Noyé dans un verre [Nemesis]

 :: BARS
Noyé dans un verre [Nemesis] - Mer 14 Fév - 15:04
avatar
Invité
Invité


Noyé dans un verre Nemesis & Reno

Seul, cette fois j’avais besoin d’être seul pour digérer tout ça. M’éloigner de la meute pour ne plus avoir à supporter leurs regards compatissants, reflets de ma propre douleur, ne pas supporter la leur alors que la mienne est déjà assez lourde à porter, au-delà d’une certaine hostilité et je sais à quoi elle est due désormais.

J’ai cette impression depuis d’être pris au piège, de me débattre tel un loup en cage, et j’ai beau mordre mes barreaux, je ne trouve pas l’issue. J’étouffe…. j’ai dû me casser pour prendre l’air, échapper à toute cette trop profonde attention, à ces paroles de réconfort que certains ont osé prononcer du bout des lèvres et qui ne servent à rien. Aucun mot ne peut dénouer mes trippes qui protestent contre ce trop plein de sentiments, d’émotions et de souvenirs qui continuent de m’assaillir, malgré cette distance que j’ai mise entre elle et moi. Entre la meute et moi…

On ne peut hélas se dissocier de la mémoire, à moins de se prendre une putain de balle dans l’cerveau. C’est ironique non ? Moi l’amnésique, ayant perdu toutes ces putains d’années à vouloir retrouver cette saloperie de mémoire, j’aimerai à présent qu’elle ne me rappelle pas les souvenirs offerts par ma mère de cœur, par la louve qui m’a finalement libéré de ce passé trop absent….
Le verre devant moi est vide, je le pousse du revers de la main vers le barman.

- Un autre !


J’exige, sans manière, voix qui gronde, sourde, contrariée parce que j’aurai préféré ne pas avoir à entendre ça. Mais on ne choisit pas ce genre de chose qui vous tombe sur la gueule, comme un coup de masse, et on peut juste s’efforcer d’encaisser, sans perdre pied. A coup de whisky s’il le faut. Quais, ce soir j’suis bien parti pour me prendre la cuite du siècle. Je passe une main nerveuse sur mon visage, repousse la tignasse qui me tombe toujours en travers des yeux, soupire, et en fin de compte m’allume une nouvelle clope. J’inspire…profondément, expire, sans toujours trouver de solution…..sauf peut-être boire le verre que le gars me tend. Mais le geste est maladroit, les réflexes ankylosés par trop d'alcool et je le renverse au lieu de le saisir.

Le précieux liquide s'écoule rapidement sur le comptoir, tandis que le verre roule, et au final s’écrase sur le sol, devant mon regard embrumé. Je ne fais aucun geste pour éviter la chute, mais mon regard tombe ensuite sur les éclats sur le sol. Alors je me laisse tomber du tabouret, sans réelle énergie, la clope vissée au bec et je me penche pour ramasser un éclat de verre, le laissant m’entailler la main sans même broncher. Peut-être un fait exprès, peut-être en espérant que la douleur me donnera la réponse que je cherche. Le sang de sa profonde couleur rouge, s’écoule sur l’éclat de verre, avant que je ne remarque seulement le regard d’une jeune femme qui vient d’observer toute la scène.



©️ Justayne
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] - Mer 14 Fév - 17:06
avatar
sorciers
sorciers


EFFIGIE : Adelaide Kane
BAFOUILLES : 101
PACTE : 23/01/2018


OSSATURE : 27 ans / La cinquantaine
CONTRAT : Elle est célibataire. Autrefois dans une relation ambiguë avec un suceur de sang. Depuis deux ans, elle ne veut plus en entendre parler.
BESOGNE : Valse entre ses contrats de sorcière et ses activités d'écrivaine sous le pseudonyme de Silver Moon
ÉCHINE : Sorcière noire souillée par du sang de vampire
PRESTIGE : Elle est la façonneuse et la créatrice de vos pires cauchemars. Elle est le poison qui s'infiltre dans votre inconscient et sonde vos pensées au moment où vous êtes le plus vulnérable: dans votre sommeil.
GANG : Si autrefois, elle se vouait corps et âme à son clan et à sa famille, il en est tout autre depuis sa contamination. Aujourd'hui, ils veulent sa perte. Elle, elle veut vivre.
CREDIT : les roses noires & Pando


►Les pensées du cœur sont dévoilées par l'alcool | Proverbe chinois
Noyé dans un verre
Reno & Némésis
Depuis combien de temps était-elle là à regarder son verre à moitié vide? Elle ne le savait pas. Cela faisait quelques temps qu'elle n'avait plus eu de contrats de sorcellerie...Alors Némésis passait le temps comme elle pouvait.
Ouais! On ne pouvait pas dire que faire la tournée des bars était la meilleure façon de passer le temps...Se disait-elle quand elle imaginait le lendemain. Bonjour la gueule de bois toute la journée et un rendez-vous romantique avec la cuvette des toilettes! Mais elle arrivait à oublier. Oublier tout... Ses pouvoirs qui s'épuisaient. Son corps qui lâchait... Sa mort prochaine... Et elle ne savait dire si c'était une coïncidence ou pas mais elle avait l'impression que ses "crises" s'amenuisaient quand elle avait bu quelques verres. Après tout, n'avait-elle pas plus d'alcool dans le sang que de globule rouge dans ces cas-là?

Elle réprima un renvoi et posa son front sur une de ses mains tandis que son regard se posait sur son carnet de notes qu'elle tapotait du bout d'un stylo, laissant une petite tache noire. Noire comme la magie qui coulait dans ses veines...Mais pour combien de temps?

- Un autre !

Le cri de ce client hurlant au barman de le resservir la sorti de ses pensées. Cet homme n'était pas dans un meilleur état que le sien... La logique aurait voulu que le barman refuse de le resservir mais le client semblait tellement remonter qu'on aurait pu parler à un mur que cela aurait été pareil. Aussi, malgré le manque de respect, l'employé du bar resservi un double à son client en le regardant l'air de dire "j'espère que t'auras un accident sur le chemin du retour". Némésis soupira tandis que son voisin de quelques tabourets semblait à deux doigts de la crise d'angoisse et du coma éthylique. Ses pensées se confirmèrent quand, au lieu de prendre son verre, il l'effleura à quelques millimètres déséquilibrant le récipient qui renversa son contenu sur le comptoir en bois - bonne chance pour tout laver! - et alla se briser sur le sol sans que personne n'aie eu le temps de le rattraper. Némésis observa alors le "soûlard" se laisser tomber de son tabouret pour entreprendre de ramasser - à mains nues évidemment - les morceaux de verre.

Ce qui devait arriver arriva -se doutant de ce qui allait se passer - la sorcière aurait du détourner le regard mais, pompette, elle n'y pensa pas - l'inconnu se coupa sur un des éclats. Aussitôt, le sang commença à perler...
La simple vue du liquide rougeâtre provoqua un sentiment de soif chez Némésis qui, pendant de longues secondes, ne pu détourner son regard de l'hémoglobine qui coulait à petites gouttes sur les morceaux du verre brisé quelques minutes plus tôt.
Jusqu'au moment où elle croisa le regard du client maladroit, elle détourna le sien et déglutit en espérant faire passé la sensation qui l'avait prise à la gorge. Dans un élan désespéré, elle bu cul sec son propre verre - qui a dit que les femmes ne savaient pas boire? - et, tendant le récipient comme un trophée - lâcha: Un autre, merci! en réalisant que la soif avait presque disparue. Le barman, revenant de l'arrière boutique armé d'un balais et d'une ramassette, eu l'air de vouloir l'en empêcher à coup de "une femme ne devrait pas boire autant" mais la sorcière lui coupa l'élan en disant: Un.Verre.S'il vous plait! en séparant les syllabes. Se rendant compte qu'elle n'avait pas l'air commode - un conseil: ne cherchez pas des noises à une sorcière. Et, en particulier, à une sorcière corrompue par le sang d'une autre race! - il lui remplit son verre. Elle but une petite gorgée tout en fouillant dans une poche de sa veste en cuir et tendit un mouchoir à l'inconnu en disant: Pourriez me dépanner d'une cigarette et d'un peu de feu?
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

☾ ☾ ☾ ☾ ☾
T'es mon coté cœur et mon coté corps. Tu sais me mettre à terre ou en tord... Ça ma fierté ne le conçoit pas, voilà pourquoi je te hais de tout mon chakra! Donc je te fusilles par folie, je te fusilles par amour. Cette guerre qui nous unis, je la ferais jusqu'au bout
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] - Jeu 15 Fév - 10:12
avatar
Invité
Invité


Noyé dans un verre Nemesis & Reno

J’dois avoir l’air chouette, avec ma main en sang, le corps qui me soutient à peine parce que j’ai largement abusé du whisky. Et de toute façon, c’est toujours l’impression générale que je dégage avec mes tifs trop longs, ma sale gueule même sans avoir ouvert la bouche, et ma dégaine de loubard, avec mon vieux blouson de cuir et mes jeans trop usés.

Alors j’fais quand même l’effort de m’redresser, lentement, le regard toujours rivé à cette demoiselle qui se détourne avec pudeur. Allons donc, la vue du sang semble la mettre mal à l’aise ? Je m’esclaffe tout bas, trop bourré pour réaliser qu’il s’agit de bien autre chose que de la pudeur. Mais la minette semble déplacée dans ce décor de bar louche. Trop jolie pour être là, voilà qui me détournera pour un moment de mes sombres pensées.

Je fiche l’éclat de verre dans la « ramassette » ramenée par le barman, m’amusant d’entendre la gonzesse commander à boire, encore.

- Pareil pour moi !
Que je lance au type en levant la main, avant d’aller m’installer sur la chaise à la table de la demoiselle.

Cette dernière alors me sort un mouchoir qu’elle me tend, avant de me demander une clope et du feu. Je lui lance un regard moqueur et prend le mouchoir pour emballer ma paume. L’entaille n’est pas bien sérieuse, juste entre le pouce et l’index, et elle se referma très vite d’elle-même. Mais parce que j’ai pas envie de la voir tourner de l’œil, j’applique le mouchoir sur ma main, et dans un deuxième temps, fouille la poche intérieure de mon blouson pour sortir le paquet de clope et le zippo.

Je lui tends une clope, la lui allume, avant de tirer sur la mienne déjà à moitié consumée. Je la fixe toujours, me fichant de la mettre mal à l’aise ou pas. Parce que j’ai trouvé là distraction à mes propres problèmes. Puis prenant le temps d’exhaler lentement la fumée de ma clope, je lui lance finalement :

- Qu’est-ce qu’une fille comme toi, vient faire dans un trou pareil ?


Je louche sur sa dégaine à elle, la déshabillant sans gêne du regard, avant d’ajouter.

- Tu devrais pas plutôt être en train de t’éclater avec les copines en boîte ? Ou genre… boire des cocktails dans un de ces lounges bars à la mode ?

Je détourne mon regard un instant quand le barman vient nous poser deux nouveaux verres sur la table entre nous. Sans attendre je m’empare de l’un d’eux que je vide à moitié d’un trait, pour le reposer un peu trop brusquement sur la surface lisse de la petite table, l’instant d’après. L’alcool me rendrait presque bavard, elle a de la chance. Ou c’est Fergie qui déteint trop sur moi.



©️ Justayne
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] - Jeu 15 Fév - 11:37
avatar
sorciers
sorciers


EFFIGIE : Adelaide Kane
BAFOUILLES : 101
PACTE : 23/01/2018


OSSATURE : 27 ans / La cinquantaine
CONTRAT : Elle est célibataire. Autrefois dans une relation ambiguë avec un suceur de sang. Depuis deux ans, elle ne veut plus en entendre parler.
BESOGNE : Valse entre ses contrats de sorcière et ses activités d'écrivaine sous le pseudonyme de Silver Moon
ÉCHINE : Sorcière noire souillée par du sang de vampire
PRESTIGE : Elle est la façonneuse et la créatrice de vos pires cauchemars. Elle est le poison qui s'infiltre dans votre inconscient et sonde vos pensées au moment où vous êtes le plus vulnérable: dans votre sommeil.
GANG : Si autrefois, elle se vouait corps et âme à son clan et à sa famille, il en est tout autre depuis sa contamination. Aujourd'hui, ils veulent sa perte. Elle, elle veut vivre.
CREDIT : les roses noires & Pando


►Les pensées du cœur sont dévoilées par l'alcool | Proverbe chinois
Noyé dans un verre
Reno & Némésis
Tenant sur un équilibre quasi-précaire sur un tabouret dont on devrait refaire le pied, Némésis récupéra son verre dès qu'il fut servi et s'éloigna du comptoir en jetant son dévolu sur une table. Elle entend l'inconnu demander la même chose qu'elle au barman...Avait-elle signé pour un concours de "celui qui boira le plus"? A son âge franchement! Il serait drôlement surpris de savoir que son apparence actuelle était des plus artificielles. Enfin, il était tellement jeté - comme diraient les jeunes de cette époque - que le message prendra certainement une plombe avant d'arriver au cerveau. Soit!

Après avoir demandé à boire, l'homme - sans lui demander son avis bien sur! Mais bon, on s'en fout! - vint s'installer à sa table tandis qu'elle sortait un mouchoir tout en demandant si il pouvait la dépanner d'une cigarette et d'un peu de feu. Du bout des doigts, elle récupéra le bâton de nicotine et se pencha sur la table qui la séparait de l'homme - elle senti, avec plaisir, que l'odeur du sang était presque partie; calmant sa crise - qui alluma le distributeur de cancers et autres maladies pulmonaires. Mais bon, Némésis se doutait que si elle mourrait un jour, ça ne sera pas une cigarette qui s'en chargerait. Ironiquement, elle pensa qu'elle aurait préféré. - Qu’est-ce qu’une fille comme toi, vient faire dans un trou pareil ?
Ayant quasi ignoré l'incruste à sa table, Némésis releva son regard en haussant un sourcil. Lui, en revanche, semblait apprécier la vue... Bon, elle avait envie d'être seule mais, à bien y réfléchir, un peu de compagnie ne lui ferait pas de mal! Au pire, si il l'ennuie, elle n'aura qu'à profiter de son sommeil pour lui créer un petit spectacle cauchemardesque dans son subconscient bien salé comme on les aime...Ou pas! Elle ne répondit pas à sa question, lui lançant un regard plus du "de quoi j'me mêle" que incline à répondre à la question d'un homme - bourré, qui plus est - qui s'était maladroitement coupé et qu'elle connaissait que depuis dix minutes plus ou moins. Apparemment, il ne semblait pas réceptif à son expression puisqu'il surenchérit d'un: - Tu devrais pas plutôt être en train de t’éclater avec les copines en boîte ? Ou genre… boire des cocktails dans un de ces lounges bars à la mode ?
Elle failli s'étouffer avec sa gorgée alors que, dans un même temps, le serveur vint apporter à son compagnon autoproclamé de beuverie son verre. N'aimant pas qu'on écoute ses conversations, elle entendit que l'employé retourne à ses occupations avant de répondre: Parce que je te fais penser à une de ces ados de la "jeunesse dorée"? Elle s’esclaffa: Alors là pas du tout! Et j'ai pas d'amis! Dans son cas, vaut mieux éviter de s'attacher à quelqu'un.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

☾ ☾ ☾ ☾ ☾
T'es mon coté cœur et mon coté corps. Tu sais me mettre à terre ou en tord... Ça ma fierté ne le conçoit pas, voilà pourquoi je te hais de tout mon chakra! Donc je te fusilles par folie, je te fusilles par amour. Cette guerre qui nous unis, je la ferais jusqu'au bout
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] - Ven 16 Fév - 18:34
avatar
Invité
Invité


Noyé dans un verre Nemesis & Reno

Ouais, parfaitement, je me suis installé à sa table sans même lui demander la permission. Ca c’est de toute façon pas mon genre, les trucs politesse et rond de jambe, sans parler du fait que je parle rarement autant. Mais le Whisky me délie la langue et puis quand même, y’a de quoi être intrigué par un aussi joli visage, jeune de surcroit dans un lieu qui pue le tabac l’alcool et la sueur. En exagérant un peu ok….Peut-être qu’elle réalise pas bien les risques qu’elle prend, en venant dans un tel endroit. Et peut-être aussi que c’est à cause de ma foutue manie de m’inquiéter pour les autres qui fait que j’ai été obligé de m’assoir à sa table.

En attendant ma question la laisse complètement indifférente pour ne pas dire agacée par mon interruption dans sa super soirée de la mort qui tue. Ok je vois, mademoiselle avait peut-être tout comme moi, envie de se noyer dans son verre pour oublier ses ptits malheurs, et sans doute pas envie du tout d’être abordée par un type aux airs louches qui lui tienne la jambe. Le pire, c’est que c’est pas mon genre de faire chier des nanas qui ont juste envie qu’on leur foute la paix. Sauf que c’est elle qui m’a demandé une clope et de l’allumer qui plus est. Putain faut que j’arrête de réfléchir et je ferai mieux de retourner m’installer au bar.

Mais voilà enfin que la nana s’anime et ouvre la bouche pour me parler. J’affiche un léger sourire en coin, tout en tirant une nouvelle taffe. On dirait que mademoiselle n’a pas apprécié mon ptit commentaire. Elle se rebiffe, m’assure ne pas faire partie de ce genre de filles à papa, avant de me balancer qu’elle n’a pas d’ami. Là franchement les gars, j’peux pas m’empêcher de m’esclaffer, rire bref et sec, avant de la dévisager.

- Dans c’cas, faut t’inscrire sur un de ces putains d’réseaux sociaux. Tu verras, des amis on s’en fait à la pelle. Même avec des gens qui n’ont rien d’amical.

Je fais un geste de la main pour chasser cette idée.

- Mais c’est sans doute pas pour ça que t’es là.

Ce qui n’est pas une question, juste une constatation. Suffit de voir la tête qu’elle fait, en mode déprime, un peu comme moi, …. Pour des raisons différentes assurément.

- Écoute, j’vais pas t’emmerder plus longtemps. C’est pas mon genre…. D’ordinaire, j’veux dire… Mais là j’ai juste trop bu et … bref. ….j’sais pas qui tu es mais si t’as besoin d’parler, j’veux bien t’prêter une oreille. Parfois ça peut aider d’parler à un inconnu. Sans contrainte, sans jugement.


Je lui lance un regard par-dessous une mèche qui barre mon visage, puis lui laisse le temps de décider en avalant une partie du contenu de mon verre. Si elle m’envoie bouler, j’me cass’rai sans discuter. Et j'irai trouver un autre bar sans doute....



©️ Justayne
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] - Ven 16 Fév - 20:41
avatar
sorciers
sorciers


EFFIGIE : Adelaide Kane
BAFOUILLES : 101
PACTE : 23/01/2018


OSSATURE : 27 ans / La cinquantaine
CONTRAT : Elle est célibataire. Autrefois dans une relation ambiguë avec un suceur de sang. Depuis deux ans, elle ne veut plus en entendre parler.
BESOGNE : Valse entre ses contrats de sorcière et ses activités d'écrivaine sous le pseudonyme de Silver Moon
ÉCHINE : Sorcière noire souillée par du sang de vampire
PRESTIGE : Elle est la façonneuse et la créatrice de vos pires cauchemars. Elle est le poison qui s'infiltre dans votre inconscient et sonde vos pensées au moment où vous êtes le plus vulnérable: dans votre sommeil.
GANG : Si autrefois, elle se vouait corps et âme à son clan et à sa famille, il en est tout autre depuis sa contamination. Aujourd'hui, ils veulent sa perte. Elle, elle veut vivre.
CREDIT : les roses noires & Pando


►Les pensées du cœur sont dévoilées par l'alcool | Proverbe chinois
Noyé dans un verre
Reno & Némésis
Si on lui avait dit, un jour, qu'elle allait avoir une soirée comme ça, elle ne l'aurait pas crue. Mais c'était qui lui? Non content de s'incruster à sa table, le voilà entrain de se mêler de ses affaires. Némésis ne savait pas trop comment prendre le fait qu'elle était identifiable à un de ces gosses de riches n'ayant jamais connu la misère et vivant du chéquier de papa/maman tout en roulant en voiture de luxe dès le permis en poche. - Dans c’cas, faut t’inscrire sur un de ces putains d’réseaux sociaux. Tu verras, des amis on s’en fait à la pelle. Même avec des gens qui n’ont rien d’amical.
Mais de quoi j'me mêle?! Pensa-t'elle. Et elle avait passé l'âge de perdre son temps sur les réseaux sociaux...Quoique, son âge: elle ne le faisait pas d'où l'erreur. Quoiqu'il en soit: non merci! Elle s'apprêta à lui dire le fin fond des abysses de sa pensée quand il changea d'attitude d'un: - Mais c’est sans doute pas pour ça que t’es là.

Elle haussa les sourcils avant de ricaner: Tiens donc? Et pourquoi? J'ai l'air si déprimée que ça? elle le regarda dans les yeux et ajouta: C'est mon expression naturel. En temps normal, ça me permet d'éviter les lourdauds d'un sourire. Sous-entendu que ce n'était pas un "temps normal". Car oui, en effet: elle n'avait pas prévu qu'elle partagerait un verre avec un parfait inconnu...Parfait inconnu... Qui, en pensant, avait une drôle d'odeur. Rien à voir avec l'odeur de la nicotine ou d'alcool qui régnait en maître dans les lieux mais une odeur...De forêt, de bois...Caractéristique principale de...
Elle but une gorgée comme si elle espérait remettre des mots sur son ressenti tandis que l'homme, l'air penaud, lui dit: - Écoute, j’vais pas t’emmerder plus longtemps. C’est pas mon genre…. D’ordinaire, j’veux dire… Mais là j’ai juste trop bu et … bref. ….j’sais pas qui tu es mais si t’as besoin d’parler, j’veux bien t’prêter une oreille. Parfois ça peut aider d’parler à un inconnu. Sans contrainte, sans jugement.

Il la regardait. Elle sentait son regard sous sa franche mal découpée...Mais elle n'y prêta guère attention, trop occupée à mettre des mots sur son malaise. D'ailleurs, elle devina avec plaisir que sa soif était partie - enfin! - Elle écarquilla les yeux puis d'un sourire, elle but une gorgée de son verre et dit: Lycan juste un mot, puis elle le regarda en remettant une mèche derrière son oreille. Tu dégages une odeur boisée... Caractéristique de la race des loups garous poursuivit-elle. A voix basses pour ne pas alerter les occupants des lieux. Et je sais que ce n'est pas le parfum que tu portes. Tu n'as pas l'air d'aimer particulièrement les fleurs. Alors pourquoi porterais-tu un parfum les rappelant sans que cela ne soit ton odeur naturelle? Elle soupira et ajouta: Et si on jouait cartes sur table?

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

☾ ☾ ☾ ☾ ☾
T'es mon coté cœur et mon coté corps. Tu sais me mettre à terre ou en tord... Ça ma fierté ne le conçoit pas, voilà pourquoi je te hais de tout mon chakra! Donc je te fusilles par folie, je te fusilles par amour. Cette guerre qui nous unis, je la ferais jusqu'au bout
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] - Sam 17 Fév - 0:03
avatar
Invité
Invité


Noyé dans un verre Nemesis & Reno

Elle n’ouvre pas souvent la bouche, mais elle finit quand même par me répondre. Et sa réponse m’arrache un léger sourire, avant de rétorquer du tac au tac.

- Bah j’sais pas ! C’est toi qui m’as dit qu’t’avais pas d’ami.  C’est plutôt déprimant ça d’habitude non ? Enfin j’dis ça, ….

Ma main joue désormais avec le verre dont je fais rouler le Whisky dans son fond. Elle parle peu mais quand elle cause, c’est pour balancer des trucs pas très sympas. Ok, celle-là, j’l’ai sans doute mérité. Ouais c’est pas mon soir, ou pas ma journée. On dirait juste un très mauvais enchaînement qui n’semble pas avoir de fin, et comme pour me le prouver, elle en rajoute une couche.

Sauf que là, ce seul mot me fait hérisser le poil, ce mot lâché comme ça en plein milieu de la conversation, enfin si on peut vraiment appeler ça une conversation, ça pue comme le danger. Ma main cesse son mouvement aussi sec. Je m’suis laissé abuser par cette face d’ange, et ses airs tristes, son expression naturelle d’après elle ? Ouais de belles conneries tout ça. Et surtout j’ai trop bu et un mec bourré ça peut être très con.

Mais, il existe des moyens de décuiter très rapidement, et là elle vient de m’en donner un radical. Elle me le sert sur un plateau, avec toute la panoplie du parfait petit enquêteur, chasseur ? Non, c’est à mon tour de jouer à ce petit jeu, et j’ai suffisamment dégrisé pour sentir comme un relent de sangsue. Et quand en plus elle me fait le coup du cartes sur table, je lâche un « tss » blasé.

- J’ai jamais fait semblant d’être quelqu’un d’autre que celui qu’t’a devant toi !  Et puis c’est pas comme si j’pouvais, face à autant de perspicacité ! J’pensais qu’t’avais besoin d’causer, mais faut croire que j’me suis planté. Autant pour moi.

Je me lève, récupère mon verre, lâche le mouchoir qui n’est désormais plus nécessaire, et m’en retourne au bar pour payer mes consommations. Là tout à coup, j’ai plus trop la tête à jouer les bons ptits samaritains. Cette fille n’a besoin d’personne. A chacun sa merde après tout. Tiens j’entends déjà Fergie s’marrer face à ma connerie. Trop gentil, ça n’attire toujours que des ennuis. Et là franchement j’en ai déjà assez sans en rajouter.  



©️ Justayne
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] - Sam 17 Fév - 17:15
avatar
sorciers
sorciers


EFFIGIE : Adelaide Kane
BAFOUILLES : 101
PACTE : 23/01/2018


OSSATURE : 27 ans / La cinquantaine
CONTRAT : Elle est célibataire. Autrefois dans une relation ambiguë avec un suceur de sang. Depuis deux ans, elle ne veut plus en entendre parler.
BESOGNE : Valse entre ses contrats de sorcière et ses activités d'écrivaine sous le pseudonyme de Silver Moon
ÉCHINE : Sorcière noire souillée par du sang de vampire
PRESTIGE : Elle est la façonneuse et la créatrice de vos pires cauchemars. Elle est le poison qui s'infiltre dans votre inconscient et sonde vos pensées au moment où vous êtes le plus vulnérable: dans votre sommeil.
GANG : Si autrefois, elle se vouait corps et âme à son clan et à sa famille, il en est tout autre depuis sa contamination. Aujourd'hui, ils veulent sa perte. Elle, elle veut vivre.
CREDIT : les roses noires & Pando


►Les pensées du cœur sont dévoilées par l'alcool | Proverbe chinois
Noyé dans un verre
Reno & Némésis
Tout d'un coup, cette sensation d'ivresse qui l'avait prise petit à petit tout au long de sa soirée de beuverie s'en alla comme un des mauvais rêves dont elle s'était rendue la spécialiste incontestée...Enfin, spécialiste jusqu'à ce soir funeste d'il y a deux ans. A présent, elle est comme morte.

Découvrir que l'homme en face d'elle était une de ces créatures de la nuit, amis de la lune et de la nature, lui avait donné un coup de fouet mental. Elle le découvrir au cours de cette discussion forcée où, surprise, elle lui avait rétorqué - sur le ton de l'humour - si elle avait l'air aussi déprimée que son expression le disait. Elle eu une risette quand il lui rétorqua une phrase plutôt révélatrice: - Bah j’sais pas ! C’est toi qui m’as dit qu’t’avais pas d’ami. C’est plutôt déprimant ça d’habitude non ? Enfin j’dis ça, ….
Pour Némésis, la solitude n'était guère un problème. Un père absent régit par le système matriarcal de leur petit village paumé en Brocéliande, une mère stricte dont elle avait hérité de la magie - pouvoir qui se mourrait en son sein - et une petite sœur partagée entre affection et jalousie à son égard. Bref, pas un cadre parfaitement idéal! Le seul point positif c'est qu'elle s'était mise un point d'honneur à ne jamais avoir besoin d'un homme pour survivre. "La seule différence majeure entre nous, c'est ce qu'ils ont entre les jambes"; lui avait dit un jour sa mère. Pas des plus charmants comme façon de le dire mais on ne pouvait être plus clair!

Le seul "ami" qu'elle avait eu, c'était Aiden Ludwig. Vampire de son état, il était d'origine allemande et, de ce qui lui avait dit, il était né dans une de ces familles de la noblesse germanique. D'ami, il était passé à confident puis amant...En apprenant qu'il était sapiosexuel, la sorcière noire avait pris l'intérêt du vampire sur sa personne comme un compliment. Cela voulait dire qu'il la trouvait intelligente. Ceci dit, il ne l'avait jamais publiquement reconnue comme sa maîtresse...Et elle non plus, ils se contentaient de leur relation comme elle était et cela semblait convenir à tout le monde. Jusqu'à ce soir où, pour la sauver, il n'avait rien trouvé de mieux à faire que de lui donner son sang.
Maintenant, elle était une sorcière souillée par du sang de vampire...Luttant pour sa santé mentale, sa survie et la préservation de ses pouvoir.

Retournant au présent, le fait que son interlocuteur lui dise "la solitude, c'est triste" - en résumé - mit à la sorcière la puce à l'oreille. Aux dernières nouvelles, les loups vivaient en meute...Et un loup-garou - aussi appelé lycans par les professionnels - s'étaient des loups! Puis cette odeur de bois qui ne semblait pas correspondre au caractère de cet homme suffit à révéler à Némésis la nature de celui qui se trouvait devant elle.

D'ailleurs, il semblait mal le prendre. - J’ai jamais fait semblant d’être quelqu’un d’autre que celui qu’t’a devant toi ! Et puis c’est pas comme si j’pouvais, face à autant de perspicacité ! J’pensais qu’t’avais besoin d’causer, mais faut croire que j’me suis planté. Autant pour moi. Puis il se leva pour se remettre au bars.

Némésis soupira avant de se lever, un verre à la main et de se diriger vers l'homme. Elle dit: Je m'appelle Némésis Blackstone. elle fit une pause de quelques secondes. Les Blackstone étaient des sorciers - sorcières - plutôt connu(e)s, peut-être connaissait-il son clan d'origine. Elle poursuivit: Je ne suis pas une de ces chasseuses de créatures surnaturelles. Ce n'est pas moi qui vais se jeter sur toi en pointant une arme... Je suis une sorcière noire. à voix basse. Pour souligner ses dires, elle chercha des yeux un autre soûlard s'étant évanoui d'ivresse sur sa table. Elle trouva la cible idéale, ferma les yeux...Quelques minutes plus tard, elle les rouvrit et sa proie se mit à se débattre avant de se réveiller en hurlant comme si un monstre l'avait attaqué. Et il aurait pas tord. Sauf que tous s'étaient déroulés dans le monde onirique qu'elle avait créé. Némésis se retourna et dit: Convaincu? en finissant son verre.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

☾ ☾ ☾ ☾ ☾
T'es mon coté cœur et mon coté corps. Tu sais me mettre à terre ou en tord... Ça ma fierté ne le conçoit pas, voilà pourquoi je te hais de tout mon chakra! Donc je te fusilles par folie, je te fusilles par amour. Cette guerre qui nous unis, je la ferais jusqu'au bout
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] - Dim 18 Fév - 23:30
avatar
Invité
Invité


Noyé dans un verre Nemesis & Reno

Installé au bar, à moitié de profil pour garder la nana à l’œil depuis qu’elle m’a fait son p’tit numéro, j’attend que l’barman me rende ma monnaie. Et comme ma première clope est consumée depuis longtemps, j’m’en rallume une, tirant dessus une profonde inspiration avant de recracher la fumée comme si j’essayais en même temps de chasser toute cette merde qui ces derniers temps, me rend la vie en galère.

Quand du coin de l’œil, j’la vois qui se rapproche, mon corps se tend, sur la défensive. Qu’est-ce qu’elle me veut à présent ? C’est bon j’ai compris, j’risque plus d’aller l’emmerder avec mes conneries de bon samaritain. J’suis surtout pas du genre à tendre la deuxième joue. Mais là elle me balance son nom et semble attendre que j’y réagisse, comme si je devais la reconnaître ? Ben non ma petite, ton nom m’dit rien du tout. Alors j’dis rien, la laissant mariner dans son jus, mais l’œil surveillant ses mains.

Et là elle me sort de but en blanc qu’elle n’est pas une chasseuse de surnaturel. Sérieusement ?  Mais c’est qui cette fille ? Ok, j’connais désormais son nom et alors ? ça m’fait une belle jambe. Et voilà qu’elle me dit tranquille que c’est une sorcière noire. Bordel de merde et j’suis sensé lui dire quoi ? que j’suis ravi d’faire sa connaissance ?

- Ok, Némésis qu’est-ce que tu m’veux ? le ton est quelque peu agressif mais y’a de quoi.

Une sorcière, c’est de la saloperie ces nanas-là, capable de vous jeter le mauvais sort ou ce genre de connerie qui vous fout bien profond dans la merde. Comme si j’en avais pas assez dans ma vie. Et puis quoi, elle pensait que ça allait me rassurer ? Nom de dieu, moi qui pensais juste me souler la gueule dans un bar, voilà que j’me r’trouve face à une sorcière.

Et là comme si elle s’imaginait que j’allais mettre en doute cette déclaration, elle m’en fait la démonstration. Je la regarde fermer les yeux, j’fronce les sourcils dans une attitude de recul, résistant à l’envie de saisir ma lame bien planquée sous mes vêtements. Mais putain qu’est-ce qu’elle me fait ? Et soudain j’vois ce pauvre ivrogne se redresser et hurler comme s’il avait vu la mort en face. Quand il retombe à moitié sonné dans sa chaise, avec l’air de rien comprendre à ce qui lui arrive, mon regard revient presto à cette sorcière face à moi. Je fronce les sourcils à sa question, et j’dois avoir l’air quelque peu stupéfait.

- Convaincu ? Mais de quoi ? Que t’es vraiment une de ces…… une sorcière ? T’avais pas b’soin d’faire ça ! Merde, tu veux des excuses c’est ça ? j’ai dérangé ta petite soirée ? Ok, miss Blackstone, j’suis absolument navré de t’avoir ennuyée. Ça va comme ça ? Tu peux garder tes tours de passe passe pour toi, ok ?

Je suis toujours sur la défensive, avec plus qu’une envie désormais, me tirer d’ici. Enfin avant faudrait quand même que je sache si elle était là juste par hasard où si elle m’a suivi. C’est quand même elle qui m’a abordé pour que je lui file une clope et m’a donné son mouchoir. Mais s’il s’était agi d’autre chose que d’un mouchoir, je l’aurai déjà senti passé. Ma main triture la clope pour en débarrasser la cendre dans le cendrier sur le bar. Le barman vient pour me rendre la monnaie sans paraître s’inquiéter de notre échange. Je récupère mon fric, avant de jeter un regard en biais vers la fille.



©️ Justayne
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] - Sam 3 Mar - 22:12
avatar
sorciers
sorciers


EFFIGIE : Adelaide Kane
BAFOUILLES : 101
PACTE : 23/01/2018


OSSATURE : 27 ans / La cinquantaine
CONTRAT : Elle est célibataire. Autrefois dans une relation ambiguë avec un suceur de sang. Depuis deux ans, elle ne veut plus en entendre parler.
BESOGNE : Valse entre ses contrats de sorcière et ses activités d'écrivaine sous le pseudonyme de Silver Moon
ÉCHINE : Sorcière noire souillée par du sang de vampire
PRESTIGE : Elle est la façonneuse et la créatrice de vos pires cauchemars. Elle est le poison qui s'infiltre dans votre inconscient et sonde vos pensées au moment où vous êtes le plus vulnérable: dans votre sommeil.
GANG : Si autrefois, elle se vouait corps et âme à son clan et à sa famille, il en est tout autre depuis sa contamination. Aujourd'hui, ils veulent sa perte. Elle, elle veut vivre.
CREDIT : les roses noires & Pando


►Les pensées du cœur sont dévoilées par l'alcool | Proverbe chinois
Noyé dans un verre
Reno & Némésis
Monsieur n'avait pas l'air d'aimer beaucoup les sorcières. D'ailleurs, Némésis pensa ironiquement que c'était le cas de la plupart des loups qu'elle avait rencontré... Pourquoi? C'était encore obscur dans son esprit mais la sorcière noire pensait que c'était, tout bêtement, parce que les sorciers ressemblaient beaucoup trop à des humains. C'est vrai que, à part les pouvoirs, il n'y avait aucunes différentes. - Ok, Némésis qu’est-ce que tu m’veux ? Lui lança le lycan. Un poil agressif mais Némésis ne s'en formalisa pas et lâcha un: ton nom serait déjà un bon début. Je te rassure directement, je ne corromps pas les gens en connaissant leur nom. C'est juste pour mettre ton visage sur un nom...Je suis pas sure que tu apprécierais que je te colle un surnom. d'un ton léger pour détendre l'atmosphère.

Ceci dit, si elle avait peut-être détendu l'atmosphère avant, son tour de force sur le soûlard du coin effaça cette tentative.- Convaincu ? Mais de quoi ? Que t’es vraiment une de ces…… une sorcière ? T’avais pas b’soin d’faire ça ! Merde, tu veux des excuses c’est ça ? j’ai dérangé ta petite soirée ? Ok, miss Blackstone, j’suis absolument navré de t’avoir ennuyée. Ça va comme ça ? Tu peux garder tes tours de passe passe pour toi, ok ?

Elle soupira en finissant son verre: Bonne première impression: tu n'as l'air de porter la sorcellerie et ses adeptes dans ton cœur. Elle claqua la langue, profitant des dernières ivresses de l'alcool avant d'ajouter: Tu n'as pas du tout dérangé ma "petite soirée". Je dirais même que tu lui as rajouté du piquant... D'ailleurs, si on me colle un contrat à ta tête, promis: soit je t'épargne soit je serais on-ne-peut-plus indulgente. Elle garda le silence avant de faire un geste vers le barman pour demander l'addition fissa. D'ailleurs, je serais peut-être morte avant que cela n'arrive laissa t'elle échappe, dans un murmure, en tendant un billet pour payer ses consommations. Dernière chose: appelle-moi Némésis. Miss Blackstone est un peu trop pompeux à mon goût.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

☾ ☾ ☾ ☾ ☾
T'es mon coté cœur et mon coté corps. Tu sais me mettre à terre ou en tord... Ça ma fierté ne le conçoit pas, voilà pourquoi je te hais de tout mon chakra! Donc je te fusilles par folie, je te fusilles par amour. Cette guerre qui nous unis, je la ferais jusqu'au bout
©️Pando
Revenir en haut Aller en bas
Noyé dans un verre [Nemesis] -
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2 :: Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» Se laver les cheveux avec deux oeufs crus ( mélangés dans un verre ou un bol)
» Pliage de serviette en forme de Paon ou éventail, Pochettes à couvert...
» urgent ! comment on s'enlève un bout de verre dans le pied ?
» Réutiliser les bouteilles de verre
» Epine dans le doigt.

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-
Sauter vers: