[FlashBack]Cute Scary Lil'Octoppy Ft. Luca Rossi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Invité
Invité



Message
Mar 7 Mar - 23:25


Cute Scary Lil'Octoppy
Délicieuse Survie


   C'est une journée éreintante que j'ai eu aujourd'hui. Entre le surplus de clients, la pièce surchauffée et le manque de pause....surtout le manque d'Ondine depuis quelques jours... ma peau tire... ma peau se fripe. Heureusement que je termine, je sors le plus vite possible... Tout du moins, j'essais avec mes collègues qui stagnent et me ralentissent. Je dois encore rejoindre Luca pour notre soirée.

C'est un petit rituel entre nous de se voir au moins une fois par semaine. Malgré notre différence d'âge, on est très complice.

La douleur me ramène au moment présent. Elle parcourt mon corps. J'ai besoin d'eau. Je sors par la porte réservée au personnel.

Dans la ruelle de derrière, je marche la tête baissée... je titube... ma main est guidée par le mur.... Je relève la tête et ma vision se brouille... Tout ce que je me souviens, c'est au coin de ruelle gauche .... rendez-vous .... Luca... je titube encore...

Combien de temps n'ai-je pas sentie le fluide liquide de la vie sur moi ? Combien de temps n'ai-je pas dégourdie mes tentacules ?

Ma faiblesse me fait trébucher... je me relève lentement. Quelqu'un m'attends...Quelqu'un... Luca... Il ne connait pas cette partie de moi.... mais j'ai besoin d'aide.

Il est dos à moi.

Luca...

Ma voix n'est qu'un murmure. Il semble m'avoir entendu car il se retourne.

Luca ... amène moi à une étendue d'eau.... Loin... Loin du monde... Cachée des gens... Vite.

Je vais pour tomber quand il me rattrape. Mon regard se plonge dans le sien... Mon regard d'argent.


HRP:
 

@Luca Rossi

egotrip


Dernière édition par Selene L. Angelo le Dim 21 Mai - 11:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité



Message
Ven 10 Mar - 15:49
Il a quelques jours, ma vie a pris un tournant complètement différent… En réalité j’ai l’impression de perdre complètement la tête. Et c’est quelque chose dont je ne peux en parler personne, car il est clair qu’on va me prendre pour une barge… J’ai besoin de me changer les idées, me dire qu’il y a toujours des choses normales dans cette foutue vie… Alors je ne veux pas reporter ma sortie hebdomadaire avec Selena, on a l’habitude de se rejoindre pour aller boire un verre ou grignoter un petit truc. J’ai fini mon service et je rejoins donc le bar ou travail Selena. Je patient donc tranquillement au coin de la ruelle ou elle à la l’habitude de sortir après le taff. Je suis clairement anxieux de rester à découvert dans cette ruelle sombre… Je tourne un peu en rond, ayant bien du mal à rester sur place… Je finis par entendre du bruit derrière moi et mon cœur se met directement. Mais je tends l’oreille et mon prénom est alors cité, j’ai bien du mal à reconnaitre la voix de Selena.

J’accours donc vers elle et je ne comprends pas ce qui se passe. En même temps je ne comprends plus rien à la vie actuellement tout simplement. J’approche alors et elle me demande de l’emmener vers de l’eau, je me retrouve très con sur le coup. Je ne sais pas où l’emmener…

Elle arrive alors attraper mon regard et je crois que j’ai un mouvement de recul. C’est magnifique yeux verres ne sont plus, ils sont remplacés par des yeux argent, et je comprends alors qu’elle n’est pas normale. Ou alors je suis clairement en train de subir une hallucination du au stress ou je ne sais quoi d’autre ! Mais au fond de moi je sais que je dois réagir… Je ne réponds pas, je la prends contre moi pour la soulever. Le fleuve de Tevere n’est pas loin, du coup je décide de la porte jusqu’à là-bas aussi discret que possible…

« Tien bon… On arrive. »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité



Message
Mar 21 Mar - 5:39


Cute Scary Lil'Octoppy
délicieuse survie

Quand j'attrape son regard, il a un mouvement de recul. Mon instinct de sirène m'amène à vouloir le mordre mais je me restreint. Je range mes crocs. Bafouant ma nature pour préserver mon amitié. J'ai du mal. Ma peau s'effrite et tombe en poussière au moindre effleurement.

Quand Luca me prit contre lui et me porta, maintenant un bras dans mon dos et l'autre sous mes genoux, je me retiens de hurler de douleur. Je grimace de souffrance.  Il m'emporte vers un endroit, vers l'eau, je l'espère. Prenant les ruelles sombres et mal éclairées, il marche à pas vif. Chacun de ses pas me transpercent. Térébrante harmonie qui pourfend mon enveloppe charnel. Ma peau se rappelle à mon esprit. Vibrante de vérité. L'eau est ta maison ! L'eau est ton élément ! L'eau t'appelle ! Alors Selene, répondras-tu à son désir ?

Une voix perce mes affres. « Tiens bon...On arrive ». On arrive ? On arrive où ? On va me faire quoi ? Je ne peux pas me défendre ! Je ne peux pas me débattre ! La géhenne m'en empêche! Telle une âme silencieuse, elle m'entoure... elle m'enveloppe... Prisonnière de ses supplices. Son rire me parvient dans les tréfonds de mon âme. Elle se rit de moi.

Tout à coup, on s'arrête. Tout s'arrête. J'ouvre des yeux douloureux sur  la surface aqueuse. L'ondine mère m'appelle. Je ne résiste pas. Je la rejoins lentement. Me tendant vers elle, Luca semble le comprendre car il me dépose à terre. Je fais deux pas avant de toucher les eaux. J'avance encore m'enfonçant et je me transforme. Les tentacules paraissent. Les vêtements se déchirent. Je plonge une fois, puis deux ...et j'entame un ballet vers les profondeurs oubliant Luca sur le bord. Régénérant mon corps. Je profite de la caresse pour me revigorer.

Spoiler:
 

egotrip


Dernière édition par Selene L. Angelo le Dim 21 Mai - 11:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité



Message
Mar 11 Avr - 20:31
Quand je remarque son regard qui n’a plus la même couleur, je comprends alors qu’elle est différente, ou alors je suis encore pris d’une hallucination… Enfin quoi qu’il en soit je ne peux pas laisser Selena ainsi, quoi qu’il en soit, même si je suis pris qu’une hallucination, il est bien clair qu’elle a besoin de moi et cela même si sa demande me semble juste complètement bizarre… Je ne me fais pas prier pour réagir le plus rapidement possible, je l’ai pris contre moi pour l’emmener le plus rapidement à un point d’eau, connaissant Rome comme ma poche, je passe par les petites ruelles, c’est plus rapide, mais aussi bien plus discret !

J’imagine ne pas devoir me justifier devant des types qui pourrait bien se demander ce que je fais avec une demoiselle dans les bras qui remit chaque secousse de mes pas rapide… On pourrait croire que je l’ai assommé et que je suis en train de la kidnappe ! Enfin après une course errante, car oui soyons honnête je suis loin d’autre hyper sportif, à par porter des casseroles, certes parfois lourdes, je ne suis pas du genre a soulever de la fonte et aller me taper un semi-marathon tous les matins ! Donc forcement que je vois l’eau enfin dans mon champ de vision c’est le soulagement. Je suis essoufflé quand je m’arrête enfin. Selena ne m’accorde aucune parole, elle descend de mes bras pour rejoindre l’eau… Je reste là, les bras ballants la regardant s’enfoncer dans l’eau, voyant des choses que j’ai bien du mal à croire et puis elle disparait… Mon corps relâche la pression et je finis par me laisser glisser au sol, épuiser tant physiquement que psychologiquement parlant… Je deviens complètement fou…
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité



Message
Mar 18 Avr - 22:15


Cute Scary Lil'Octopy
délicieuse survie


Faisant des arabesques dans le fluide transparent, des mouvements gracieux accompagnent les courants du fleuve. Le ballet poursuit son spectacle sans les yeux des autres espèces, sous les yeux de mes pairs. Je reprends vie. Je pars au loin vers une autre berge et je vois un promeneur solitaire. Mes yeux scintillent de convoitise. La faim a envahi mon corps... Je le sais, je consomme de la chair mais je me nourrirais correctement de sang à mes 20 ans, afin de stopper mon horloge interne. Je suis les mouvements de la personne imprudente ; elle se rapproche de la berge. Je sors le torse de l'eau et je le regarde s'approcher. C'est un homme. Il m'a vu. Son regard me sonde, il le descends sur mes seins dévoilés au clair de lune. Je lui fais un signe d'approcher, signe de sa mort prochaine. Ma proie entre dans l'eau pour venir me rejoindre. Quand elle se rend compte du subterfuge, il est trop tard. Le bloquant de mes tentacules, je l'entraîne vers le fond. Bien sûr, je fais ressortir ce qu'il y a de plus beau en moi, non ? Lui restreignant les jambes, je le vois se débattre comme un diable pour se défaire de l'emprise étouffante de mes appendices tenaces. Un sourire sadique orne mon visage quand je vois l'espoir affiché sur celui de mon repas. Petit à petit son visage devient bleu, d'un bleu si violacée. J'attends, avec délectation, le moment fatidique où la bouche va s'ouvrir pour chercher son souffle. Là, à cet instant. Souffle liquide. Je vois les bulles remonter à la surface pendant qu'il remplit ses poumons d'air aqueux. Je m'approche de ce corps flottant, abandonné de ses forces et je mords la chair si délicieuse. Me nourrissant, je repense à ce que j'avais oublié sur l'autre berge. Abandonnant mon repas, rempli de chairs, je retourne vers mon point de départ.

Remontant le fleuve, nageant vers la rive, je me retransforme. Mes tentacules se rejoignent pour former mes deux membres humains alors que je commence à ravoir pied pour remonter. Je marche nue vers le rivage, ne prêtant pas attention à l'air froid du printemps. Je vois une homme abandonné au sol, semblant perdu. Je le regarde attentivement avant de voir que c'est Luca. Me dirigeant vers lui, mes pupilles redeviennent vertes.

Qu'est ce que je fais ici ? Je n'étais pas au boulot. Mon regard se pose sur Luca.

Luca ? Luca, qu'est ce qu'il se passe ? Est-ce que ça va ?

J'accours vers lui ne semblant pas me souvenir de ce qui s'est passé depuis le boulot.

egotrip




Dernière édition par Selene L. Angelo le Dim 21 Mai - 11:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité



Message
Dim 14 Mai - 21:05
Je m’en fou complètement de ce que peut penser les autres, je suis plutôt quelqu’un de discret et solitaire dans les gènes, mais quand mes amies on besoin de mon aide, quoi qu’il en soit, même avec ces choses étranges qui se produise en ce moment et surtout ce qui semble se produire chez elle… je ne vais pas la laisser tomber, je réfléchirais a ma folie un peut plus tard. La vie de… mon amie à l’aire d’être en péril alors je fonce. Je la laisse rejoindre l’eau, mais je me sens clairement dépité par tout ça. Je ne peux que me laisser submerger par les doutes, par la peur, par les questions… Je me retrouve assis sur le sol, complètement hébété. Je ne sais pas si je dois repartir, si je dois l’attendre, si tout ça est bien réel encore une fois !

Je ne remarque pas Selena remonter de l’eau et se transformer, pourtant mon regard et bel et bien dans sa direction, mais j’ai l’impression que mon cerveau n’imprime plus rien. Alors quand j’entends mon prénom je ne peux que sursauter et regarder Selena sans réellement comprendre ce qui se passe. Ai-je halluciné tout ça ? Mais elle est bel et bien nue et mouillée face à moi. Je l’ai regarde fixement, je ne peux faire autrement, cherchant les réponses à mes questions, mais rien ne sort, je peux juste la regarder. Je ne saurais dire si je vais bien ou pas…

« Toi… »

J’essaye de me reprendre. Je retire ma veste et lui tend malgré mes mains tremblantes.

« Toi mieux que tout à l’heure… »
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Invité
Invité



Message
Dim 21 Mai - 11:41


CUTE SCARY LIL'OCTOPY
délicieuse survie


Qu'est-ce que je fais ici ? J'étais sensé quitter le boulot.... Pourquoi ? L'air m'entoure et caresse mes courbes nues. Les gouttes légères glissent le longtemps ma peau. Oh, la partie sirène a du reprendre le contrôle ! Non ! Non ! Qu'a-t-elle fait ? Comment je suis arrivée ici ? Je cherche du regard aux alentours et je tombe sur une silhouette proscrite. M'approchant vers elle, j'ai peur. Peur que la sirène est fait quelque chose de regrettable. C'est Luca, mon ami. Voyant sa position, je compris qu'il se passe un truc. J'accours alors.

Moi ?

Encore tremblant, il me tend sa veste. C'est alors que je me rappelle de ma nudité. Une rougeur sans nom apparaît. Le cœur palpitant aux oreilles me fait mal. J'attrape rapidement la veste que j'enfile et me camoufle.

Mieux ?

Pourquoi je n'allais pas bien ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Des flashs me reviennent. Je grimace alors que la douleur se fait vive. La sensation de  devenir sel s'empare de mon être. De disparaître dans le vent. Me disperser sur la ville. Des flashs me souviennent.

Oui, oui je vais beaucoup mieux. Merci Luca de m'avoir mener ici.

egotrip


Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé



Message
Revenir en haut Aller en bas
 
[FlashBack]Cute Scary Lil'Octoppy Ft. Luca Rossi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [FlashBack]Cute Scary Lil'Octoppy Ft. Luca Rossi
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» Luca A. Pacino | terminé |
» Catalyseur d'énergie de Rossi et Focardi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RIGOR MORTIS ::  :: CENTRE-
Sauter vers: