Dernière visite : Jeu 22 Juin - 13:06
Johann R. Pomeroy
Envoyer un message privé
 
avatar
OSSATURE: :
Trente-quatre printemps se dessinent sur son visage, illusion parfaite face à l'œil non exercé et le mensonge l'amuse. Son reflet de jeunesse éternel le renvoi toujours en arrière, il ne se fait pas à ces traits figer par le temps, parfois il se surprend à s'observer, semblable à du marbre, un jour peut-être c'est ce qu'il deviendra en attendant cet aspect physique est un atout, dont il use parfois en plus de son charisme.
CONTRAT: :
Veuf, c'est en vérité son épouse qui pleura sa perte, ignorant sa condition, secrète qu'il garda jusqu'à ce qu'elle meure de manière prématurée. Depuis, il est célibataire, se laissant aller au grès de son humeur et ses envies dans le bras d'amantes et d'amant brûlants de passion consommée sous les draps. Son appétit est modéré, peu réceptif aux simples compliments et jeu de séduction, même si ça l'amuse et le flatte, il en faut plus pour éveiller son désir. Quant à son cœur, difficile de l'atteindre, il est hors de portée des plus impatients ou des romantiques bercés d'illusion que le coup de foudre est réciproque, car son travail est sa première préoccupation, son frère la seconde, les deux prenant une place importante dans son cœur et il y a aussi son sire qui veille au grain.
BESOGNE: :
Ex-aventurier, il ne tient pas en place, même étant condamné à vivre la nuit, il s'arrange pour trouver le moyen d'exercer son métier et sa passion, l'archéologie. Spécialiste en artefact religieux, il a parcours les continent entier pour redoré les musée de la ville et les archives du Vatican, menant une course effrenée contre les Nazis avant d'y mettre un point quasi final au début des années 60. Il continue les voyages, il y a toujours des objets perdus à retrouver, des histoires et légendes à vérifié, pretexte aussi à recenser les créatures du pays, parfois croisant des inconnus hors des limites du pays. C'est son premier amour.
ÉCORCE: :
Deux cent soixante-quatorze années s'étendent derrière lui, s'il est chanceux, quelques millénaires l'attendent avant qu'il ne devienne plus qu'une statue de marbre, figé dans un demi-sommeil. L'éternité à un prix dont il est bien conscient, mais chaque année supplémentaire est pour lui plus important que de soucier de ce coût. Pourtant, il cherche à puiser une nouvelle énergie de ce temps devenu un allié, il tente de retrouver le goût sucré de la vie, celle-ci ayant perdu de son mordant quand elle ne semble plus avoir de limite, il court après le temps et prend des risques.
ÉCHINE: :
Ancien sorcier devenu une créature de la nuit, ses pouvoirs à lui furent arrachés lorsqu'il fut mordu par celle responsable de sa transformation. Ce fut une transition douloureuse, une nouvelle vie, de nouveaux dons et des contraintes. Le premier siècle fut difficile, même s'il sait contrôler sa faim, redoublant d'ingéniosité afin de trouver des compromis avec cette nature. Néanmoins, il se languit des rayons chaleureux de l'astre solaire et craint qu'une quantité importante de sang n'éveille sa faim, même rassasié. Il est bien vampire, il est bien cet infant, même s'il a su rester humain tout en étant cette créature, jusqu'à ce jour.
PRESTIGE: :
Le monde s'est ouvert depuis sa transformation, ses sens s'étant accrus. Il découvre la capacité de sentir les présences, d'entendre les murmures, de frissonner au moindre contact, de voir plus loin qu'il ne le pouvait auparavant, les goûts font frétiller ses papilles devenu plus sensibles, le froid, pourtant, ne lui fait plus rien. Quant à sa force qu'il oublie parfois encore aujourd'hui de contrôler, il tente de la compenser, plus agile et plus rapide, un avantage lorsqu'il chasse. On raconte qu'ils sont de marbre, mais Johann trouve ces pouvoirs au contraire le rendre plus sensible, peut-être est-ce son ancienne vie humaine qui a encore de l'influence sur lui.
GANG: :
Son frangin et la famille avant tout. Si le vampire à prêter allégeance prenant sa place dans les rangs du clan Gallerini, c'est bien Ambrose qui prime dans son esprit, il n'a pas hésité à tout laisser tomber lorsque leurs parents ont été assassinés et il n'hésiterait pas un seul instant s'il devait choisir entre son frère ou le clan. Il reste pourtant bel et bien loyal à ce clan qui a su se joindre au Vatican afin de tenter une entente entre humains et créature, un objectif auquel il a la foi et s'accroche. Quant à la loyauté envers son frère, ce dernier l'a mis à l'épreuve mainte fois, mais Johann continue de le défendre et d'être à ses côtés malgré tout. Rien ne viendra se mettre entre eux, qu'on se le dise.
@EFFIGIE: :
Tom Mison, writerinafoxhole
BAFOUILLES: :
216
PACTE: :
12/04/2017