une jeune femme qu'il aimait, et qu'il aime toujours éperdument mais dont les récents évènements l'ont incité à s'en détacher, à s'en tenir loin. La protéger, voilà tout ce à quoi il aspire désormais. Le protéger de lui encore plus.
BESOGNE : Chasseur féroce pour l'Opus d'antan, désormais pauvre âme égarée en quête de besogne.
ÉCHINE : Lycan, un mordu égaré qui ne désire que faire qu'un avec l'ombre.
PRESTIGE : Toutes les capacités qui viennent inévitablement avec le fait qu'il est désormais un loup renard. Une force décuplée, une regénération des cellules, un vieillissement tardif... Ce sont là que des mots qui pèse lourdement sur sa cage thoracique.
GANG : Ancien membre de l'Opus, désormais un loup solitaire il ne cherche pas à prendre place dans un clan pour le moment.
CREDIT : Gorgeousmali
The wind and the truth
Adrian & Arwenn

come and discover me, unclear. ✻✻✻ Adrian commençait à en avoir marre, de se transformer lorsque l'astre argenté devenait entier. Alors qu'autrefois, il aimait tant baigner dans sa brillante luminosité, désormais il lui semblait qu'elle le toisait, de là haut dans les cieux, se foutant bien de sa gueule. Il aurait préféré rester vautré dans son miteux appartement, à broyer du noir et à regretter la bonne vieille époque. Celle-là même où il était le glorieux chasseur dont tout le monde parlait à l'Opus. « C'est bien un Menzies celui-là » Adrian ne l'avouera jamais,mais ça flattait son égo. Il était humble, mais fier tout à la fois de faire honneur à son clan , fier aussi d'être un humain dont la cause plus grande que lui-même, était d'anéantir les démons de ce monde. Il desservait cette cause religieusement, accompagné de Tessa et de nombreux autres amis et cousins. Ils formaient tous une grande famille, liée par la même soif. Pourtant, il arrivait au bouquin de commettre des fautes, comme tous. Adrian savait très bien qu'il avait échoué, ce soir-là, trop obnubilé par la simple idée de retrouver son âme soeur à l'autel le lendemain. Oui, le chasseur d'expérience avait été pris au dépourvu, excité par les événements. Pauvre Killian, il voulait tant faire plaisir à son frère avec qui il avait renoué difficilement. Il n'aurait pas pu prévoir que l'aîné des Menzies se serait fait mordre par Freyja, de la meute des jäger alors que ces derniers les avaient pris en chasse, croyant pouvoir enfin la coincer, cette foutue louve tueuse de chasseurs de l'Opus. Non, définitivement, aucun des membres du clan Menzies auraient pu se douter que cela arriverait. Adrian était un redoutable chasseur. Fort, robuste, agile, fin stratège... il en avait dans la tête mais aussi dans le corps. Il était athlétique et musclé, cela lui permettait d'être plus rapide sur le terrain.... mais cela devint également un petit plus lorsqu'il devint une bête, puisque tout ce qui était là avant, se retrouvait plus intense, plus fort encore. Nul besoin de vous dire qu'il apparaissait comme un loup fort imposant. Il effrayait certes, mais il était tout de même jeune, comme un nouveau-né. Il errait sans but dans les bois, il ne savait pas ce qu'il faisait. Il lui arrivait de tuer des innocents, et de se réveiller le lendemain dans la forêt la gueule pleine de rouge carmin, les mains souillés de ce liquide maudit, sans aucun souvenirs de ce qu'il a fait. Personne ne lui avait indiqué la marche à suivre, il avait été seul, et c'était désiré. Il ne voulait pas être une bête, il voulait crever.Mais, il y avait Tessa. L'amour, l'amour c'était un sentiment idiot et ça pouvait renverser n'importe laquelle des situations, vous savez...

L'amour aussi était le pire des fléau aussi, il le savait.C'était pour elle qu'il tenait bon, pour elle qu'il s'était fait passé pour mort. Il ne pouvait vivre sans elle, il ne pouvait mourir sans elle.Il s'était dit qu'il devait apprendre à se contrôler, qu'il devait le faire sans quoi, il s'ôterait lui-même la vie, se tirant un fusil à balles d'argent dans le crâne. Il avait perdu espoir, jusqu'à la dernière pleine lune, où il était resté dans la forêt et où il commençait à ressentir un peu d'humanité alors qu'il se trouvait dans la tête de la bête. Il s'en prenait à des bestioles, faisaient tomber des arbres.On pouvait voir l'évolution lente mais présente de son contrôle et ce fut un à ce moment-là qu'il décida de revenir à Rome. Pour se rapprocher d'elle, bien évidemment. Pour quoi d'autres sinon? Le voilà près de la plage, à flâner dans le sable, un peu plus calme qu'à son habitude. Heureusement, la plage était déserte. On pouvait même y entendre le souffle du vent briser le silence inquiétant. Sur ses rives, une belle lumière baignant la baie éclairait les plus ambitieux. Adrian se posta ici, à contempler les vagues claquer contre le sable. Il parvenait à se souvenir de Tessa, un peu. Il rêvait de son sourire. Cette quiétude ne dura qu'un bref instant, ses sens déguisés devinèrent une autre présence bestiale. De son odorat développé, il distingua nettement son espèce, une lycan. Une femelle louve. D'instinct, il montra les crocs. Alors que la plupart des loups préféraient rejoindre une meute, Adrian lui était un loup solitaire et donc défiait quiconque des bestiaux qui daignait ne se montrer devant lui.  S'en suivit d'un grognement, mutuel. Très vite, nous communiquâmes par la pensée « C'est mon territoire ici, dégagez » ordonna alors Adrian d'un ton autoritaire. Les loups gardaient leur voix humaine lorsqu'ils communiquaient entre eux.
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

☾ ☾ ☾ ☾ ☾
†I'm building this house on the moon, like a lost astronaut lookin' at you like a star from a place the world forgot and there's nothing that I can do Except, bury my love for you.
Revenir en haut Aller en bas
The wind and the truth - Sam 7 Oct 2017 - 20:21
avatar
lycans
lycans


EFFIGIE : Jennifer Morrison
BAFOUILLES : 74
PACTE : 26/08/2017


OSSATURE : 27 ans
CONTRAT : Célibataire
BESOGNE : Photographe, spécialisée dans la photo animalière
ÉCHINE : La pleine lune est ma reine... La lumière nocturne révèle ma nouvelle nature. Lycan mordue
PRESTIGE : Capacité de connaître la vraie nature des gens
GANG : Adoptée par les Vinter
CREDIT : Sweet Nothing

 
Adrian & Arwenn // The Wind and the Truth

 
Je m’habitue petit à petit, tout doucement, à ma nouvelle vie. Les transformations sont toujours aussi douloureuses, mais je crois qu’on ne s’y habitue jamais vraiment. Je ne maitrise pas encore mes transformations, mes émotions les dictent encore beaucoup trop souvent. Mais j’ai fais des progrès tout de même. J’arrive à me contrôler, de temps en temps. Ce soir, je n’ai pas réussi. L’énervement a pris le dessus. Pour pas grand-chose en plus au final. Prise de tête avec un loup de ma meute, juste pour une histoire de point de vue différend. Un mordu, qui ne comprend pas pourquoi j’ai voulu devenir comme eux. Ils sont nombreux à ne pas me comprendre. Mais en général, la conversation ne dure pas beaucoup. J’explique, les avis divergent, mais sans plus. On reste calme. Mais là, je ne sais pas. Je devais déjà être de mauvaise humeur avant. J’ai senti la transformation commencer, j’ai fui. Elijah n’était pas là pour me contrôler. Theo non plus. Je n’écoute qu’eux, les autres n’ont pas assez d’emprise sur moi pour me contrôler. Alors j’ai fuis, sur mes quatre pattes. Pelage de sorti, tout comme les crocs, les griffes. La lune a joué aussi certainement. Impossible de résister à cet appel à la transformation, à la chasse. Je ne sais pas pourquoi, mes pas se sont dirigés vers la plage. Certainement parce que je viens souvent ici, avec Elijah. Il nous arrive de courir ici tous les deux, j’aime cet endroit. Les proies sont plutôt rares ici par contre. Surtout à cette heure de la nuit, c’est plutôt calme. Enfin… Je sens une odeur… Je me stoppe un instant, prenant le temps d’étudier cette odeur. Un lycan. Pas Vinter. Elle ressemble à une odeur que je connais, mais je n’arrive pas à savoir d’où, ni qui. Je me rapproche encore un peu, jusqu’à le voir. Une carrure impressionnante, grand et costaud, il se tient devant moi. Nous grognons ensemble. Il m’intime de m’en aller, désignant ce territoire comme sien. Cette voix… Ma moitié humaine essaie de me glisser qu’elle la connait. Mais ma moitié louve ne la laisse pas parler. La colère est toujours là. L’agacement. Je venais pour me défouler, pour chasser. Alors ce loup, qui se croit tout permis… Il m’emmerde. D’où il s’octroie ce territoire ? Alors que nous venons souvent courir ici, avec Elijah !

« Ce territoire ne t’appartient en rien ! »

Je lui réponds par la pensée, montrant les crocs. Lui comme moi, n’avons pas envie de lâcher l’affaire. Le combat semble inévitable. Pourtant, si j’étais sage, je m’en irais. Je sais que je n’ai aucune chance face à lui. Ma carrure si frêle par rapport à la sienne… Et je n’ai toujours pas appris à me battre correctement. J’ai fais des progrès depuis quelques semaines. Mais ce n’est toujours pas ça… Je ne sais même pas quel âge a ce loup. Elijah serait là, je sais qu’il désaprouverai. Mais il n’est pas là, je suis partie, livrée à moi-même… Je grogne, et donne la première offensive en lui sautant dessus, tentant d’enfoncer mes crocs dans son épaule…
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
The wind and the truth - Lun 16 Oct 2017 - 20:56
avatar
embryon
embryon


EFFIGIE : Sam Heughan
BAFOUILLES : 52
PACTE : 30/08/2017


OSSATURE : Il a écoulé plusieurs années déjà à son compteur, mais il se rappellera toujours son trente et unième anniversaire, en mai, alors qu'il devint lycanthrope.Désormais, ce mois de réjouissance n'est plus ce qu'il a jadis été, assombri par cette part d'ombre qui la suivra à tout jamais.
CONTRAT : Adrian était fiancé à une jeune femme qu'il aimait, et qu'il aime toujours éperdument mais dont les récents évènements l'ont incité à s'en détacher, à s'en tenir loin. La protéger, voilà tout ce à quoi il aspire désormais. Le protéger de lui encore plus.
BESOGNE : Chasseur féroce pour l'Opus d'antan, désormais pauvre âme égarée en quête de besogne.
ÉCHINE : Lycan, un mordu égaré qui ne désire que faire qu'un avec l'ombre.
PRESTIGE : Toutes les capacités qui viennent inévitablement avec le fait qu'il est désormais un loup renard. Une force décuplée, une regénération des cellules, un vieillissement tardif... Ce sont là que des mots qui pèse lourdement sur sa cage thoracique.
GANG : Ancien membre de l'Opus, désormais un loup solitaire il ne cherche pas à prendre place dans un clan pour le moment.
CREDIT : Gorgeousmali
The wind and the truth
Adrian & Arwenn

come and discover me, unclear. ✻✻✻ C'est dans un  souffle court que ses jambes humaines foulent le sable froid de la plage. Il avait fait la course pour parvenir jusqu'ici. L'avantage d'être un loup était qu'il était devenu rapide avec cette nouvelle condition. Il atteignit donc  la plage en un temps record et l'observait paisiblement. Un lieu de repos pour certain, un lieu de médiation pour d'autres. D'aussi loin qu'il se souvienne, Adrian se rappelait ô combien l'eau l'apaisait, ô combien une colère pouvait se transformer en douceur rien qu'un fixant l'étendue d'eau, rien qu'en entendant les vagues claquer contre le rivage. Et que dire du vent qui se soulève, ce vent à l'effluve particulière. Un vent marin,  à l'odeur saline. Adrian s'y sentit bien, même en pleine lune. À demi humain, à demi loup et prisonnier de son corps en cette pleine luche farocuhe, il marchait sur ses quatre pattes d'un pas léger. Il était incroyablement calme, sa fourrure de lycan d'un roux flamboyant dansant sous l'effet du vent. C'était un moment parfait. Un moment qu'il ne vivait plus depuis des mois. Comme si son existence entière avait été figée dans l'espace temps. C'était un peu cette impression qui persistait. Il n'acceptait pas. Il vivait juste. Il oublierait probablement qu'il était venu ici lorsqu'il fera jour. Il oubliait tout. C'était l'inconvénient d'être le nouveau-né de sa race. Il venait de naître, oui et il était forcé de tout apprendre. Cela l'angoissait au plus haut point mais jusqu'à présent, malgré les échecs répétés avec Tessa et ses fuites, il était encore en vie. C'était déjà plus que suffisant.

Il était bien, le rouquin. Il était zen pour une fois. Et puis il la sentit. L'odorat lupin à son meilleur. Son effluve lui était parvenue plusieurs minutes précédent  sa rencontre. Elle l'avait sans aucun doute renifler de sa truffe elle aussi. Adrian lui ordonna de partir par la pensée. Il n'était pas en état de se battre, encore moins contre une louve - il les trouvait encore plus féroce que les mâles, plus vicieuses, freyja en était la douloureuse preuve - Il la toisait donc et ne se gênait point de lui montrer les crocs pour manifester son dégoût. Elle lui grogna en retour que le territoire ne lui appartenait pas. Adrian s'interrogeait. Cette plage appartenait-elle donc à une meute ? Pourtant, il y venait relativement souvent et n'avait jamais été confronté à l'un des " siens ". Intrigué par cette voix qui lui semblait familière il poursuivit « Je n'y ai jamais vu de loups par ici, vous mentez ! » Mais à peine eut-il le temps de réagir qu'elle s'élançait de tout son être et lui asséna des coups de griffe à l'épaule et sur le haut de son corps. Elle avait du courage la petite! La part humaine d'Adrian l'admira. Il se mouva de façon à renverser sa position, le puissant Adrian au dessus, triomphal « Qui est votre alpha ? » demanda-t-il la patte maintenant en place le frêle corps de la louve, haletant légèrement à peine essoufflé du rude combat qu'ils venaient tout deux se livrer avec force et courage. Il était intrigué de connaître la meute qu'il s'était mis à dos désormais, avide de les anéantir au besoin. Adrian ne souhaitait en rien se ranger du côté d'un clan, il avait choisi le sien dès sa transformation: le sien. Il ne désirait que la solitude. Ça, et un brin de femme brune aux lèvres charnues. Oui, il désirait Tessa, ardemment. Mais cela n'était pas possible. Pas tant qu'il ne se maîtrisait pas.
✻✻✻
CODES ©️ LITTLE WOLF.

☾ ☾ ☾ ☾ ☾
†I'm building this house on the moon, like a lost astronaut lookin' at you like a star from a place the world forgot and there's nothing that I can do Except, bury my love for you.
Revenir en haut Aller en bas
The wind and the truth - Dim 12 Nov 2017 - 12:26
avatar
lycans
lycans


EFFIGIE : Jennifer Morrison
BAFOUILLES : 74
PACTE : 26/08/2017


OSSATURE : 27 ans
CONTRAT : Célibataire
BESOGNE : Photographe, spécialisée dans la photo animalière
ÉCHINE : La pleine lune est ma reine... La lumière nocturne révèle ma nouvelle nature. Lycan mordue
PRESTIGE : Capacité de connaître la vraie nature des gens
GANG : Adoptée par les Vinter
CREDIT : Sweet Nothing

 
Adrian & Arwenn // The Wind and the Truth

 
La pleine lune est de sortie cette nuit. La transformation était obligatoire. Mêlée à la colère, j’ai préféré partir, loin de la meute. Besoin de chasser, de me défouler, de courir, de hurler à la lune. A moitié humaine, à moitié louve, je prends le chemin de la plage. C’est un endroit où j’aime aller, souvent accompagnée d’Elijah. J’aime m’y poser, regarder l’eau, réfléchir. Je n’aimais pas tellement me baigner, étant humaine, mais j’aime regarder les vagues venir s’échouer sur le bord. Ce remous incessant m’hypnotise. Il m’aide à me calmer en général. J’aurai aimé pouvoir me poser devant cette eau infinie, cette nuit encore. Mais je ne suis pas seule. Je le sens avant de le voir. Un grand loup à la carrure imposante. Bien plus imposante que ma carrure frêle. Je ne suis pas très grande quand je suis humaine, alors ça se retranscrit évidemment sur mon ossature de louve. Je sais que je ne fais pas le poids face à lui, mais il a décidé de s’approprier ce lieu. Erreur. Je ne peux m’empêcher de lui sauter dessus. Je ne suis pas d’humeur à parlementer, et je ne lui en laisse pas vraiment le temps. Cependant, il a très vite le dessus sur moi, comme attendu… J’ai à peine pu le blesser qu’il me bloque au sol, me surplombant. Je grogne, blessée dans mon estime. Je lui montre les crocs, cherchant à le mordre pour me dégager de son emprise, en vain. Il me demande qui est mon alpha. J’hésite. Dois-je lui dire ? Je ne veux pas amener des problèmes à Elijah… Et en même temps, il saurait que s’il me fait du mal, il aura tous les Vinter à dos…

« Qui te dit que je fais parti d’une meute ? Cette information ne te regarde en rien… »

Je tente toujours de me dégager, mais sa patte me maintient en place. Finalement, j’ai décidé de ne pas parler de la meute. Je me suis mise seule dans ce pétrin, je ne préfère pas y mêler ma nouvelle famille. Pourtant, je sais qu’Elijah tuerait ce loup, rien que pour avoir osé poser son regard sur moi. Je grogne toujours.

« Qui es-tu ? Que fais-tu ici ? Je ne t’ai jamais vu auparavant ! Tu es seul ? Tu cherches une meute ? »

Beaucoup de questions. Je ne suis pas sûre qu’il réponde à tout, surtout que je n’ai pas répondu à la sienne. J’aimerai bien qu’il me lâche, histoire de pouvoir lui resauter dessus si besoin… Sa patte m’écrase, et commence à me faire mal.
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
The wind and the truth -
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sujets similaires
-
» Hidden Truth [ Partenariat ] Fermé
» Number One Contender for the LMDC Unified Tag Team Titles Zac Ericson & Carlito Vs R-Truth & Daniel Bryan
» 08. Anyway the wind blows doesn't really matter to me
» R-Truth Vs Kane
» Little Jimmy Says...Cherchons des informations avec R-Truth!

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: