Un autographe ou une pizza [Vittorio]

 :: FONTAINE DE TREVI
Un autographe ou une pizza [Vittorio] - Mer 21 Mar - 15:27
avatar
Invité
Invité


Un autographe ou une pizza Vittorio & Calvin


Je ne sais pas si c’est l’image du pilier de comptoir ou du nuisible qui m’amuse le plus, mais j’éclate de rire à cette remarque. Ok bon ben si j’lui suis sympathique, lui aussi le devient un peu plus à chaque phrase échangée. Un nuisible, fallait oser me la sortir celle-là ! Je passe ensuite sur le pourboire offert.

- C’était la moindre des choses. Mais je ne paie pas pour que les gens soient sympas avec moi, enfin j’espère que ce n’est pas le cas. Et je suis soulagé de ne pas être considéré comme un nuisible… ou pire, un pilier de comptoir !

Je ris encore un peu avant de l’entendre m’inviter pour l’accompagner au marché. Mon regard se fait étonné puis interrogateur, voir curieux.

- Le marché ? ma foi, non je n’ai rien prévu d’autre et ça serait avec grand plaisir ! Je suis sûr que je pourrai en apprendre beaucoup sur comment bien faire ses achats. Et puis les marchés italiens, c’est toute une composition, entre couleurs, odeurs et bien sûr les conversations.

Je souris, parce que je suis déjà sous le charme de cette Italie pleine de soleil, alors toucher au cœur des gens, en visitant un marché, en compagnie qui plus est, d’un homme qui doit être habitué à y mener ses affaires, je suis sûr que je vais encore plus apprécier.

- Et peut-être que je pourrai vous être utile, porter vos courses par exemple ?

Je m’esclaffe à cette idée. Moi en porteur. Puis je secoue vivement la tête tandis qu’il s’empresse de préciser que je ne dois pas hésiter à le recadrer :

- Ne vous inquiétez pas pour ça. Pour le moment c’est plutôt moi qui m’incruste dans votre emploi du temps, mais encore une fois, je tâcherai de vous être utile, alors n’hésitez pas non plus si vous avez besoin de mon aide. Pour goûter par exemple !

Et je ris encore. Ouais j’suis un incorrigible gourmand, bien que là pour un moment j’suis bien calé !

- voilà, paré à suivre le guide ! dis-je finalement avec humour, après avoir terminé mon verre d’une traite.

J’ignore où se trouve le marché en question, aussi après l’avoir laissé un instant, le temps qu'il gère son personnel, je lui demande quand on se retrouve à l’entrée du restaurant :

- On y va à pied ? Ou vous avez une sorte de fourgonnette pour y mettre vos courses ? Le genre de véhicule qu’on ne trouve qu’ici en Italie…. Du reste j’ignore leur nom, vous savez, ce sont de toutes petites fourgonnettes avec une seule roue à l’avant.

Puis je me marre en concluant :

- Quoique, je nous vois mal parvenir à y entrer tous les deux. Alors a piedo o Auto ?



©️ Justayne
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Un autographe ou une pizza [Vittorio] - Jeu 22 Mar - 22:06
avatar
humains
humains


EFFIGIE : Luca Argentero
BAFOUILLES : 1410
PACTE : 19/05/2017
OSSATURE : 35 ans
CONTRAT : Célibataire
BESOGNE : Gérant d'un restaurant
FABLE : La vie n'est pas suffisamment compliquée comme ça, il faut maintenant qu'on nous invente des problèmes aux allures de créatures fantastiques ? Allons bon, ce ne sont que des conneries ! Du moins, c'était ce que je croyais...avant qu'elle n'entre dans ma vie et ne foute tout en l'air.
ÉCHINE : Plus humain, tu meurs.
PRESTIGE : J'ai un sens inné pour...rien en fait ! M'attirer des emmerdes ?
GANG : Je me suffis à moi tout seul, en tant que Roi Suprême de la Maladresse et des Autruches
CREDIT : SHADOW DANCER
    Je n'avais pas l'intention de dévaliser le marché, mais avec Monsieur Muscles pour porteur, j'allais sûrement faire moins attention que prévu. Aussi acquiesçai-je d'un air entendu lorsqu'il se proposa de m'aider. Je ne comprends vraiment pas ce qu'on reproche aux Américains ! Comment ? Qu'ai-je dit ? Qu'il en faisait des caisses ? N'importe quoi ! Ah...il fallait bien qu'il y trouve son compte également !

    " Vous avez raison, on n'est jamais trop prudent avec ce qu'on peut retrouver sur les étalages. Je me souviens d'une fois où les intestins grillés sentaient tellement forts à travers les allées que la plupart des exposants a préféré plier bagages plutôt que de rester au marché ! Tout ça pour une odeur...mais quelle odeur ! Rien que d'y penser, j'en ai l'estomac retourné ! " J'attendis quelques minutes avant d'éclater d'un rire tonitruant. " Vous auriez dû voir votre tête ! Je plaisantais, évidemment ! "

    J'aimais faire le clown, ça, ça ne datait pas d'hier. Alors pour une fois que j'avais l'occasion de taquiner quelqu'un, je n'allais pas m'en priver. Surtout qu'il ne savait pas si ce que je racontais, c'était du lard ou du cochon ! Quoiqu'il en soit, mon idée n'avait pas l'air de lui déplaire. Aussi se pressa-t-il de vider son verre pour m'annoncer qu'il était fin prêt à m'accompagner. Je frappai dans mes mains en guise de gong naturel et quittai la table pour aller retrouver mes équipes. Les plongeurs étaient encore à pied d'œuvre tandis que les cuisiniers s'accordaient une pause. Chacun savait ce qu'il avait à faire. Je leur indiquai que j'allais prendre la direction du marché, demandant aux uns et aux autres si je pouvais apporter d'autres articles. Une fois que tout était en ordre, je fis un crochet à mon bureau pour y récupérer ma veste et filai rejoindre le Grand Blond à l'entrée du restaurant. Je ris à sa réflexion en secouant la tête.

    " Je sais que j'ai l'air d'un cliché vivant, mais 'faut pas pousser mémé dans les orties ! Un Piaggio Ape, tout de même ! Vous voulez que je coule ?! Il me faudrait des semaines pour me ravitailler correctement avec un engin pareil ! Atypique et charmant, certes, mais quand même ! Venez, nous allons prendre une voiture un peu plus adéquate pour cette excursion. ", ajoutai-je en ouvrant la marche. Et heureusement ! Parce qu'avec Monsieur Muscles comme co-pilote, j'avais plutôt intérêt à ne pas rouler en fiat 500 ! " La marche sera pour une autre fois ! Andiamo ! ", lançai-je d'un geste de la main, lui indiquant qu'il pouvait prendre place. Je quittai la Piazza di Trevi pour me diriger vers la Piazza Venezzia, le pont Vittorio Emanuele II, contourner le château Saint Ange et arriver sur la Via Andrea Doria. Le tout avec, pour accompagnement musical, les Ram Jam et leur Black Betty, battant la mesure de mes doigts sur le volant. Quelques coups de klaxons et quinze minutes plus tard, nous étions arrivés à bon port.

☾ ☾ ☾ ☾ ☾



Justayne
Revenir en haut Aller en bas
Un autographe ou une pizza [Vittorio] - Mar 27 Mar - 9:12
avatar
Invité
Invité


Un autographe ou une pizza Vittorio & Calvin


Le marché évoque bien sûr en moi, tout un tas d’images, les couleurs, le bruit, et les odeurs naturellement, mais plutôt des parfums de jambons fumés, les épices, les stands de pizza, les fruits aussi. J’adore le raisin italien quant à leurs pêches blondes, je crois que je n’en ai jamais vu d’aussi grandes qu’en Italie. Enfin bref, que du beau, et du bon ! Oui c’est un gourmand qui parle. Alors quand cet homme me raconte son anecdote, ma mine s’allonge. Comment il fait voler en éclat mon image parfaite ! Mais alors je le vois rire et l’entend me dire que c’est juste une plaisanterie.

- Ahhh ok ! Quoi je ris un peu jaune ? Ben ouais, un peu, sur le coup, mais je m’en remettrai ! Bon allez il a voulu se moquer du ricain que je suis, c’était peut-être mérité.

Et puis je le lui rends bien avec mon histoire de véhicule trois roues. Bien que je les trouve si charmants au fond, enfin pas vraiment faits pour moi mais quoi ? J’ai pas le droit d’avoir mes clichés moi aussi ? Roh ok, c’est  à son tour de se vexer, un peu ? Mais ça ne dure pas. Déjà le maestro est en route, nous n’irons donc pas à pied mais avec sa voiture dans laquelle je grimpe, me demandant à quoi d’autre m’attendre comme surprise avec cet homme-là !

La route se fait rapidement, très rapidement…..quoi ? Non, je ne vous sortirai pas encore un de ces clichés sur la conduite exécrable des Italiens. Des dangers publics ? un peu…beaucoup ! Mais ….j’en sortirai vivant, j’en suis sûr. Non allez j’exagère aussi. Tout se passe parfaitement bien, et nous arrivons à bon port en un seul morceau !
Je sort de la voiture garée non loin du marché en question, et regarde autour de moi, ravi de cette balade improvisée.

- C’est toujours vous qui vous vous occupez du ravitaillement ? ou c’est exceptionnel ?


Et je le suis ensuite à travers les stands, essayant d’éviter les bousculades de gens toujours pressés, nerveux, qui n’hésitent pas à donner de la voix pour la personne d’en face, alors que votre oreille se trouve juste à côté. Enfin j’ai au moins la chance de surplomber un peu tout ça. Et puis c’est ce qui fait le charme de ces endroits. Donc nous avançons au milieu des gens, moi essayant de me caler sur les pas de mon guide qui amorce brusquement un virage sur un stand à notre gauche. Curieux je m’approche à mon tour.


©️ Justayne
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Un autographe ou une pizza [Vittorio] -
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2 :: Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Jeudi 8 avril 2010 - Soirée Pizza à volonté !!!
» Pizza di zucca
» ma première pizza au crisp
» Pizza aux crevettes et au pesto
» Cake façon pizza reine

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: