(flashback) Shadow preachers [ft Elijah]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Faith Ruthven
VAMPIRES - THE JAGGED JAWS
OSSATURE: : enveloppée d'une ossature de 22 ans CONTRAT: : se déclare être en couple avec James, dont elle est follement amoureuse BESOGNE: : elle travaille et s'épanouit en tant que fleuriste de nuit
ÉCORCE: : elle a vingt-trois ans désormais ÉCHINE: : elle est de la race des "suceurs de sang" depuis un an déjà PRESTIGE: : comme les autres, elle possède d'extraordinaires capacités de vitesse et de force GANG: : elle a prêté allégeance au clan Gallerini, et elle en est fière @EFFIGIE: : Darya Goncharova, avatar by Chataigna, signature by Unbreakable BAFOUILLES: : 478 PACTE: : 12/10/2017



Message
Lun 23 Oct - 15:57
Shadow Preachers730 mots
Elijah
Mewns
Faith
Ruthven
07 octobre 2016 - Elle ne le sait pas encore mais ce sera leur dernier rendez-vous avant qu'elle ne l'abandonne. La dernière soirée de sa vie en amoureux qu'elle appréciera vraiment, la dernière fois qu'elle se sentira vraiment humaine. Du haut de son cheval blanc, elle parcourt la plage de ses yeux de la même couleur que l'océan. Elle profite de cette vue, seule pour le moment. Elle a prévu des habits pour se changer, ne souhaitant pas rester en tenue d'équitation toute la soirée. La brune continue d'avancer, prenant l'un de ses derniers bol d'air frais et au bout de quelques minutes, fais demi-tour pour revenir au galop sur le lieu où elle avait abandonné ses affaires, et où elle avait donné rendez-vous à Elijah. Au bord de la plage, éloignés de tous, ils seraient en paix pour profiter l'un de l'autre. Sourire sur les lèvres, elle laisse échapper un rire alors que ses cheveux lui reviennent en plein visage quand elle s'arrête. C'est une fille simple, qui profite des joies de la vie. Elle descend de son cheval, qu'elle laisse ensuite gambader librement. Elle sait qu'il reviendra toujours vers elle. Elle attache rapidement ses cheveux, et commence à se déshabiller face à la mer, songeant à cette vie qu'elle menait depuis qu'elle était à Rome. Un frisson la parcourut quand un vent frais vint lui frôler les épaules. Elle ne regrettait pas encore d'être là, d'avoir abandonné la Dakota du Nord pour Rome. Elle ignorait pourquoi ses parents avaient voulu autant de changements, mais elle avait apprécié. Leur maison était devenu un manoir digne de Dracula, et elle avait refait sa garde-robe pour plaire à son petit-ami. Une chose que sa mère n'appréciait pas forcément. Elle voyait un homme trop vieux pour sa fille, qui aurait pu être son amant. Et même s'il était parvenu à la rendre plus heureuse qu'un autre, elle avait des doutes quand à sa sincérité. Son père, lui, ne disait rien face à sa fille mais quand il était avec sa femme, il pouvait parler des heures de la sensation d'étrangeté quand il regardait cet homme, comme s'il était... Quelque chose d'autre. Une créature, qui pouvait nuire à son enfant comme lorsque celle-ci n'avait que quelques mois. Et il se sentait pourtant incapable de lui parler de ce monde, il la laissait croire que les lycans et les vampires n'existaient que dans des contes. Elle passa un instant ses doigts sur son épaule, soupirant doucement. Elle ne s'était pas encore revêtue, de toute façon, elle n'était pas pudique et il n'y avait personne ici, à part elle. Le cheval n'était plus là, mais un bruit la fit sursauter. Innocente, un sourire parcourut son visage quand elle tourna la tête pour l'apercevoir, lui. Elle en oublia presque sa nudité. Elle ne s'en rendit vraiment compte que lorsqu'elle failli trébucher en venant le voir, ses affaires se plaçant entre eux pour les déranger. Elle attrapa alors cette robe qui ne lui tiendrait pas chaud et l'enfila devant lui, avant de s'approcher. Même si elle ne le disait pas à voix haute, elle se disait bien qu'il trouverait un moyen de la réchauffer. « J'ai cru que tu m'avais posé un lapin. » plaisanta-t-elle en se lovant contre lui tendrement, laissant ses mains venir prendre délicatement son visage avant de le saluer d'une embrassade dont seule elle avait le secret. Elle s'écarta ensuite et détacha ses cheveux désormais, désignant l'horizon. « J'ai pensé que ce serait sympa de manger ici, juste toi et moi. » Elle ne parvenait pas à expliquer ce qui l'animait à ce moment-là, mais c'était bel et bien de l'amour pur et innocent, qui aurait pu la réjouir un peu plus si, le lendemain, elle n'avait pas basculé de l'autre côté du monde. A cet instant, elle pensait juste que leur amour durerait au fil des décennies même après leur mort, une pensée poétique et romantique, qu'elle n'aurait probablement plus jamais avant de le revoir, une année plus tard. Mais ça, elle ne le savait pas, vivant seulement dans l'instant présent.

_________________
I’ll be watching from the center of the hollow moon « I'm-a make a deal with the bad wolf So the bad wolf don’t bite no more.unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Elijah Mewns
LYCANS - HOWL TO THE MOON
OSSATURE: : 43 ans. CONTRAT: : Veuf d'une femme de sa meute. BESOGNE: : A ses débuts Avocat mais l'appel du Véterinaire à prit le dessus.
ÉCORCE: : 129 ans ÉCHINE: : Créature pelage couleur neige, aux dents affutées et à la force surhumaine. PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrice très vite, rapidité hors norme et une ouie plus que parfaite. GANG: : Alpha des Vinter @EFFIGIE: : David Gandy BAFOUILLES: : 282 PACTE: : 19/05/2017



Message
Ven 27 Oct - 16:38
Shadow Preachers
Faith & Elijah



Elijah n'avait plus ressenti ça depuis un long moment, cette jeune fille qu'il voyait et qu'il aimait. Il n'en avait parlé à personne jusque maintenant sachant très bien que ses bêtas allaient lui dire que tout ça était une mauvaise idée. Qu'une humaine c'était trop dangereux et surtout qu'elle était trop jeune. Après tout il avait 130 ans ce qui n'était pas rien mais il ne pouvait pas oublier cette femme. Elle était différente. Son regard arrivait à l’envoûter alors qu'elle était une simple humaine, son corps entier arrivait à le faire frissonner et son caractère le faisait sourire à chaque instant passé avec elle. Se rappelant qu'il avait rendez vous avec elle, Elijah fila sous la douche ne voulant pas être en retard pour la retrouver. Il avait l'impression de retourner en adolescence en ressentant l'impatiente de la retrouver tout en sachant qu'il allait goûter à ses sublimes lèvres tout en se laissant hypnotiser par son regard de braise. Laissant son corps traîner hors de la douche, Elijah s'habilla d'une chemise noir et d'un jean ne voulant pas en faire trop étant donné que c'était une petite soirée tranquille sur la plage.

Sortant de son appartement il attrapa son casque de moto avant de partir en direction de la plage. Il se sentait excité à l'idée de la retrouver pour une petite soirée rien que tout les deux. Une petite soirée sur la plage qui allait lui faire énormément de bien. Au moins avec elle, il arrêtait de se poser des tonnes de questions. Il n'était plus le Loup, plus l'Alpha. Juste Elijah l'homme protecteur et amoureux. Arrivant enfin sur la plage il ôta son casque avant de regarde l'horizon pour apercevoir une silhouette. Une silhouette qu'il connaissait par cœur et qui lui fit apparaître un grand sourire sur son visage habituellement si fermé. Avançant en silence les mains dans la poche, il laissa un rire s'échapper d'entre ses lèvres en la voyant trébucher sur ses affaires. L'observant en silence remettre une robe il ouvrit ensuite les bras pour qu'elle puisse se blottir contre lui. La chaleur de son corps et sa douce voix lui faisait du bien.

« Comment pourrais-je t'oublier Faith ? »

C'était bien sur impossible de l'oublier. La laissant l'embrasser comme elle savait si bien le faire, Elijah passa ses bras autour de sa taille pour la soulever doucement du sol et la faire tourner. « Ca m'avait manqué. » Et c'était bien vrai. Le temps pour un Lycan passait lentement et il s'en rendait compte un peu plus chaque jour passé loin d'elle. Observant l'horizon à son tour il la reposa doucement au sol avant de lui répondre toujours de la même voix douce. « Tu as eu raison c'est un bel endroit. » Au moins ici ils seraient tranquille, juste elle et lui, yeux dans les yeux à profiter de chaque instant passé ensemble. S'asseyant doucement dans le sable, Elijah enleva ses chaussures avant de tirer Faith vers le sol pour qu'elle atterrisse sur ses cuisses. Passant une main sous ses cheveux pour la poser sur sa nuque et l'autre sur sa cuisse, Elijah l'embrassa à nouveau ne pouvant pas s'empêcher de la sentir contre lui. Une sensation qu'il n'avait pas connu depuis bien longtemps.

La laissant enfin respirer il reprit la parole tout en regardant la mer. « Alors que nous as tu préparé au menu ? » Il savait déjà que cette soirée rien que tous les deux sur cette plage tournerait au romantisme pure et dure et il aimait ça. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait pas put montrer son amour pour quelqu'un alors il n'allait pas s'en empêcher ce soir. Surtout que Faith était la femme que chaque homme aimerait avoir à ses côtés. Un léger sourire apparu sur son visage avant de déposer un doux baiser sur sa nuque. « Moi je propose qu'on aille se baigner avant de manger, ca m'ouvrira sûrement l’appétit. » La soulevant sans effort du sol, il la releva avant d’ôter sa chemise sans rien ajouter de plus. Avançant vers l'eau il continua d'enlever ses vêtements n'ayant aucune honte de son corps. Après tout il était un Loup et avait l'habitude d'être nu. Se tournant vers Faith il ajouta. « Aller Faith, viens faire jalouser les Sirènes en montrant ton corps de déesse. » Lui lançant un petit clin d'oeil il s'enfonça doucement dans l'eau tout en tendant ses bras vers la demoiselle.

Made by Neon Demon

_________________

   
   
Alpha Vinter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Faith Ruthven
VAMPIRES - THE JAGGED JAWS
OSSATURE: : enveloppée d'une ossature de 22 ans CONTRAT: : se déclare être en couple avec James, dont elle est follement amoureuse BESOGNE: : elle travaille et s'épanouit en tant que fleuriste de nuit
ÉCORCE: : elle a vingt-trois ans désormais ÉCHINE: : elle est de la race des "suceurs de sang" depuis un an déjà PRESTIGE: : comme les autres, elle possède d'extraordinaires capacités de vitesse et de force GANG: : elle a prêté allégeance au clan Gallerini, et elle en est fière @EFFIGIE: : Darya Goncharova, avatar by Chataigna, signature by Unbreakable BAFOUILLES: : 478 PACTE: : 12/10/2017



Message
Sam 28 Oct - 8:56
Shadow Preachers740 mots
Elijah
Mewns
Faith
Ruthven
Il n'y avait que lui pour la rendre si heureuse et la faire rire juste en la faisant tourner dans les airs. Elle ne répondit pas tout de suite, préférant lui lancer un regard amusé. Elle pensait être si facilement oubliable... Les américains qui l'avaient connus semblaient l'avoir oubliée, eux. Elle n'avait plus de nouvelles. Cette meilleure amie de l'époque se moquait bien de ce que faisait Faith à l'autre bout du monde alors qu'elles s'étaient promis de se tenir au courant de tous les détails croustillants de leur vie. La brune lui aurait tout dit sur cette relation presque dangereuse, si elle avait demandé. L'oubli est une chose qui fait peur à tout être humain, ou presque. Le fait d'être puis de ne plus être sans que personne ne s'en soucie. C'était ce qui était arrivée à cette jeune femme, mais malgré tout, elle ne s'était pas laissée démonter par cette vie difficile. Une famille constamment anxieuse, qui ne la laissait pas vraiment vivre. Alors elle en profitait quand Elijah était là. Elle pensait l'aimer toujours, pensant que cet amour était bien plus fort et différent de tous les autres. Le bonheur était là, elle en était certaine, d'autant plus quand elle la fit tomber sur ses genoux pour que leurs corps reviennent de nouveau se coller l'un à l'autre. Elle ferme les autres et lui rend ce baiser magique, passant ses bras autour de son cou pour que cela ne prenne jamais fin. Puis elle posa la tête sur son épaule, soupirant d'aise en observant l'horizon. « Je t'avoue ne pas avoir des talents de cuisinière extraordinaires... Alors ne t'attend pas à de la haute gastronomie. » le prévint-elle en lui tapotant l'épaule, avant de hoqueter de surprise quand il la souleva du sol. « Que fais-tu ? » demanda-t-elle alors, pensant être jetée à l'eau dans la minute qui suit. Mais au lieu de ça, elle fut déposée délicatement sur le sol, et elle leva les yeux au ciel en comprenant ce qu'il avait en tête. « L'eau est glacée. Tu as intérêt à me réchauffer après. » Pesta-t-elle en l'observant se déshabiller, appréciant le spectacle qu'il lui offrait. Il avait un corps d'Apollon, et il arrivait parfois à Faith de se demander pourquoi il l'avait choisi elle et pas une autre. Il lui arrivait de ne pas se sentir à la hauteur, même si elle faisait tous les efforts du monde pour toujours lui plaire, pour que cette harmonie puisse durer. « Quel manque de romantisme Elijah, j'aurais bien voulu t'enlever cette chemise moi-même ! » lança-t-elle en riant, retirant ensuite sa robe avant de venir s'approcher de lui. Prenant une grande respiration, elle mit un pied dans l'eau froide, grimaçant en se rendant compte à quel point elle risquait de mourir d’hypothermie. Puis, finalement, pour passer ce cap, elle décida de plonger tête la première, restant quelques instants sous la surface avant de remonter après être venue se placer face à son amoureux. Elle réclama ses bras une nouvelle fois, les lèvres tremblantes de froid. Parfois, elle se demandait où elle trouvait tout ce courage pour faire des trucs complètement fous. Prenant sa main, elle l'entraîna un peu plus loin que le rivage, où ils pourraient nager tranquillement. Il était clair qu'elle ne croyait pas aux sirène mais puisqu'il semblait vouloir jouer à ce jeu elle y prendrait goût elle aussi. Déposant un baiser sur son torse, elle observa les alentours en mettant sa main en visière. « Je crois bien que ça a marché, les sirènes n'osent pas s'approcher. » Enroulant ses bras autour de son cou et ses jambes autour de sa taille, elle posa son front contre le sien en souriant. « De toute façon, je ne laisserais jamais aucune sirène te mettre la main dessus. » ajouta-t-elle d'une voix douce, caressant les cheveux mouillés du brun. Elle avait raison de ne pas écouter sa mère quand celle-ci la réprimandait d'être amoureuse. Peut-être était-elle même jalouse que sa fille ait trouvé quelqu'un qui la comblait réellement, et qui était un dieu né. « Je ne sais pas si je te l'ai déjà dit mais je t'aime tellement, Elijah. »

_________________
I’ll be watching from the center of the hollow moon « I'm-a make a deal with the bad wolf So the bad wolf don’t bite no more.unbreakable »


Dernière édition par Faith Ruthven le Sam 4 Nov - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Elijah Mewns
LYCANS - HOWL TO THE MOON
OSSATURE: : 43 ans. CONTRAT: : Veuf d'une femme de sa meute. BESOGNE: : A ses débuts Avocat mais l'appel du Véterinaire à prit le dessus.
ÉCORCE: : 129 ans ÉCHINE: : Créature pelage couleur neige, aux dents affutées et à la force surhumaine. PRESTIGE: : Don de l'intuition, la capacité de saisir ce qui se cache sous l'enveloppe des inconnus. Cicactrice très vite, rapidité hors norme et une ouie plus que parfaite. GANG: : Alpha des Vinter @EFFIGIE: : David Gandy BAFOUILLES: : 282 PACTE: : 19/05/2017



Message
Ven 3 Nov - 22:08
Shadow Preachers
Faith & Elijah



Elijah ne pensait plus à rien quand il était en sa compagnie. Faith était la seule personne qui hantait ses pensées et ses rêves. La seule qui arrivait à le faire sentir humain et qui le faisait autant sourire. Avec elle tout était si simple, si naturel qu'il ne se posait aucune question. Pour une fois dans sa vie il ne s’inquiétait pas en pensant au futur ou au fait qu'un jour elle allait découvrir qu'il était dangereux. Non rien de tout ça ne lui traversait l'esprit quand il était en sa compagnie. Seul ses baisers et ce sourire si magique comptait. Alors qu'il la fit tomber au sol contre lui, Elijah laissa son odorat capter chaque odeur qu'elle dégager, ses mains toucher sa peau si froide par rapport à la sienne et son regard retenir chaque petits détails de ce visage qu'il aimait tant voir. Sa main caressa doucement sa joue tandis que son cœur battait de plus en plus la chamade. Son rire le fit fondre un peu plus tandis qu'il reprit la parole toujours de cette voix douce qu'il c'était habitué à avoir en sa présence. « Peu m'importe tes talents tant que tu es là. » Et c'était bien vrai. Il pourrait manger du sable si ça pouvait lui faire passer plus de temps avec elle. Chaque petit défaut qu'elle trouvait, Elijah arrivait à passer au dessus, ne voyant que les bons côtés et ne retenant que ce qu'il voulait retenir. Il était comme ça et rien ne pouvait le changer.

La relevant doucement il laissa son rire raisonner dans cet espace si vide avant de la regarder encore une fois. « Tu sais bien que je t'aurais réchauffé dans tous les cas. » Elijah oubliait toujours qu'elle était une humaine, qu'elle souffrait du froid alors que lui non mais il serait là, à ses côtés pour la réchauffer contre son corps brûlant. De temps il pensait à lui dire ce qu'il était, il ne voulait plus rien lui cacher et avouer sa vraie nature mais c'était trop dangereux pour elle. Il ne voulait pas la mettre en danger et ne voulait pas qu'elle prenne peur. Pour le moment c'était plus simple de ne rien dire et de la laisser croire qu'il n'était qu'un simple humain. Se déshabillant, Elijah sentait le regard de Faith se poser sur son corps mais il ne fit rien pour se cacher n'ayant aucune pudeur et après tout, elle connaissait déjà ce corps. Il lui appartenait. Son sourire s'agrandit encore une fois avant de lui répondre tout en se retournant. « Non Faith toi tu me l'aurais arraché et j'aurais encore dut rentrer chez moi avec une chemise à moitié déchirée. » Une fois dans l'eau il se retourna pour admirer le corps de Faith, sa façon de se déplacer et ce sourire qui ne quittait pas une seule seconde ce visage d'ange. Une beauté pure qui avait réussi à faire chavirer le cœur de ce solitaire. La voyant entrer dans l'eau il attendit qu'elle avance jusqu'à lui pour la prendre dans ses bras tout en sachant que son corps allait réussir à la réchauffer un petit peu. La suivant un peu plus loin il ne la lâcha pas tout en passant ses bras autour de sa taille pour laisser une main caresser son dos.

Il savait qu'elle ne croyait pas aux Sirènes et pourtant... Elle devrait. Mais son petit jeu le fit bien rire et la laissant coller son front contre le sien il plongea son regard dans celui de sa douce avant de lui répondre. «Elles ont trop peur de toi pour s'approcher. » Son sourire enfantin reprit le dessus. « Je l'espère bien. » Rapprochant son visage il déposa cette fois ci un baiser doux et tendre. Un baiser qui voulait en dire long sur ce qu'il ressentait à ce moment précis. Un baiser qui prouvait qu'il n'y avait qu'elle dans sa vie et dans son cœur. Chuchotant doucement il reprit la parole. « Et jamais un homme ne pourra t'approcher vivant. » Déposant cette fois ci ses lèvres sur son cou il en profita pour le caresser avant de replonger son regard dans le sien en entendant sa dernière phrase. Il n'avait aimé que 3 femmes dans sa vie et Faith en faisait parti. Cela faisait bien longtemps qu'aucune femme ne lui avait dit ce genre de mot mais un frisson parcouru tout son corps à ce moment là tandis que ses yeux ne quittaient pas le siens. « Je t'aime aussi et je t'aimerais pour l'éternité. » Ce qui pourrait être vrai quand on était un Loup. Il savait qu'en ouvrant son cœur comme il était en train de le faire c'était un risque. Un risque de revivre ce qu'il avait déjà vécu il y a 100 ans mais pour Faith il prendrait tous les risques. La serrant un peu plus fort il déposa sa tête dans le creux de son cou avant de chuchoter à nouveau. « Ne m'abandonne jamais Faith. » Il ne voulait pas et savait qu'il ne supporterait pas de la perdre. Quand Elijah aimait quelqu'un, c'était pour longtemps. Relevant son visage il observa un instant celui de la femme qu'il aimait avant de lui sourire. « Et si un jour tu m'abandonne, sache que je te retrouverais toujours et que je serais la pire sangsue que tu ai connu. Tu ne pourra plus faire un pas sans que je sois là. » Caressant son nez du bout du sien il laissa son rire raisonner à nouveau. « Et oui c'est une menace Mademoiselle Ruthven. »

Made by Neon Demon

_________________

   
   
Alpha Vinter
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Faith Ruthven
VAMPIRES - THE JAGGED JAWS
OSSATURE: : enveloppée d'une ossature de 22 ans CONTRAT: : se déclare être en couple avec James, dont elle est follement amoureuse BESOGNE: : elle travaille et s'épanouit en tant que fleuriste de nuit
ÉCORCE: : elle a vingt-trois ans désormais ÉCHINE: : elle est de la race des "suceurs de sang" depuis un an déjà PRESTIGE: : comme les autres, elle possède d'extraordinaires capacités de vitesse et de force GANG: : elle a prêté allégeance au clan Gallerini, et elle en est fière @EFFIGIE: : Darya Goncharova, avatar by Chataigna, signature by Unbreakable BAFOUILLES: : 478 PACTE: : 12/10/2017



Message
Sam 4 Nov - 13:13
Shadow Preachers1060 mots
Elijah
Mewns
Faith
Ruthven
Elle était véritablement touchée par tous les mots doux qu'il pouvait lui lancer. Parfois, elle se croyait dans un véritable conte de fées ou même dans un rêve. Mais dans ces deux cas, cela voulait dire que ce n'était pas la réalité, que ce n'était qu'une illusion créée pour emprisonner son cerveau et lui rappeler à quel point tout ce qu'elle avait entreprit jusque-là était vouée à l'échec. Alors, quand ce moment de panique arrivait, elle sentait son cœur se pincer, et elle l'appelait immédiatement pour entendre sa voix et se rendre compte d'à quel point elle avait faux sur toute la ligne. Elle avait trouvé son prince charmant, elle en était certaine, et s'imaginait parfois déjà vêtue d'une robe blanche à ses côtés. Une vision qui déplaisait à ses parents, mais elle s'en moquait bien. L'âge ne comptait plus depuis longtemps, elle avait d'ores-et-déjà fait l'impasse sur tous les préjugés que les gens pouvaient avoir. Et puis, en Europe, elle était majeure, depuis bien plus longtemps que ses origines américaines. Et, comme il venait de le dire, tout ce que les autres la pensaient incapable de faire, lui, la croyait. Il avait confiance en elle, une confiance aveugle, et c'était bien la raison pour laquelle elle se laissait aller à ce point, à imaginer des dîners romantiques au bord de l'eau, ce qu'elle n'avait jamais fait avant. Elle n'avait pas hâte que la soirée se termine, elle aurait même voulu qu'elle dure le plus longtemps possible. Histoire d'admirer toujours plus son corps d'Apollon qu'elle aimait sentir glisser contre le sien. Elle se mordit la lèvre et un frisson lui parcourut l'échine à cette idée. Peut-être en fin de soirée, mais pour le moment, elle avait envie de rester dans une certaine innocence, qui se traduisit par son rire, toujours plus charmé par les paroles de son prince. « Je te jure que c'est très sexy, les chemises déchirées ! Bientôt, j'en ferais une mode. » Elle n'avait pas autant de force que cela mais il était vrai qu'à l'idée de déchirer une chemise, elle pouvait bien laisser l'adrénaline courir ses veines pour pouvoir avoir la force de le faire. Elle était certaine qu'il trouverait ça adorable, voire même excitant. Mais pour l'instant, c'était elle qui était surtout dans cet état, en train de fondre à la vue du torse de son amour. Elle le rejoignit alors, laissant son corps dénudé se faire dévorer des yeux. Elle était si frêle à côté de lui, mais au moins, elle avait le sentiment d'être protégée et que rien ne pourrait jamais arriver. Une innocence et une naïveté qui finiraient par lui donner tort. Une fois dans l'eau, elle lui fit alors cette drôle de confidence. C'était bien la première fois qu'elle disait cela, et qu'elle avouait ouvertement pouvoir être jalouse de sirènes lui tournant autour. C'était également la première fois que ce sentiment se manifester vraiment chez elle, signe qu'elle était sincère, encore plus que toutes les autres fois. Faith apprécia ce baiser, différent des autres, et qui signifiait beaucoup pour elle. Elle fut d'autant plus émue à l'idée qu'elle ne puisse être qu'à lui et à aucun autre homme. Posant sa main sur sa joue, elle répondit alors tendrement, murmurant à son tour. « C'est la plus belle preuve d'amour que l'on ne m'ait jamais dite. » Elle ferma les yeux au contact de ses lèvres contre son cou, frémissante. Elle ouvrait son cœur peu à peu, dévoilant ses profonds sentiments. Elle était un peu anxieuse de sa réaction, mis n'eut pas de quoi l'être plus longtemps. Elle avait presque les larmes aux yeux à l'idée qu'il puisse vraiment l'aimer toute l'éternité. Alors, elle plongea sa main dans ses cheveux, détaillant son visage pour le graver dans sa mémoire silencieusement. Passer l'éternité à ses côtés lui plaisait beaucoup. Elle n'avait jamais songé qu'elle aurait envie, un jour ou l'autre, de se poser avec un homme, de vivre avec lui et de fonder une famille. Elle avait beau être jeune, elle savait déjà ce qu'elle voulait. Elle resserra son étreinte autour de lui, fermant les yeux et soupirant doucement. Il était clair que son cœur avait véritablement éclaté à ce moment-là. Des confessions si touchantes qui resteraient toujours dans sa mémoire, quoi qu'il arrive. « Je t'abandonnerais jamais, tu le sais. J'ai trop besoin de toi. » Elle rouvre les yeux, larmoyants. Comme si son instinct lui soufflait de ne pas faire de promesses en l'air. Comme si quelque chose de grave parviendrait à les séparer. Elle reste d'abord silencieuse à ses paroles, mais parvient à rire à l'idée que ce soit une menace. Elle l'embrassa de nouveau, sa main se posant sur le torse du jeune homme, au niveau du cœur. De sa main libre, elle s'essuya les joues, ne sachant même pas pourquoi elle pleurait. « On ne se quittera jamais. Et si jamais quelque ose essayer, il le regrettera amèrement. » Cette fois, c'est elle qui enfouit son visage dans son cou, ses doigts se baladant naturellement sur le corps du jeune homme, cherchant ce réconfort qu'il lui apportait toujours. Et quand elle fut certaine d'être plus calme, elle s'éloigna pour planter son regard dans le sien, un regard intense, presque suppliant. « En attendant qu'un jour je puisse être Madame Mewns et non Mademoiselle Ruthven, je veux sceller ma promesse de ne jamais t'abandonner autour d'un verre de ce vin blanc que j'ai piqué à mes parents. » Un sourire éclaira son visage, ne se rendant pas tout de suite compte de ce qu'elle venait d'avouer. De son fantasme secret d'un jour être sûre de lui appartenir. Elle voulait lui être loyale jusqu'au bout du voyage. « Et j'aimerais que tu me fasses rêver, cette nuit. J'ai envie de rester avec toi autant que possible. Au diable mes parents, je veux vivre ma vie avec toi. »

_________________
I’ll be watching from the center of the hollow moon « I'm-a make a deal with the bad wolf So the bad wolf don’t bite no more.unbreakable »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas
 
(flashback) Shadow preachers [ft Elijah]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Shadow preachers Feat Clark Kent
» {Flashback} Back From The Dead [Klaus, Kol & Elijah]
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Recherche open : Fire & Shadow
» Shaiya Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: PÉRIPHÉRIE ROMAINE :: → PLAGE-
Sauter vers: