It won't be easy [ft Charlotte]

 :: HABITATIONS
It won't be easy [ft Charlotte] - Mar 6 Fév - 12:02
avatar
Invité
Invité
It won't be easy
C'est d'un pas lourd qu'elle quitte le domicile, emmitouflée dans un manteau d'hiver, pour s'engouffrer au volant de sa voiture, une vieille peugeot qui avait décidé de faire des siennes. Tournant la clé dans le moteur, elle jeta un coup d'oeil à son reflet dans le rétroviseur avant de tirer une grimace digne des plus grands. Elle semblait épuisée, même sous son maquillage. Elle n'arrivait pas à dormir, encore trop perturbée d'un événement passé, qui lui rappelait des émotions trop fortes même pour elle. Tout avait commencé après avoir fréquenté Florian pour une nuit il y a bien une semaine, si ce n'est plus car là aussi, la notion du temps s'en retrouve faussée. Elle passait ses nuits à regarder le plafond, à se poser des questions. Ce genre de sentiments avait une influence sur sa vie privée, sur son travail, et même sa motivation. Alors ce soir, elle ne comptait pas simplement rester chez elle à observer la maison de sa mère, fermée, signe d'un nouveau rituel. Non, ce soir, elle comptait bien rejoindre Charlotte. Une âme adorable qui jouait son rôle de grande sœur à merveille, et que la blonde adorait. Elle lui avait été d'une grande aide quand ce genre de sentiments avaient donné le courage à Olimpia de quitter ce monde, en vain. Elle ne s'était pas attendue à rester en contact avec elle et aller de mieux en mieux grâce à cela. Soupirant, elle mit le moteur en route, et quitta l'allée en direction de la ville, prenant des rues où elle n'avait pas besoin de se presser. Elle s'arrêta aussi à une pizzeria pour emmener des pizzas, histoire de ne pas venir les mains vides chez son amie. Elle lui envoya un message pour la prévenir qu'elle arriverait dans quelques minutes, avant de reprendre son chemin. Elle espérait qu'elle était chez elle, et qu'elle voudrait bien l'accueillir. Elle ne venait que rarement sans prévenir, et encore moins le soir, trop habituée à enfiler une robe courte pour aller draguer, au lieu d'entretenir la flamme de son pouvoir. Enfin si, il y avait une chose dont elle prenait soin : son apprentissage pour son don, s'occupant secrètement d'un loup un peu capricieux, mais qu'elle ne pouvait pas laisser dans un tel état sans avoir gros sur la conscience. C'était l'un de ses plus gros problèmes de wicca. Elle prenait soin des autres mais cela influait sur sa façon d'être et de penser. Elle cachait d'ailleurs sous un pull les blessures récupérées à cet homme, encore fraîches. Elle avait beau prendre du temps pour elle et utiliser toutes les herbes possibles pour accélérer la guérison, son corps semblait plus que capricieux, à l'image de ses pensées. Il fallait dire que penser de suicide lui étatit redevenu bien trop familier. En plus, la saint-valentin arrivait et elle avait envie de pleurer à l'idée qu'elle la passerait seule, se coupant du monde pour oublier qu'autour, ils étaient heureux et pas elle. Pourtant, elle l'avait été jusque là. Elle avait aisément remonté la pente, avait de bonnes relations avec les gens, avait un peu plus de rendez-vous à domicile pour des soins et maquillages. En somme, pas de quoi s'inquiéter mais juste de quoi profiter. Et pourtant, elle avait un besoin urgent de parler de ce sentiment inhabituel qui s'était insinué en elle, et qui en cet instant ne lui donna pas la main légère sur la pédale d'accélérateur. Mais elle s'en moquait, puisqu'elle arrivait déjà à destination du quartier ouest, et s'était déjà garée devant chez la médecin qu'elle voulait voir en urgence. Une soirée entre filles, ça pouvait changer les idées de n'importe qui. Elle quitta alors le véhicule après avoir récupéré les boîtes en carton fumantes et se dirigea anxieusement vers la porte, à laquelle elle toqua plusieurs fois pour indiquer sa présence. Elle avait hâte de voir le doux visage de son amie, qui la ferait sourire instantanément. Elle espérait juste ne pas la déranger, vu l'heure qu'il était. Les médecins avaient des horaires toujours compliqués, mais elle avait complètement oublié ce détail avant de venir lui rendre visite.

Codage par Libella sur Graphiorum
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Sujets similaires
-
» Charlotte de Pâques
» Prix correct sur EBay pour une Charlotte aux fraises vintage
» Comment reconnaitre une imitation charlotte aux fraises?
» Charlotte aux fraises repris par Hasbro
» soupe au lait d'avoine (selon le livre easy Marx)

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: